[Fic]Cross-Road

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fic]Cross-Road

Message par Akai le Ven 22 Avr 2011, 5:37 am

Eh bien voila...
Je me lance dans la fanfic aussi !

Sauf que voila je veux faire une fanfic qui ai le moins d'interaction possible avec les éléments mis par Zun.
Petite explication, par exemple vous ne trouverez pas une personne qui devient le nouveau habitant au SDM

En fait, mon histoire est axée sur les personnages que j'ai crée ainsi que leur histoire dans gensokyo.
Donc vous verrez surement des personnages créé par Zun qui apparaîtront momentanément, et n'auront au final aucun rôle majeur.

Je vais donc rester le plus fidèle que possible au Canon que Zun a crée et y incruster mon histoire dedans.

Je sais que c'est un challenge assez dur mais je vais essayer de le relever et créer mon petit monde dans gensokyo!
Je vous previens juste que l'intro est un petit peu longue avant que les choses serieuses commencent

donc voici mon histoire,

Intro (partie 1)
Spoiler:

Couché sur le sol, je peux entendre le son d'une rivière couler a quelque mètres de moi.
J'essaye un instant de me remémorer la raison pour laquelle je suis dans un tel endroit...Sans succès.
Je ne veux pas ouvrir mes yeux. J'ai l'impression que quelque chose d’énorme va se passer si je prend conscience de mon entourage. D’ailleurs je suis très bien couche sur le sol. Dommage qu'il n'y ait pas de soleil et j'aurais bien fait une petite …

-Hé toi là ! Réveille toi ! Tu ne peux pas dormir ici !

Une voix féminine me parle. La personne a l'air assez ennuyé par ma présence, mais je décide de l'ignorer et de faire comme si je n'avais rien entendu...En fait. Il serait plus précis de dire que je fais le mort.

-Rhaaa ! Tu m’énerve ! J'ai pas que çà a faire moi ! Allez réveille toi!

*boum*

Je reçois un coup de pied dans les cotes qui me fait ouvrir les yeux a cause de la douleur. Devant moi se trouve une femme vêtue avec des habits qui me semblent provenir d'un pays lointain. Également elle porte sur elle une faux gigantesque qui ne me donne pas du tout confiance.

Attend un moment...mais c'est quoi cette situation complètement ahurie qui me semble tout droit sorti d'un manga ? Je...Je rêve ? Oui ça doit être ça. Un rêve...De tout façon j'ai rien de mieux a faire maintenant alors autant se lever maintenant.

-Ben voilà ! Tu vois, avec un peut de motivation on arrive a de formidables résultats hein ?

-...

-Tu m'ignore hein ? C'est compréhensible a ta place je ferais la même chose si quelqu'un que je connais pas me donnais des coups de pieds pour me réveiller.

Si tu sais a quel point c'est chiant le fais pas !

-Bref on aura tout le temps pour parler une fois sur ma barque la bas !

Dans la direction a laquelle pointa la femme se trouve en effet...Une barque en bois. Un de ses bateaux si vieux que l'on se demande comment elle flotte...Mais de toute façon c'est un rêve donc pourquoi s’inquiéter ?

-Mais avant, tu dois payer pour monter dessus! Sinon...je pense que tu vas souffrir un peu héhé~ !

Âpres le réveil avec le coup de pied maintenant on me demande de payer pour monter sur cette barque ? J'ai même pas le choix c'est ça ? C'est une nouvelle forme de racket donc ?

-Désole mais je ne pense pas avoir de l'argent sur moi, je suis très pauvre tu sais ?

-Ah pas de problème, regarde dans ta poche intérieure.

-Hein ?

Avant de fouiller ma poche intérieure j'examine rapidement tout l’attirail que j'ai sur moi :

une sacoche attache dans mon dos avec des cartouches de fusil ainsi que des cartouches de pistolet que je n'ai jamais vu,2 pistolets attaches au jambes ainsi que un fusil a pompe sur le dos et un couteau attache au niveau de ma poitrine... et un petit collier en forme d'anneau. Et dans la poche intérieure... une petite bourse remplie de pièces.

En fait je crois que je porte un de ces uniformes que l'on voit chez les forces spéciales... Je serais donc dans le même « bateau » que cette femme ?
Rien que le fait d'y penser me donne envie de me déshabiller sur le champ, c'est d'ailleurs ce que je commence a faire...sauf que je ne sais pas trop par ou commencer.

-Je sais pas si tu as l'habitude de te contempler et toucher ton corps de partout quand tu te réveille mais pourrais tu le faire quand je ne serai plus la ? C'est assez dégoûtant a voir...

Ah désolé, je savais pas que « Madame avec une faux et des habits pas normaux » me regardait.

-Bon il te faut combien ? 2 pièces ?

-Hum... si je devais choisir... je dirai tout. Oui c'est bien ça, donne moi tout le contenu de ta bourse ~ !

-Tout... ?

-Oui tout !

C'est donc VRAIMENT du racket...

-D'accord ça va ! Attrape !

Je lui lance ma bourse avec toutes mes forces un sentiment partage entre ma frustration de me faire piquer mon argent et pour me venger de m’être pris un coup de pied...Sauf que elle a rattrape la bourse avec facilite...Décidément elle fait tout pour me faire ronger mon frein.

-Ouf, elle est assez garnie ta bourse, je m’attendais qu'elle soit pratiquement vide. Merci !Allez tu l'a mérite suis moi !

Donc suivi par celle-ci je saute dans la barque qui bizarrement ne chahute pas. Serais-ce une nouvelle technique développe de nos jours ? Décidément la technologie inventée par l'homme me surprendra toujours.

Une fois monte sur la barque celle-ci commence a s’écarter de la rive et commence a prendre petit a petit de la vitesse.

-Euh...c'est juste une question comment sont les alentours quand il n'y a pas de brume?

-Huh? C' est tout ce que tu trouve a me demander? D'habitude on me me demande des questions du type “qui êtes vous?” ou encore “ où allons nous”... Tu m'a l'air d'un type franchement bizarre ! Mais ça va j'aime ta façon de penser !

-Comment ça bizarre moi ? Je suis une personne on ne peut plus normal compare a toi ! Déjà regarde tes habits...et puis tu as une faux quoi ! Une faux !

-Je pense pas que tu sois bien place non plus avec ton espèce de bâton dans ton dos ,tes deux choses sur tes jambes et un couteau! Assez dangereux non ?

-Déjà l’espèce de bâton est un fusil a pompe et ces « trucs » sont des pistolets ! Et dans tous les cas mon couteau passe pour un cure-dent a côté de ta faux !

-Fusil a pompe ? Pistolet ?...il me semble avoir déjà entendu parler de ses deux objets une ou deux fois par d'autres gens...mais c'est la première fois que j'en vois pour de vrai.

Hein ? Elle n'a jamais vu un pistolet de sa vie ? Suis-je bien au Japon ? Ou plutôt...Suis-je bien dans mon monde ?

-Franchement tu est le mort le plus intéressant que j'ai vu jusqu'à maintenant ! D'habitude ils ne conservent pas leur formes et ressemblent plus ou moins a de la fumée...

-Eh bien désole de n’être que moi, et de n’être qu'un mort qui ne...Attendez, mort ? Moi ? HAHAHA, elle est excellente celle-la ! Franchement j'adore ! Mais personnellement je vous conseille d'aller voir votre médecin local hein !

-Médecin local ?...Hum va savoir pourquoi mais j'en connais que une, mais elle ne me donne pas trop envie de la consulter...D'ailleurs je te confirme, oui tu est bien mort. C'est un peu tardif mais bienvenue a la rivière Sanzu, ou l'on conduit les défunts a leur jugement ! Et je me présente je suis Komachi Onozuka une shikigami!

-...

-Ça t'embouche un coin hein ?

Non c'est juste ta manière que bomber ton torse et d'avoir l'air si fière d’être un maniaque cosplaye qui me donne de sérieux soucis sur ta sante mentale.

-Donc je suis mort hein?

-Ouais ! C'est ça ta tout compris !

-Eh bien prouve le moi.

-Rien de plus simple,rien que le fait que tu te trouve ici le prouve. Seuls les morts peuvent venir ici. Sinon dis moi comment tu es venu ici et je te croirai sur parole !

-Comment je suis venu...Urk...

J'ai beau réfléchir, je ne vois pas...

-Tu vois ! J'ai donc raison hein ?

-Mais comment explique-tu le fait que j'ai conserve ma forme humaine et que je ne suis pas de la « fumée » ?

-J'en ai aucune idée !

-...

-Peut-être est-ce parce que tu est une personne qui a fait beaucoup de bon actes dans ta vie en tant que mortel? Si tu était une personne mauvais qui a commis beaucoup de méfaits dans ta vie tu n'aurais même pas pu monter ici !

-Tout de même c'est dingue je n'arrive pas a te croire...Mais bizarrement je me dis que c'est la seule explication possible après tout, puisque c'est un rêve.

-Rêve ? Hahaha ! Décidément, j'ai bien fait de te réveiller!Attend un peu je vais te montrer que ce que tu vis est bel et bien réel !
-Hein quoi ?Mais.... Attend ! Mais qu'est ce que tu...

-Fais moi confiance, j'ai une méthode infaillible pour vérifier si l'on rêve ou non, vu que ça m'arrive souvent de dormir !

*Bam Bam*

Sans même avoir eu le temps de comprendre ce qui m'arrive, je viens de me prendre deux coups de poings dans la tête.

-Ouargh !

-Alors Réveillé ?

-Oui,oui je suis réveille...NON détends toi j'ai pas besoin d'une seconde dose !

-Ah...

Elle détend son poing avec une mine déçue...Attend c’était quoi cette voix toute déçue ? Si tu savais a quel point ça fait mal de te faire frapper surtout quand tu t'y attend pas du tout !

-D'habitude je me mets deux petites claques sur les joues pour me réveiller mais je voulais te montrer que tu ne dors pas de façon indéniable ! Sympa non ?humph !

Évite de lâcher un soupir de satisfaction après avoir tabasse quelqu'un que tu viens a peine de connaître s'il te plaît. Sinon,je pourrais presque pleurer de joie tellement je suis ému par ce geste de compassion de ta part.

-Ne refais plus jamais ça s'il te plaît,non vraiment, je pense que juste le fait que tu veuille m'aider représente beaucoup et en plus est amplement suffisant.

-Vraiment? Merci !

-...Bref, donc si j'ai bien compris, je suis mort et je suis sous cette forme pour une raison qui t’échappe ?

-Exactement ! Je suis heureuse que tu comprend aussi vite !

-Et ou est ce que on va finalement ?

-Ah enfin ! Je l'attendais celle-la ! Actuellement on va vers le Higan ou tu sera juge par mon boss Shikieiki, et on t'indiquera les directions a prendre. D'ailleurs on y arrive la !

-Huh ? Je vois rien moi !

-Vraiment ? Attends un peu...

Komachi se concentre un instant... et soudainement j'ai l'impression que je n'arrive plus a évaluer la distance entre la rive et la barque...puis tout d'un coup je distingue une sorte de rive au bout.

-Comment tu fais ?

-Haa~ c'est mon petit secret a moi !

-Secret ?...Mouais tout le monde a ses petits trucs je suppose.

-Allez comme tu m'a l'air quelqu'un d’intéressant, dit moi comment tu t'appelle!

-Mouais je suppose que comme tu m'as donne le tiens il ne serais pas très sympa de te cacher le mien...moi je suis...



-Alors ? Tu es ?

-Je...je suis...

...Je ne m'en souviens pas...
mais il me semble que l'on ma une fois appelle...

-Kurosu. Appelle moi Kurosu.

-Tu n'as pas de nom ?

-Ça...c'est mon petit secret a moi~

-Ha, vraiment? Alors tu me le diras la prochaine fois que l'on se verra ! Même si les chances sont infimes...

-Infime ? Le monde est petit tu sais ! Je suis sur que l'on se reverra ! Et toi aussi tu me diras comment tu fais !

-D'accord ! Puisque tu le dis je suis sur que l'on se reverra ! Allez bonne route !

-Merci !

Komachi m'adresse un grand sourire et me dit adieu de manière énergique avec ses bras avant de monter sur ça barque et disparaître de ma vue. Au fond,elle n'a pas l'air d'une mauvaise personne... Presque sympa même. Mais en fait...J'ai menti. Je ne me souviens même pas de mon nom...Si j'en ai un.

Bon allez, je vais pas prendre racine ici non plus, je dois continuer !

Devant moi se dresse un petit bâtiment avec une seule porte d’entrée. Le bâtiment n'est ni chaleureux, ni froid. C'est comme si...comme si elle représentait l’équilibre elle même. C'est donc sans pensée particulière que je rentre dedans.


Partie 2 de l'intro
Spoiler:

Des que j'ai franchi le pas de la porte une lumière m'aveugla la vue.
Lorsque j'ai retrouve ma vue...tout avait changé autour de moi.
La porte dans laquelle je suis entre a disparu et la salle s'est change aussi.
Je n'arrive pas a voir la fin de la salle, d'ailleurs il serait plus exact de dire espace puisqu'il n'y a plus aucun mur, et le ciel est juste blanc...c'est comme si ...j’étais autre part, dans une autre dimension.

Quand soudain,
-Alors c'est toi que Komachi a ramené ici ?

Une personne est apparue derrière moi.

-Oui, c'est moi, serais-tu Shikieki ?
-En personne.
-Donc je vais être juge par toi?Comment va tu t'y prendre ?
-...
-...

Shikieki me fixe du regard de façon étrange. Face a ce regard si froid, je me sens comme nu.

-Tu peux repartir.
-...hein ?
-Tu es un cas très rare. Mort, puisque tu es ici, mais vivant car tu as une forme bien réelle.
Je ne peux pas décider de ton futur dans ton état actuel. J'ai donc décide de te laisser dans le monde actuel. Tu devrais être content, car en somme, je t'offre une seconde vie.
-Hein ? Mais...

Je n'ai même pas eu le temps de finir ma phrase quand une lumière m'engouffre de nouveau...puis d'un coup je me retrouve dehors devant la porte.
Je trouve Komachi pas loin de moi qui a l'air assez surprise de me revoir.

-Tu es sorti ? Qu'est ce que Shikieki a dis a propos de toi ?
-En fait rien. Elle m'a juste dis de repartir car j’étais un cas spécial et d'avoir une seconde vie dans ce monde.
-Hum...donc je suppose que je dois te ramener la bas?En temps normal je t'aurais demande de l'argent mais...je préfère que tu me parle un peu de toi a la place~
-D'accord, de toute façon j'ai pas le choix non ?
-T'as tout compris~

En prenant un air un peu ennuyé je saute dans sa barque qui démarre aussitôt.

-Alors, déjà dis moi ton nom !
-En vérité... je sais pas. Je sais même pas si j'ai un nom.
-Je vais te jeter dans l'eau~
-Si je t'assure ! Grâce a toi je sais pourquoi je suis ici mais sinon je sais rien d'autre !
-Donc monsieur serait amnésique ?
-On peut dire ça comme ça.
-Hmm... d'un cote ça expliquerait pas mal de choses...comme par exemple pourquoi tu avais l'air surpris quand tu voulais te déshabiller et pourquoi tu savais rien de ce monde.
-Exactement. Je sais même pas pourquoi je suis habille et équipé comme ça. Mon prénom Kurosu m'est juste passe a travers la tête d'ailleurs.
-Mais Shikieki ne t'a rien dis a propos de ton passe ?
-Non, pourquoi ? Sait-elle quelque chose sur moi ?
-Elle possède le pouvoir de voir toute la vie d'une personne. Donc pour te juger elle a forcement du regarder dans ton passe !
-Mais...Elle n'a rien dit de tout ça !
-A ce moment elle a du considérer que te parler de ton passe ne serait pas « juste »
-« juste » ?
-Oui, sur ce point je ne la comprends pas moi même. Elle ne fait rien qu'elle ne considère pas comme juste, d'autant plus que ses critères a propos de ce qui est juste ou mal m’échappe totalement.

Je ne peux pas m’empêcher de me sentir triste. Ne pas avoir de passe...n'est ce pas quelque chose de pire que la mort ? Puisque...peut être que je n'ai même pas existe. Rien que de penser a cette possibilité me remplit de tristesse.

-Eh.... tu sais quoi ? Je vais te parler de ce monde puisque tu m'as l'air complètement perdu.
-Hm ?
-Voyons...Tiens ! Par exemple ici, les humains cohabitent avec les Youkais et autres êtres vivants. Mais sache que auparavant les Youkais attaquaient et mangaient les humains sans aucune distinction. Face a cette menace les humains se sont rassembles dans un village pour se protéger. Depuis, les humains et les Youkais sont arrivés une sorte de trêve.
-Donc je suis en sécurité ?
-En théorie oui. Sauf que les Youkais ont tendance a attaquer les personnes qui apparaissent de nulle part un peu comme toi !
-Merci, ça me réconforte énormément ce que tu dis la.
-Euh...Je te conseille d'aller au village pour te protéger et avoir plus d'informations ! Je suis sure que le village t’accueillera chaleureusement !Et puis tu est armé non ?
-Oui, tu parles de mes armes a feu ?
-Attends une seconde...tes armes la...ça tire des obus ?
-Évidemment !
-Aie, c'est pas une bonne nouvelle ça...
-Comment ça ?
-Les youkais ne peuvent être vaincus avec des armes qui font des dommages physique, au mieux tu vas les étourdir pendant un moment.
-Merci, je me sens rassuré. Merci.
-Mais attend ! Ton couteau la! je sens comme une force magique dedans ! Elle peut sûrement t'aider a te défendre !

Je regarde pendant un moment mon couteau. Regarder sa lame effilée me rassure un peu, si je dois mourir dans le ventre d'un youkai, autant lutter jusqu'au bout. Mais pourquoi de ce couteau émane-t-il une puissance...disons magique ?

-Juste comme ça, un objet n'a pas forcement besoin d’être magique pour blesser un Youkai
-Ah bon ?
-Oui, l'objet peut être lié a certains événements ou mémoires très importants pour acquérir une puissance magique.
-Donc quelque chose de spécial se serait passé avec ce couteau ?
-Exact.

Penser que je ne savais rien de ce couteau me rendit a nouveau triste.

-Heu... attends ! Je...
-Ca va. Merci d'essayer de me remonter le moral. De toute façon comme Shikieki l'a dit, j'ai le droit a une seconde vie et je compte pas gâcher cette chance en pensant a des choses idiotes.

A peine Komachi entendit ses mots, elle me fit un grand sourire.
-Tu sais...D'habitude lorsque je transporte des âmes a Shikieki, j'ai l'habitude de leur parler. Sauf que les âmes ne peuvent pas parler. Ca doit être pour ça que je suis pas trop douée a parler de choses sensibles avec quelqu'un.
-Non, tu as tort. Tu es quelqu'un de bien au fond, j'en suis sur.
-...Merci.
-...

Pendant un moment je réussis a penser a autre chose que ma situation actuelle. Peut être que vraiment, ça vaudrait le coup de tenter sa chance dans cette nouvelle vie.

-Tiens d'ailleurs je t'ai pas dit comment je manipulais la distance ! En fait c'est tout bête, j'utilise ma magie pour ça !
-...
-Eh c'est quoi cette tête déçue ?
-Non, rien. Comme Shikieki en fait ?
-Voila ! Sache que dans ce monde, il existe des êtres vivants dotes de pouvoirs uniques qui leur est propre. Mais cela ne compte pas pour tout le monde. Certaines personne n'en ont pas, d'autres en ont mais ne le savent pas.
-Donc moi aussi je pourrais avoir quelque chose ?
-Hum...Qui sait ?

A peine Komachi a fini ses mots que je sentis la barque se cogner contre la berge

-Allez Terminus ! Je pense que pour aller au village humain tu dois aller par la. Fais attention a pas te perdre !
-Huh, c'est pas un peu brusque comme adieu ?
-Ah, mais c'est pas un adieu ça. Je suis sure de te revoir donc je vais juste t'indiquer les directions et partir rapidement. Je déteste quand l'on fait toute une scène pour se quitter
-...Merci pour tout Komachi.
-Huh ? Si tu tiens tant a me remercier tu peux me donner de l'argent !
-Je retire ce que j'ai dit.
-Ehh ?

Avec ses mots, Komachi se retire avec sa barque en me saluant de la main.
Bon maintenant, il faut aller de l'avant. Je vais vivre cette seconde vie comme elle se doit ...quoique non. Il serait plus judicieux de dire...

Je vais me retrouver.


Un Grand merci a ceux qui ont assez de courage pour lire mon pave xD
et vos commentaires en tout genre sont toujours les bienvenus!

PS: il se peut qu'il y ait des incohérences ou fautes dans mon texte dans ce cas signalez-le moi ^^


Dernière édition par Akai le Mar 10 Mai 2011, 1:44 pm, édité 1 fois

_________________

Akai
Traducteur Flemmard
Traducteur Flemmard

Messages : 265
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 23
Localisation : Devant son ordi

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic]Cross-Road

Message par Lisianthus le Jeu 28 Avr 2011, 12:17 pm

Désolé de commenter une semaine après ta publication ... Un peu chargée ces temps-ci

Bon début pour une fanfic, Akai ^^
Le début est intéressant, il y a quelques petites fautes mais vraiment minimes.
Bizarre la présence d'armes à feu dans Gensokyo ... serait-ce le début d'un trafic d'arme ?!
Bonne continuation en tout cas ~


Dernière édition par Lisianthus le Mar 10 Mai 2011, 1:46 pm, édité 1 fois

_________________

Merci Flanby pour la belle sign ~ ^^
Je reste vivante sur ma page Fb ~ : https://www.facebook.com/lisianthusnekoatelier/
---------
Deuxième édition de Gensopoly pas prête de sortir : Merci les problème de stream ~ ; x ;
Enfin un nouveau chorus ? Le 8ème ? Allez, viens chanter ~

Lisianthus
Nekomimi à Lunettes
Nekomimi à Lunettes

Messages : 2812
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 22
Localisation : Pas loin d'ici

Profil Joueur
 : TH12.3 - Soku TH12.3 - Soku
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

http://www.youtube.com/user/LisianthusMusic

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic]Cross-Road

Message par Akai le Mar 10 Mai 2011, 1:45 pm

Lisianthus : merci de ton commentaire >:3
Hm... disons que j'essaye de mettre un peu de S-F dans Gensokyo~ xD


Partie 2 de l'intro
Spoiler:

Des que j'ai franchi le pas de la porte une lumière m'aveugla la vue.
Lorsque j'ai retrouve ma vue...tout avait changé autour de moi.
La porte dans laquelle je suis entre a disparu et la salle s'est change aussi.
Je n'arrive pas a voir la fin de la salle, d'ailleurs il serait plus exact de dire espace puisqu'il n'y a plus aucun mur, et le ciel est juste blanc...c'est comme si ...j’étais autre part, dans une autre dimension.

Quand soudain,
-Alors c'est toi que Komachi a ramené ici ?

Une personne est apparue derrière moi.

-Oui, c'est moi, serais-tu Shikieki ?
-En personne.
-Donc je vais être juge par toi?Comment va tu t'y prendre ?
-...
-...

Shikieki me fixe du regard de façon étrange. Face a ce regard si froid, je me sens comme nu.

-Tu peux repartir.
-...hein ?
-Tu es un cas très rare. Mort, puisque tu es ici, mais vivant car tu as une forme bien réelle.
Je ne peux pas décider de ton futur dans ton état actuel. J'ai donc décide de te laisser dans le monde actuel. Tu devrais être content, car en somme, je t'offre une seconde vie.
-Hein ? Mais...

Je n'ai même pas eu le temps de finir ma phrase quand une lumière m'engouffre de nouveau...puis d'un coup je me retrouve dehors devant la porte.
Je trouve Komachi pas loin de moi qui a l'air assez surprise de me revoir.

-Tu es sorti ? Qu'est ce que Shikieki a dis a propos de toi ?
-En fait rien. Elle m'a juste dis de repartir car j’étais un cas spécial et d'avoir une seconde vie dans ce monde.
-Hum...donc je suppose que je dois te ramener la bas?En temps normal je t'aurais demande de l'argent mais...je préfère que tu me parle un peu de toi a la place~
-D'accord, de toute façon j'ai pas le choix non ?
-T'as tout compris~

En prenant un air un peu ennuyé je saute dans sa barque qui démarre aussitôt.

-Alors, déjà dis moi ton nom !
-En vérité... je sais pas. Je sais même pas si j'ai un nom.
-Je vais te jeter dans l'eau~
-Si je t'assure ! Grâce a toi je sais pourquoi je suis ici mais sinon je sais rien d'autre !
-Donc monsieur serait amnésique ?
-On peut dire ça comme ça.
-Hmm... d'un cote ça expliquerait pas mal de choses...comme par exemple pourquoi tu avais l'air surpris quand tu voulais te déshabiller et pourquoi tu savais rien de ce monde.
-Exactement. Je sais même pas pourquoi je suis habille et équipé comme ça. Mon prénom Kurosu m'est juste passe a travers la tête d'ailleurs.
-Mais Shikieki ne t'a rien dis a propos de ton passe ?
-Non, pourquoi ? Sait-elle quelque chose sur moi ?
-Elle possède le pouvoir de voir toute la vie d'une personne. Donc pour te juger elle a forcement du regarder dans ton passe !
-Mais...Elle n'a rien dit de tout ça !
-A ce moment elle a du considérer que te parler de ton passe ne serait pas « juste »
-« juste » ?
-Oui, sur ce point je ne la comprends pas moi même. Elle ne fait rien qu'elle ne considère pas comme juste, d'autant plus que ses critères a propos de ce qui est juste ou mal m’échappe totalement.

Je ne peux pas m’empêcher de me sentir triste. Ne pas avoir de passe...n'est ce pas quelque chose de pire que la mort ? Puisque...peut être que je n'ai même pas existe. Rien que de penser a cette possibilité me remplit de tristesse.

-Eh.... tu sais quoi ? Je vais te parler de ce monde puisque tu m'as l'air complètement perdu.
-Hm ?
-Voyons...Tiens ! Par exemple ici, les humains cohabitent avec les Youkais et autres êtres vivants. Mais sache que auparavant les Youkais attaquaient et mangaient les humains sans aucune distinction. Face a cette menace les humains se sont rassembles dans un village pour se protéger. Depuis, les humains et les Youkais sont arrivés une sorte de trêve.
-Donc je suis en sécurité ?
-En théorie oui. Sauf que les Youkais ont tendance a attaquer les personnes qui apparaissent de nulle part un peu comme toi !
-Merci, ça me réconforte énormément ce que tu dis la.
-Euh...Je te conseille d'aller au village pour te protéger et avoir plus d'informations ! Je suis sure que le village t’accueillera chaleureusement !Et puis tu est armé non ?
-Oui, tu parles de mes armes a feu ?
-Attends une seconde...tes armes la...ça tire des obus ?
-Évidemment !
-Aie, c'est pas une bonne nouvelle ça...
-Comment ça ?
-Les youkais ne peuvent être vaincus avec des armes qui font des dommages physique, au mieux tu vas les étourdir pendant un moment.
-Merci, je me sens rassuré. Merci.
-Mais attend ! Ton couteau la! je sens comme une force magique dedans ! Elle peut sûrement t'aider a te défendre !

Je regarde pendant un moment mon couteau. Regarder sa lame effilée me rassure un peu, si je dois mourir dans le ventre d'un youkai, autant lutter jusqu'au bout. Mais pourquoi de ce couteau émane-t-il une puissance...disons magique ?

-Juste comme ça, un objet n'a pas forcement besoin d’être magique pour blesser un Youkai
-Ah bon ?
-Oui, l'objet peut être lié a certains événements ou mémoires très importants pour acquérir une puissance magique.
-Donc quelque chose de spécial se serait passé avec ce couteau ?
-Exact.

Penser que je ne savais rien de ce couteau me rendit a nouveau triste.

-Heu... attends ! Je...
-Ca va. Merci d'essayer de me remonter le moral. De toute façon comme Shikieki l'a dit, j'ai le droit a une seconde vie et je compte pas gâcher cette chance en pensant a des choses idiotes.

A peine Komachi entendit ses mots, elle me fit un grand sourire.
-Tu sais...D'habitude lorsque je transporte des âmes a Shikieki, j'ai l'habitude de leur parler. Sauf que les âmes ne peuvent pas parler. Ca doit être pour ça que je suis pas trop douée a parler de choses sensibles avec quelqu'un.
-Non, tu as tort. Tu es quelqu'un de bien au fond, j'en suis sur.
-...Merci.
-...

Pendant un moment je réussis a penser a autre chose que ma situation actuelle. Peut être que vraiment, ça vaudrait le coup de tenter sa chance dans cette nouvelle vie.

-Tiens d'ailleurs je t'ai pas dit comment je manipulais la distance ! En fait c'est tout bête, j'utilise ma magie pour ça !
-...
-Eh c'est quoi cette tête déçue ?
-Non, rien. Comme Shikieki en fait ?
-Voila ! Sache que dans ce monde, il existe des êtres vivants dotes de pouvoirs uniques qui leur est propre. Mais cela ne compte pas pour tout le monde. Certaines personne n'en ont pas, d'autres en ont mais ne le savent pas.
-Donc moi aussi je pourrais avoir quelque chose ?
-Hum...Qui sait ?

A peine Komachi a fini ses mots que je sentis la barque se cogner contre la berge

-Allez Terminus ! Je pense que pour aller au village humain tu dois aller par la. Fais attention a pas te perdre !
-Huh, c'est pas un peu brusque comme adieu ?
-Ah, mais c'est pas un adieu ça. Je suis sure de te revoir donc je vais juste t'indiquer les directions et partir rapidement. Je déteste quand l'on fait toute une scène pour se quitter
-...Merci pour tout Komachi.
-Huh ? Si tu tiens tant a me remercier tu peux me donner de l'argent !
-Je retire ce que j'ai dit.
-Ehh ?

Avec ses mots, Komachi se retire avec sa barque en me saluant de la main.
Bon maintenant, il faut aller de l'avant. Je vais vivre cette seconde vie comme elle se doit ...quoique non. Il serait plus judicieux de dire...

Je vais me retrouver.



_________________

Akai
Traducteur Flemmard
Traducteur Flemmard

Messages : 265
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 23
Localisation : Devant son ordi

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic]Cross-Road

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:23 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum