[Fanfiction]Yukari's Memories

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fanfiction]Yukari's Memories

Message par munnypower le Jeu 05 Mai 2011, 6:11 am

« Tu veux un thé ?

-Volontiers. Tu es matinale dis moi~ »

Je me posais et m’asseyais sur le tapis qu’elle avait prévu à mon effet.

« Oui, va savoir pourquoi, je sentais que j’allais avoir de la visite aujourd’hui. Mais je ne m’attendais pas à ce que tu viennes aussi tôt le matin.

-Désolé pour le dérangement.

-Ce n’est rien voyons. Tu sais très bien que tu es toujours la bienvenue ici. » Dit-elle en me souriant chaleureusement.

« En effet, quelque soit le monde dans lequel je tombe, toi et tes doubles m’accueillez toujours avec la plus grande hospitalité.

-C’est une tradition dans la famille Hieda. Et puis, j’adore écouter les différentes histoires que tu me racontes. Surtout que tu as du en voir des choses en plus d’un millier d’année de voyages. »

Je pris ma tasse et bu une gorgée. Un thé léger et parfumé, à peine brulant comme seule elle savait en faire. Je ne m’en lassais jamais.

« Je ne voyage pas en permanence. Mais c’est vrai qu’avec mon pouvoir, je suis la seule à pouvoir passer de monde en monde comme ça. Manipuler les frontières implique dans un sens manipuler les frontières entre différentes dimensions. Je peux ainsi les traverser et voir certains évènements qui se sont passés ici, mais avec une fin différente… et ainsi un avenir différent. Je peux aussi voir des événements qui ne se sont jamais produit, des situations et des mondes complètement différents du notre. Ou même simplement voir ce que d'autres n'ont jamais vu.

-Mais tu n’as pas peur que traverser les dimensions comme ça ait certaines conséquences ? »

J’eu un petit rire amusé à cette question, rire qu’elle ne manqua pas de remarquer.

« Tu ne veux pas me répondre, c’est ça ? Très bien~ » répondit-elle avec un air faussement vexer. « Dans ce cas, voudrais-tu me raconter une de tes fameuses histoires ? »



Yukari's Memories
Chapitre 1 : La fleur fanée de l'âme ~ Un nouveau rêve tous les soixante ans


Lorsqu’elle vit ce qu’elle avait devant les yeux, la miko du temple Hakurei poussa un soupir. Un soupir de lassitude. Le genre de soupir qui voulait dire « Me v’là encore avec du boulot supplémentaire. »

Elle avait devant ses yeux un champ de fleur. Le problème ? Le devant de son temple était parfois fleuri, certes. Mais il n’y avait jamais eu un champ qui allait jusqu’aux marches du temple.

« Ca sent l’incident ça… »

Elle ferma les portes de son temple et s’envola en direction d’une énergie qui lui était étrangère. Heureusement qu’elle avait hérité des aptitudes familiales qu’avaient ses ancêtres. Cela lui avait souvent servi par le passé. Pendant son vol, elle se posa une question :

« Ca fait combien d’incidents depuis que je m’occupe du temple ? Mmmh… Je ne les ai pas comptés, mais ça ne fait pas tant que ça au final. »

--------------------------------

« C’est quoi ça ??? »

Yuyuko en fit tomber sa tasse de thé and elle entendit ce cri. Le visage de Youmu se trouvait entre l’étonnement, l’incrédulité et le désespoir alors qu’elle était sur le point de se décrocher la mâchoire en voyant ce qu’elle avait devant les yeux. Elle avait devant elle le jardin Hakugyokurou tel qu’elle l’avait rarement vu : rempli de fleurs de toutes sortes, dont certaines étaient magnifiques.

« Bravo Youmu ! C’est superbe !

- Maîtresse… Ce n’est pas moi qui aie fait ça… »

Youmu n’avait pas l’air réjoui… Bien au contraire, son œil maintenant averti de jardinière avait remarqué les nombreuses « mauvaises herbes » qui avait poussé et qu’elle allait devoir enlever.

« Bon sang… »

Yuyuko, quand à elle, appréciait le spectacle que lui offraient ces fleurs, et observait avec curiosité les nombreux fantômes qui se trouvaient autour…

------------------------------------

La sorcière se dirigeait dans une direction qu’elle connaissait bien : celle du Scarlet Devil Mansion. Une fois n’est pas coutume, elle espérait bien kidnapper un ou 2 bouquins au rat de bibliothèque qui se trouvait dans la bibliothèque du manoir. Oh, elle avait bien remarquée qu’il y avait plus de fleurs que d’habitude. Mais qu’est-ce-que ça pouvait lui faire ? Un ennemi capable de faire pousser des fleurs, ce n’est pas ce qu’elle appelait un ennemi dangereux ou intéressant. Par contre, quelque chose de bien plus préoccupant se profilait à l’horizon…

« J’espère qu’elle est pas là cette fois… »

Elle traversa le lac qui se trouvait devant le manoir sans croiser cette habituelle et pénible fée des glaces et pénétra dans l’enceinte du bâtiment sans se soucier de la chaise vide à l’entrée du portail.

« Elle doit roupiller dans un coin, comme d’habitude~ »

La sorcière entra dans le manoir sans faire de bruit. Elle se dirigeait vers Voile lorsqu’elle s’aperçut d’une chose étrange : il n’y avait pas âme qui vivait dans le manoir…

---------------------------------------

La jeune miko arriva devant la rivière Sanzou no Kawa alors qu’un fort vent soufflait. Elle avait sur le chemin rencontrée bon nombre de fantômes, confirmant son idée qu’il y avait un problème. Elle regarda autour d’elle et aperçu au loin un corps allongé sur le sol. Elle courut voir de qui il s’agissait : c’était une femme portant une robe blanche et une chemise bleue, le tout serré avec une ceinture. Ses cheveux et ses yeux étaient tout 2 d’une couleur rouge. Néanmoins, ses vêtements déchirés et ses blessures semblaient indiqués qu’elle s’était sérieusement battue.

« Rei…mu… »

La prêtresse se figea à l’évocation de ce nom : comment cette fille pouvait-elle le connaître ?

« Qui est-elle… et qu’a-t-il pu bien se passer ici ?

-… bien, et bien ! Qu’avons…là ? »

Elle se retourna en entendant la voix à moitié coupée par le vent : la personne apparue était une femme à la robe bleue foncé et noire, partiellement déchirée, avec des décorations en or sur les épaules. Ses cheveux verts étaient détachés et son visage montrait un mélange de colère et de fatigue. Elle portait dans sa main gauche une baguette avec des inscriptions gravées dessus, et dans sa main droite une faux dont la lame était ondulée et les reflets rouges sangs. En croisant son regard, la miko comprit très vite que c’était elle qui avait attaqué la jeune femme, et peut-être elle qui était la cause de l’incident.

« Je suis… Hakurei ! La 14e prêtresse…temple Hakurei !

-Ha… la miko du temple Hakurei… Parfait. Je n’aurais même pas à me déplacer pour toi : je vais pouvoir te juger ici même, moi, Shikieiki Yamaxanadu ! »

Le vent tombait tandis que la prêtresse se mettait sur ses gardes. Elle se remettait les idées en place tout en essayant de se souvenir de se qu’elle avait entendu et de comprendre la situation actuelle : devant elle se trouvait apparemment celle qui jugeait les morts de Gensokyo. Et elle avait vraisemblablement un problème. Du coup celle qui était à terre…

Mais Shikieiki ne lui laissa pas le temps de réfléchir et tira une grande salve de danmaku. La miko s’apprêtait à esquiver quand, sans s’en rendre compte, elle se retrouva derrière son adversaire. La jeune femme qui commençait à se relever avait accroché la robe de sa sauveuse et les avait transportés derrière la Yama.

« Tsssss ! Cette fainéante de Komachi… Encore consciente à ce que je vois. Tu mériterais l’enfer, comme tout le monde dans ce pays !

-Shikieiki… Qu’a-t-il bien pu t’arriver pour que tu réagisses ainsi ? »

La concernée regarda sa subornée. Un regard à la fois méprisant et plein de colère.

« Que m’est-il arrivée ? J’ai tout simplement pris conscience qu’il n’y avait rien de bon dans Gensokyo ! Que quasiment tous ses habitants ne méritaient qu’une seule chose : aller en Enfer à leurs morts. C’est pourquoi j’ai décidé d’intervenir, de les y envoyer tout de suite et de leurs donner une leçon ! Et si les premiers tués pouvaient servir d’exemple aux autres, alors ça n’en serait que mieux~ »

Les 2 jeunes femmes regardaient Shikieiki en étant désemparé. Elle était clairement devenue folle et avait perdu le sens des réalités.

« Bien sur Komachi, je savais que tu ne cautionnerais pas cela. C’est pourquoi j’ai du m’en prendre à toi en première… La seconde fut ce vampire écarlate qui habite dans son grand manoir. Je n’ai pas réussi à l’avoir mais à l’heure qu’il est, elle et sa servante doivent être sérieusement amochées. Quand a la troisième… »

Elle leva sa faux en l’air alors que plusieurs sceaux apparaissaient derrière elle. Elle releva la tête et fixa la miko du regard

« … C’EST TOI !!! »

Elle abattit sa faux au sol, envoyant ainsi de multiples lames d’air tranchantes sur ces ennemis. La prêtresse sauta pour esquiver et la shinigami se transporta hors de portée de l’attaque. Mais Shikieiki brandit sa baguette et de multiples lasers sortirent des sceaux, fonçant tous vers la miko de telle sorte qu’elle ne pouvait les esquiver.

« Oh nan… »

Elle ne voyait pas comment éviter l’attaque et Komachi était trop fatigué pour utiliser son pouvoir.

« Stars Cannon ! »

Deux étoiles apparurent : l’une frappa la miko, lui faisant éviter les lasers. L’autre effleura la Yama qui avait esquivé.

« Et bien Hakurei ! On néglige l’entrainement ? Ce n’est pas bien ça~ »

La sorcière était debout sur son balai, les mains encore brillante de l’attaque qu’elle venait de tiré. Elle atterrit sur le sol et aida la miko à se relever.

« Et toi alors Kirisame ? Tu aides toujours les gens en leurs balançant des attaques dessus ? répliqua-t-elle. Qu’est-ce-que tu fais ici ?

-Ce que je fais ? A la base, je voulais simplement cambrioler quelques livres dans ma librairie préférée~ Mais quand j’ai vu qu’il n’y avait personne dans le manoir, j’ai trouvé ça louche. Finalement, lorsque j’ai trouvé Patchouli en train de soigner Sakuya et Rémilia qui étaient gravement blessées à l’intérieur de Voile, celles-ci m’ont demandé de venir ici en me promettant que j’aurais droit à un beau combat. »

La sorcière tourna la tête, croisa le regard de la juge et l’observa.

« Et apparemment elles ne m’ont pas menti…

-Désolé de te dire ça aussi franchement, lui dit Hakurei, mais je ne crois pas que cette fois, toi ou moi puissions régler cette affaire en solo. »

La sorcière jaugea leur adversaire du regard tandis que la prêtresse observait Komachi, qui s’était mis à l’abri au loin. Shikieiki, elle, semblait se parler à elle-même. En réalité, elle se réjouissait de pouvoir s’occuper de la nouvelle arrivante, l’une de ses ancêtres lui ayant échappé par le passé.

« En effet… l’idée n’est pas pour me plaire mais je pense aussi que l’on a pas vraiment le choix. » Celle-ci eu un petit rire amusé. « C’est quand la dernière fois que l’on s’est battu côte à côte, rappelle moi ?

-Hum… si je me souviens bien, c’est quand il y a eu l’incident avec ce réacteur nucléaire vivant qu’on a du arrêter nan ?

-En effet… Sacré bataille j’me souviens… »

Toutes deux se mirent en garde tandis que la Yama avait de nouveau fait apparaître plusieurs sceaux.

« Mais fini de ressasser le passé… Go ! »

Kirisame enfourcha son balai et volait à ras du sol tandis qu’Hakurei s’envola plus en hauteur et lança de multiples amulettes sur la juge. Celle-ci tira ses nombreux lasers, contrant toutes les amulettes et visant les 2 combattantes. La miko anticipa les tirs et esquiva tandis que la sorcière profitait de la vitesse de son balai pour esquiver au dernier moment, si bien qu’elle arriva vite au niveau de la juge. Celle-ci l’éloigna d’un violent mouvement de faux faisant dévier la trajectoire de la sorcière. Elle voulu contrer avec l’une de ses attaques mais Shikieiki lui envoya une salve de danmaku pour l’éloigner.

« Puisque c’est comme ça… Orreries Sun !»

La sorcière fit apparaître autour d’elle 4 orbes de couleur rouge, vert, jaune et bleu et tira de nombreuses étoiles vers son adversaire tandis que la miko s’était placé de manière opposé, en hauteur, pour empêcher toute échappatoire.

« Spreading Border ! »

Celle-ci libera plusieurs barrières autour d’elle, bloquant la Yama dans ses déplacements et la mettant à merci de l’attaque de Kirisame. Mais celle-ci souriait.

« Haha… Haha haha !! Pour qui me prenez-vous ? Vous savez qui je suis ? Je suis Shikieiki Yamaxanadu ! Je décide de ce qui peut être ou ne pas être dans Gensokyo ! Si vous pensez m’arrêter ainsi, vous vous trompez lourdement ! »

Elle sauta en l’air, tranchant successivement les barrières qui la bloquait avec la faux et, une fois libérée, leva sa baguette vers le ciel.

« Judgment Thunder Storm ! »

De nombreux éclairs tombèrent et plusieurs touchèrent la prêtresse et la sorcière, les faisant tomber à terre. Mais Shikieiki ne s’arrêta pas là.

« Yama’s Purgent Rain ! »

Elle envoya de nombreux danmaku et lasers à travers le ciel si bien qu’il pleuvait littéralement des attaques. La prêtresse fonça comme elle pu vers son ami, en essayant de prendre le moins de coup possible, avant de poser rapidement 4 amulettes autour d’elles. Un kekkai en forme de pyramide se forma alors autour d’elle, les protégeant des danmaku qui tombaient.

« Comment ça va ? demanda Hakurei

-La chute a été un peu dure mais ça va. Et t… »

Kirisame n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’elle se rendit compte que le dos de son acolyte était sérieusement amoché, probablement à cause de la foudre et des danmakus

« Ouais, ça va… plus ou moins. Tu crois pouvoir lui décrocher ta fameuse attaque ?

-Si je me rapproche d’elle, sans problème.

-Alors faudra que t’encaisse un peu car je ne pourrais pas me déplacer en maintenant cette barrière.

-Très bien. »

La sorcière se plaça sur son balai, prête à foncer vers son adversaire avec son objet octogonal fétiche en main.

« A trois. Un… Deux… Trois ! »

Hakurei fit disparaître la barrière et Kirisame partit comme une vraie fusée. La Yama arrêta son attaque en remarquant la sorcière qui se dirigeait vers elle.

« Je n’accepterais aucune objection à mon jugement ! »

Elle brandit sa baguette, faisant apparaître un sceau lumineux, bien plus gros que les précédents. La sorcière, qui s’était assez rapproché, concentra son énergie dans le Hakkero et sauta de son balai.

« Master Spark !!! »

Un puissant rayon lumineux multicolore sorti de son Hakkero, englobant complètement la juge.

« Je viens de te le dire : je n’accepterais aucune objection à mon jugement ! Et selon moi… »

Elle sortit du rayon comme si celui n’était qu’un coup de vent, le sceau brillant d’une lumière intense.

« … Vous êtes toutes deux coupables ! »

Elle pointa sa baguette vers le ciel, libérant du sceau un énorme laser violet, dirigé vers Kirisame, et huit autres lasers jaunes autour de celui-ci. La sorcière stoppa son attaque et esquiva de justesse le laser central, mais de manière tellement brusque qu’elle ne pu bien contrôler son esquive et elle se prit l’un des autres lasers, avant de chuter au sol. Hakurei quand à elle tenta de se protéger d’un des lasers jaunes avec une barrière, mais sa blessure la déconcentrant, le laser l’atteint finalement et la plaqua au sol, KO.

Shikieiki regardait la scène d’en haut et riait aux éclats. La sorcière se releva péniblement, sentant que son bras et sa jambe gauche avait été sérieusement touchés. Elle regarda dans la direction de son amie et vit que celle-ci était hors-combat.

« Merde ! ragea-t-elle. En plus d’être folle, cette fille est terriblement forte. Elle est insensible à nos attaques ou quoi ?

-Oh non, pas totalement, je te rassure. »

Quelle était cette voix ? Kirisame se retourna et aperçu la personne qui venait de lui parler : une jeune femme aux longs cheveux verts habillée d’une robe rouge à carreaux et portant un parasol. Elle put jugée en un coup d’œil qu’elle n’avait pas à faire à une femme ordinaire.

« Mais si tu veux mon avis, ton attaque manquait de puissance.

-De puissance ? Mais c’est ma plus puissante attaque !

-Ca oui, je n’en doute pas un instant. Tu as libéré une quantité d’énergie impressionnante. Mais ce que je voulais dire, c’est qu’elle était trop éparpillée. De nombreuses particules d’énergies ont frappée cette fille, mais celles-ci n’ont eu que peu d’impact. Du coup, elle n’a pratiquement rien sentie»

L’inconnu se tut et regarda la juge. Celle-ci avait cessé son rire et regarda la nouvelle venue d’un air méprisant avant de lui crier dessus.

« Que fais-tu ici Kazami Yuuka ? Tu viens encore me déranger ? Dégage ! »

Sous ces cris de colères, elle fit réapparaître le même sceau que précédemment et visa la cible de ses méprises. La sorcière voulu s’échapper mais la douleur dans sa jambe gauche l’en empêcha.

« Pas la peine de t’échapper, vous ne risquez rien. »

Suite à ces mots, la dénommée Yuuka ouvrit son parasol et le plaça en bouclier. Kirisame s’était protégée le visage avec ses bras par réflexe, mais lorsqu’elle se mit à regarder la scène, elle ne voulait pas y croire. Le choc provoqué par le laser était terriblement violent… mais le parasol résistait et bloquait complètement l’attaque. Elle en restait bouche bée.

Elle reprit ses esprits en repensant à son amie qui était étendu sur le sol. Elle regarda paniqué dans sa direction et n’en cru à nouveau pas ses yeux : des tournesols avaient poussés, la protégeant des autres lasers tirés par l’attaque.

La Yama s’arrêta, voyant qu’elle ne faisait que gaspiller son énergie inutilement. Elle regarda son adversaire qui, malgré son sourire, avait un regard extrêmement effrayant. Elle pouvait clairement lire les pensées de celle-ci.

Viens m’affronter… si tu l’oses.

De son coté, Yuuka demanda à celle qu’elle protégeait, sans même la regarder :

« Ton Master Spark de tout à l’heure… tu penses pouvoir le refaire en concentrant un peu plus ton énergie ?

-Euh… je pense oui. Je vais devoir me concentrer un peu plus mais je devrais pouvoir le faire.

-Très bien. Dans ce cas, attrape ton balai et prends un peu de hauteur. Concentre-toi et lorsque je te le dirais, envoie tout ce que tu peux. Je vais la retenir pendant ce temps. »

Sitôt sa phrase finie, la youkai s’envola très vite vers son adversaire qui l’accueilli en lui envoyant plusieurs lames d’airs tranchantes, attaques qu’elle évita sans problème. La sorcière se releva, malgré sa blessure, s’assis sur son balai et commença à s’envoler doucement. Elle regarda la scène d’un rapide coup d’œil : tandis que Shikieiki poursuivait Yuuka, tentant de l’attaquer avec sa faux et des danmakus, celle-ci se contentait d’esquiver et de perturber la trajectoire de la juge en faisant pousser des tournesols de la terre, l’obligeant à les esquiver constamment.

Kirisame ferma finalement les yeux. Elle se saisit de son Hakkero et leva son bras en direction du lieu de combat. Elle se concentrait sur les mots que lui avait dit cette femme quand tout d’un coup, une phrase qu’elle avait lu dans un des livres de sa famille lui revint en tête :

« Concentre-toi, murmure l’invocation à ton Hakkero, cible quelqu’un que tu n’aimes pas et déchaîne ton annihilation de l’amour ! »

Le centre de l’octogone se mit à rayonner tandis que la sorcière ouvrit les yeux pour viser son adversaire. Yuuka, sentant qu’elle était prête, dévia la trajectoire de Shikieiki de sorte qu’elle soit dans l’axe de tir idéal. Elle prit appuie sur un de ses tournesols et sauta vers la sorcière pour se mettre à son niveau.

« Maintenant ! »

Kirisame se concentra et envoya son attaque en direction de la Yama : un rayon multicolore beaucoup moins gros que le précédent mais bien plus rayonnant, reflétant une attaque bien plus dangereuse. Yuuka se dédoubla durant son saut et chacune d’elle se plaça d’un coté de ma sorcière. Puis, elles se chuchotèrent à elles-mêmes de manière synchrone :

« Trinity Spark »

Elles pointèrent leurs parasols, tenus à 2 mains, vers leur cible et envoyèrent un rayon bleu-vert extrêmement puissant. Shikieiki, bloquée par les tournesols, ne pu s’échapper et prit la triple attaque de plein fouet. Elle fut projetée plusieurs centaines de mètres plus loin, le corps blessé et inconscient.
Kirisame redescendit à terre et se posa. Elle alla auprès de la miko qui avait repris conscience pour l’aider à se relever. Elle regarda celle qui les avait aidés.

« Merci de nous avoir sauvés.

-Oh mais ce n’est pas pour vous que je l’ai fait. répondit Yuuka. C’est simplement parce qu’à cause d’elle, les fleurs poussaient de manière abusive et certaines avaient éclos alors que ce n’était pas leurs saisons. C’est simplement pour les préservés que j’ai fait ça. Vous aidez n’a été… qu’une conséquence je dirais. Nous avions un objectif commun. »

La sorcière sembla surprise de cette révélation. Néanmoins, elle se pu s’empêcher de sourire quand elle se rendit compte qu’elle avait en face d’elle quelqu’un d’extrêmement fort, bien plus qu’elle ne l’avait imaginer.

« Et puis, je n’aurais manqué pour rien au monde l’occasion de lancer une telle attaque. » se chuchota-t-elle

« De quoi ?

-Rien. Je te conseille de continuer à t’entrainer petite. Je suis sur que tu as un grand potentiel.

-Petite ? Je ne suis plus vraiment une gamine vous savez.

-Si tu connaissais mon âge, tu ne dirais pas ça. » répondit la youkai amusée.

Celle-ci rouvrit son parasol et s’en alla.

« Au revoir jeune fille. Et qui sait ? La prochaine fois que nous nous rencontrerons, ce sera peut-être en temps qu’adversaire. »

Kirisame la regardait partir, frémissant de peur, mais aussi de plaisir, à l’idée d’affronter un monstre pareil. Komachi, remise en partie de ses blessures, s’excusa auprès de la miko et de la sorcière avant de partir avec sa supérieur, mais néanmoins amie, dans les bras.

---------------------------------------

Trois jours s’étaient écoulés depuis la bataille. Champs de fleurs et fantômes avaient disparus, le paysage de Gensokyo était redevenu celui qu’il était avant.

La prêtresse du temple Hakurei s’était assise sur les marches de son temple, buvant tranquillement son thé et repensant à ce qui s’était passé. Elle avait fouillé dans les livres écrits par ses ancêtres et avait découvert que cet incident, avec les fleurs et les fantômes, se reproduisait tous les soixante ans. Néanmoins, selon ses calculs, le dernier incident de ce genre s’était produit il y a moins de temps que cela. C’est donc que cette fois ci, il y a eu quelque chose de différent ? Comment cet incident avait été réglé autrefois ? Qu’allait-il advenir de cette fille après cela ?

La miko cessa finalement de se poser toutes ces questions. Elle se leva des marches, alla cueillir quelques unes des fleurs encore présente, et fit le tour pour aller derrière son temple et déposer les fleurs cueillis sur la tombe qui s’y trouvait. Une tombe gravée du nom de Reimu Hakurei.

_________________

Bann made by Red

munnypower
Electron libre

Messages : 345
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 86
Localisation : ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction]Yukari's Memories

Message par Invité le Sam 07 Mai 2011, 1:41 am

La shikieiki fait 'hachement dépressive du style Fukenkou (le truc de mystia lorelei là...), très bad-ass.

C'est cool à lire, très dynamique, les persos sont classes...et la fin *-*
vais lrelire tiens pour la peine

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction]Yukari's Memories

Message par Red Helling le Dim 08 Mai 2011, 3:28 am

Une fic avec Yukari dans le titre ? Je ne peux pas passer à côté. °W°

J'aime beaucoup le concept des mondes alternatifs. C'est intéressant de voir les évènements se dérouler autrement et les personnages évoluer différemment en conséquence, par exemple ici Shikieiki qui passe en mode DANZAI !
La fic est relativement bien écrite, le récit est dynamique mais ça manque de description à certains endroits, notamment vers la fin. Un petit truc qui m'a dérangé aussi au début de la fic, c'est le fait de raconter du point de vue de Yukari, je trouve que ça enlève une part de mystère.

Bref, j'attends la suite avec impatience. (b °W°)b

_________________

Fan N*1 de Yukari et Mima ! Admin de Touhou France de 2010 à 2012.

The Galerie | Mes Touhou-jins qui sentent la rose | Chicken Production | Obey the RRRUUURRUU ! | Weed Circulation

Red Helling
Toujours un succès
Toujours un succès

Messages : 664
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 24
Localisation : Tourne à droite, continue tout droit puis tourne à gauche et c'est pas là !

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction]Yukari's Memories

Message par Chkao le Dim 08 Mai 2011, 10:33 pm

Plutôt sympa, j'ai pris bien du plaisir à le lire.
Pareil que le Stalinien du coin, les mondes alternatifs j'aime bien ! J'espère qu'on s'attardera plus qu'un chapitre dans celui-là.

Quelques fautes à signaler quand même.

_________________
CECI EST UNE SIGNATURE GRAPHIQUE.

Chkao
Normal
Normal

Messages : 245
Date d'inscription : 03/11/2010
Localisation : Attention Jeremy, derrière toi !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfiction]Yukari's Memories

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:13 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum