[Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Akiro le Mar 08 Nov 2011, 11:44 pm

Vous aimez les romans policiers ? Les histoires de détective vous font frissonner ?
Vous avez lu tous les Sherlock Holmes, Hercules Poirot, Detective Conan, Umineko etc. ? Non ? Vous attendez quoi ? èwé

Ahem.
Et une histoire de ce type, à la sauce Touhou ça vous tente ? =3
Quelque soit votre réponse, voici le premier chapitre d'une fanfic reprenant le concept des dix petits nègres d'Agatha Christie, en moins bien écris certes mais avec quelques uns des personnages de l'univers Touhou. Pas besoin d'avoir lu le livre pour comprendre.
Saurez-vous percer le mystère des meurtres de la SDM avant la fin de l'histoire ? Qui, de Reimu, Marisa, Sanae, Youmu, Alice, Yukari, Remilia, Yuuka, Kaguya ou encore Shikieiki est/sont à l'origine de cette histoire sanglante ?
Qui est le mystérieux Zacharias U.Nowen ?

Pour les plus sceptiques, toute l'histoire a été rédigée dans ses moindres détails, pas de soucis du point de vue cohérence (du moins j'ai fais de mon mieux pour cela), maintenant, à vous de me donner vos théories, que je vois si mes indices parsemés ça et là ne sont pas tous évidents~~
Si vous constatez des éditions de post il s'agit uniquement de corrections orthographiques tardives, j'ai le texte d'origine disponible dans mes archives si vous tenez à vérifier l'exactitude de la retransmission (on ne sait jamais, on pourrait dire que je triche en changeant des éléments. Si quelque chose est mal tourné tant pis, je ne corrigerai pas l'histoire en elle-même !)

Commençons donc de ce pas la tragique histoire du manoir Scarlet et de ses invités singulières...
Petit détail : les meilleurs théories (comprendre : les plus recherchées et cohérentes) seront récompensées par un ou de dessins de ma part à la fin du récit, n'hésitez pas donc à me faire part de vos idées !

Vous êtes prêts ? C'est parti....

Dix petites fées.


"Où suis-je ?
Seule dans l’immensité vide, elle se leva et contempla tout autour d'elle.
Rien ni personne.
Qui suis-je ?

Elle le savait. Et pourtant, elle n'avait rien pu faire.
Rien.

Mais que s'était-il passé ?
Le vide fit peu à peu place à la lumière, et bientôt elle se retrouva face à dix imposantes silhouettes qui la toisèrent le temps d'une éternité.
Les Dix Rois la contemplèrent. Elle détourna les yeux.

Te souviens-tu ?

Non. Je ne me souvient de rien.
Nous voulons la vérité.
Je ne me souviens de rien.
Qui es-tu ?
Je ne suis plus.
Nous voulons la vérité.
Il n'y a plus de vérité.
Tu es en vie, tu dois savoir.
Je suis en vie, mais je ne sais plus.
Alors nous t'aideront à te souvenir. Pour ta peine comme pour ton pardon.
J'ai tout détruit pour dissimuler mon crime. Je ne veux pas me souvenir.
Les Autres en ont décidé autrement. Tu te souviendras, tel sera ton châtiment.
Pitié...je ne suis plus rien et plus rien ne subsiste. Laissez-moi ainsi, j'expierai mon crime par l'oubli.
Nous voulons la vérité. Tu ne l'as pas trouvée.
Je suis coupable.
Maintenant souviens-toi. Remonte le fil du temps, remémore-toi l'origine de la chute.
C'est...une histoire démoniaque.
Un crime sans fantaisie, le plus banal de tous. La vérité a détruit le rêve.
Je l'ai détruit.
Souviens-toi.
Me laisserez-vous mourir après cela ?
Souviens-toi, expie ton crime. Emprunte les souvenirs et les visions de ce monde. Donne nous la vérité.
La vérité...


- - - - - - - - - - - -

« Dis, tu te rappelles, le jour où... »
« Tais-toi ! »

- - - - - - - - - - - -


Tout avait commencé un pli express délivré au petit matin. A mesure qu'elle le lisait, les doigts de Remilia Scarlet se mirent à trembler.

Suivit une série d'invitations aux quatre coin de Gensokyo.

Un ensemble d'épreuves sans queue ni tête fut proposée à diverses fées, humains et youkai, et bientôt toute la presse tengu parla d'un événement majeur qui aurait lieu aux alentours du Manoir Écarlate.
Sakuya Izayoi s'empressa de dissiper les rumeurs.

Il n'était pas question d'aucune réunion extraordinaire que ce soit, avec comme l'affirmaient les fouineurs une quelconque récompense à la clé. Il n'empêche que pendant une dizaine de jours la quantité de personnes et entités flânant près du lac brumeux, et pour les plus téméraires aux abords du manoir lui-même pouvait se comparer à trois fois la fréquentation du sanctuaire Hakurei en temps de festivals.
On ne remarqua donc pas ce jour-ci l'arrivée de certaines personnes dissimulées dans la foule à intervalles irréguliers dans les alentours de 19h30.
Ces dernières empruntèrent toute le même chemin de manière plus ou moins détournée, à l'exception d'une certaine Kazami Yuuka.
Cette dernière, n'ayant pas tendance à faire dans la dentelle décida de forcer le passage en ouvrant littéralement un trou dans le mur de la SDM. L’événement eu pour effet de rassembler les badauds autour dudit trou que des servantes s'empressaient de combler tandis que Hong Meiling faisait de son mieux pour révoquer la foule qui se pressait tout autour.

« Reculez ! Reculez y'a rien à voir, rentrez chez vous ! »
Mais la nouvelle avait déjà fait le tour du pays. D'un bout à l'autre de Gensokyo on savait qu'un événement aurait lieu. De là à savoir lequel...

Vers vingt et une heure du soir, les grilles du domaine s'ouvrirent, et l'intégralité du personnel en sortit. Les visiteurs regardèrent la ribambelle de fées domestiques prendre le chemin du lac avant de s'élancer dans toutes les directions. La gardienne du manoir sortit alors un parchemin de son sac à dos et annonça officiellement en criant pour se faire entendre :
« Hum...S'il vous plaît ! Pour l'anniversaire de notre maîtresse Miss Remilia Scarlet, le Manoir Écarlate vous propose à tous un grand jeu de chasse au trésor dans l'ensemble de gensokyo !
Chaque domestique que vous venez de croiser est en possession d'un indice crucial pour atteindre le trésor que nous avons dissimulé. Il s'agit d'un artefact de grande valeur en provenance du monde extérieur. Pour toute question et détails sur le concours, merci de vous adresser mademoiselle Izayoi Sakuya. Elle serai disponible à partir de 17h tous les jours dans l'auberge principale du village humain ! Pour les youkai et autres entités non humaines, je serai là pour répondre à toutes vos questions, même heure, aux alentours du sanctuaire Myouren. Merci de votre attention et bonne chance à tous ! »
L'annonce eu l'effet d'un choc électrique sur la foule. On aperçu au sommet du manoir une petite gerbe de lumière qui semblait correspondre au signal de départ, si bien qu'en moins de cinq minutes les alentours furent pratiquement désertés de toute trace de vie. Peut être, se dirent certains après coup, était-ce là l'effet d'un quelconque sortilège, car personne ne songea à rester plus longtemps.

L’événement se répandit une fois de plus comme une traînée de poudre de la montagne Youkai jusqu'aux confins de la forêt d'Eientei.
Tout le monde cherchait fébrilement le fameux trésor, traquant les domestiques dissimulées aux quatre coins du monde.

Sortant du manoir désormais libre d'accès une petite ombre jeta un coup d’œil aux alentours.
-Vous croyez que tout ira bien ? Demanda Sakuya qui se tenait derrière elle.
L'autre grinça des dents, excédée.
-je l'ai déjà dit, c'est de la pure folie. Congédier les domestiques j'en conviens, mais nous ! Toutes ces invitées ne m'inspirent aucune confiance, certaines sont très dangereuses. Il n'y a qu'à constater le trou dans ce mur. Et Remi qui ne m'écoute pas...Elle ferait n'importe quoi atteindre son objectif.
-Pensez-vous qu'elle se doute de quelque chose ?
-Bien évidemment, elle se méfiera de tout le monde. Mais je doute que cela soit suffisant. J'aurais volontiers ajouté bon nombre de charmes de protection en mon absence, mais le processus en lui-même m'en empêche. Je crains qu'il n'arrive malheur à Remi. Cette fois-ci, ni toi ni moi n'avons réussi à la convaincre. C'est donc qu'elle a suffisamment confiance en elle pour assurer seule cette réception singulière...
-J'ai de mon côté tout fait pour convaincre Remilia-ojousama de laisser au moins quelques domestiques mais rien n'y a fait. Entre nous Patchouli-sama, je redoute le pire. Mais je ne peux pas désobéir à ma maîtresse.
Patchouli acquiesça d'un air grave.
-Écrire toutes ces lettres...je n'arrive pas à croire qu'elles nous aient forcées à agir de la sorte. Si ce n'était pas ma meilleure amie...
Elle distingua mouvement suspect non loin de là.

-Bon, il est temps de partir, les dernières invitées ne vont pas tarder à arriver. Et nous ne pouvons désormais plus faire marche arrière, le sort en est jeté.


- - - - - - - - - - - - -

Toutes deux s'éloignèrent, laissant l'ombre se glisser dans le manoir. Celle-ci jeta un bref coup d’œil autour d'elle, acquiesça en silence et frappa au niveau de la petite porte de service située à l'arrière de la résidence.

« Mot de passe ? » chuchota une voix de l'autre côté.
« L'éclatante lune écarlate en son domaine considère l'hymne du Lys Jaune avec dédain. »
« Ça veut pas dire grand chose tout ce blabla péteux mais bien répondu, entrez ! »

A peine fut-elle entrée qu'une robe noire tourbillonnante lui bloqua la vue et l'étouffa en s'écriant :
-Reimuuuu ! Toi aussi tu as été invitée !

La prêtresse repoussa prestement la sorcière qui sembla d'abord surprise puis quelque peu gênée.
-Ah oui, c'est vrai...On est toujours en froid toutes les deux hein...haha...Je vais chercher les petits fours et je reviens, fais comme chez toi !

En retirant son capuchon Reimu pu constater la présence des autres invités.
Il y avait là Youmu Kompaku, la jardinière de Hakugyokurou. Accompagnée de son inséparable partie fantomatique, elle lui jeta un coup d’œil inquisiteur. Derrière elle, Yukari Yakumo youkai des frontières un verre de champagne à la main écoutait le récit de la princesse Kaguya Houraisan au sujet de sa résidence d'Eientei et de ses piètres serviteurs. Alors que Yukari se contentait de sourire l'air vaguement intéressé, le récit de la princesse était régulièrement entrecoupé des rires gras et postillonnants de Yuuka Kazami.
Apparemment cette dernière était déjà bien imbibée d'alcool, et toutes les invitées semblaient se tenir à l'écart d'elle, par peur d'un quelconque geste destructeur involontaire.

-Celle-là il a fallut du temps pour la convaincre d'attendre et de ne rien casser commenta négligemment Sanae Kochiya. Une amie à toi on dirait. Toujours aussi bruyantes.
Reimu se tourna lentement dans sa direction pour lui adresser un sourire des plus conventionnels.
-Sanae, quel plaisir de te revoir ! Alors le temple, ça marche fort à ce qu'il parait ? Plus le temps de prendre ne serait-ce qu'un bain à ce que je sens !
-Pour votre information ma chère, lui répondit Sanae avec un rictus grinçant, j'ai volé près de quatre fois la distance que vous avez parcouru vous-même sans étape pour me rendre ici. Dès que je rencontrerai miss Scarlet soyez certaine que je lui demanderai la direction de la salle de bain la plus proche.
-Si elle te laisse y aller, elle n'est pas du genre à tolérer les crasseuses dépouillées.
-J'te demande la couleur de tes bloomers, Hakurei ?
-Au moins cela prouve que j'en porte, moi, mademoiselle je-fais-communion-avec-la-nature...

Mais leurs chamailleries furent interrompues par quelques coups provenant de la porte de service.
-Ha, j'y vais ne bougez pas ! Fanfaronna Marisa apparemment en charge de l'accueil.
Quelques instants plus tard la Yama Shikieiki Yamaxanadu fit son entrée dans le salon. La tension sembla d'un coup se geler parmi les convives, comme si elles venaient toutes de se prendre une douche froide.
Celle-ci s'inclina gravement.
-Veuillez pardonner mon retard, quelques affaires urgentes à régler avant d'arriver ici. Où se trouve la maîtresse de maison je vous prie ?
Marisa s'inclina elle aussi avant de répondre gaiement :
-Remilia se prépare, elle ne devrait plus tarder. En attendant, comme tout le monde semble arrivé je pense que nous allons passer à table, si vous voulez bien me suivre !

Entraînant tout le monde à sa suite Marisa les conduisit dans la salle à manger.
En s'asseyant Reimu remarqua la présence de la magicienne Alice Margatroid à l’extrémité opposée de la table. Silencieuse, elle passait totalement inaperçue parmi les autres invitées, Sanae avait lancée la conversation avec Youmu et Yukari s'était tournée vers Shikieiki avec qui elle semblait bien s'entendre. Kaguya de son côté continuait à fanfaronner sous les fous rires de Yuuka et Marisa prenait apparemment beaucoup de plaisir à jouer les domestique tandis qu'elle servait les entrées avec sa bonne humeur habituelle.

Bientôt, Youmu se détourna de la conversation peu enthousiaste de Sanae, préférant imiter Marisa en ramenant les plats. La prêtresse du vent se retrouva alors seule aux côtés d'une Alice décidément fort peu encline à la conversation.
Elle ignora sa collègue et se contenta de sourire poliment en attendant son entrée.
Pendant le repas, Reimu lui lança quelques piques mordantes auxquelles sa rivale répondit promptement. Paradoxalement, cela leur permis de passer le temps.

Alice, toujours silencieuse profita de son isolement volontaire pour faire la synthèse de ce qu'elle avait pu remarquer au sujet des convives qui l'entouraient.

Marisa, égale à elle même était toujours aussi pétillante qu'à l'accoutumée. Peu être un peu trop même remarqua Alice. Ses expressions changeantes étaient ponctuées d'infimes tics semblables à du stress et elle jetaient souvent de brefs regards inquiets vers Reimu. Tout le monde, excepté Shikieiki avait assisté à cette scène surprenante pendant laquelle Reimu avait semblait-il repoussée son amie de toujours. Marisa avait beau être du genre tapageur, jamais Reimu ne s'en était offusquée sérieusement. Leur attitude distante laissait Alice perplexe.
A côté de Reimu la miko du temple Kochiya semblait figée dans un sourire convenu. Alice avait noté qu'elle portait son attention uniquement vers les humaines attablées, évitant soigneusement le regard des youkai, Alice incluse. Son regard incisif contrastant avec un sourire éclatant laissaient comme une impression de malaise, comme si son regard trahissait ses véritables intentions.
Reimu pour sa part semblait exténuée. On aurait dit qu'elle avait loupé plusieurs nuits de sommeil, et bien qu'elle se fusse tenue tout à fait normalement on ne pouvait manquer de constater l'air ravagé par la fatigue qu'elle abordait. Les incidents à Gensokyo s'étaient-ils multipliés ces derniers temps ?
Elle avait ensuite examiné la princesse Houraisan. Si Kaguya n'était dénuée d'aucune manière elle n'en affichait pas moins une personnalité exécrable et arrogante envers ceux qu'elle considérerait comme inférieurs à sa personne. Ce n'était probablement pas le cas de Yuuka, youkai la plus dangereuse de Gensokyo.
Si tout le monde redoutait la présence du juge Yamaxanadu pour sa lucidité dérangeante et sa sévérité, Yuuka était plutôt du genre à terroriser pour son sadisme sans bornes et par la force monstrueuse dont elle était pourvue. En un sens il était logique qu'elle se sente à l'aise avec une princesse doté d'un ego tout aussi surdimentionnée que le sien. Toutes deux ricanaient régulièrement en jetant des coups d’œils amusés aux autres convives. Elles semblaient être celles qui passaient le plus de bon temps, même si l'on devinait facilement une certaine impatience du côté de Yuuka, peu habituée aux mondanités. Sous la table Alice sentait les vibrations de ses talons martelant le sol comme une minuterie à retardement.
De toutes les invitées, Shikieiki et Youmu, raides comme des piquets étaient les plus ordinaires du lot. En dehors des traits un peu tirés de la Yama et d'une agitation quelque peu saccadée de Myon, Alice ne remarqua rien de dérangeant de la part de ces deux personne au sens aigu des règles de bienséance. Yukari était celle dont l'état était le plus étrange. Si la youkai des frontières était jusqu'à présent parvenue à tenir la conversation, on voyait clairement qu'elle était sur le point de s'évanouir. Le teint pâle, se balançant doucement sur sa chaise, son regard dénotait une distance marquée avec son entourage. Shikieiki lui avait demandé si elle se sentait mal, mais Yukari avait doucement répliqué que la saison de son « hibernation » annuelle ne tarderait pas à arriver, d'où son état somnolent. Gardant un œil sur elle, Shikieiki avait alors entamé la conversation avec une Youmu droite et réservée.
Dans l'ensemble un tableau quelque peu oppressant. Même si certaines semblaient s'amuser toutes ou presque dégageaient une aura de mal-être évidente. Alice ne dit pas un mot du repas.

Une fois le plat principal terminé, Marisa emmena tout le monde dans le petit salon de thé. C'était un salon tout à fait charmant avec pour détail significatif des murs couverts de miroirs de toutes sortes. L'impression qui s'en dégageait laissait quelque peu mal à l'aise, et l'on eu dit que tout Gensokyo s'était réuni en ces lieux lorsque les convives firent leur entrée. Aidée de Youmu, Marisa transporta le dessert -une jolie pièce montée confectionnée peu de temps auparavant par Sakuya et conservée au frais depuis- sur un chariot transportant les assiettes et les petites fourchettes.

La distribution faite, l'ambiance sembla retomber dans une morosité teintée d'impatience. On attendait Remilia.
-Bon elle se grouille ? Pesta finalement Yuuka qui ne tenait plus en place.
-Elle devrait arriver à l'heure du thé répondit Marisa en débarrassant les assiettes. Si vous voulez je vais la chercher, c'est vrai qu'elle est plutôt longue....
-Je t'accompagne souffla Alice dont la présence se révéla enfin pour certaines invitées.

Elles sortirent toutes deux bientôt suivies par Sanae qui ne tolérant plus elle-même sa propre odeur avait décidé de partir en quête d'une salle de bain au risque de vexer Remilia par son absence.
En attendant le thé, Kaguya dénicha un jeu de carte sur l'une des cheminées du petit salon et proposa une partie aux autres invités. Seule Yukari déclina son invitation, préférant s'accorder une petite sieste dans un des canapés en velours rouge moelleux de la pièce.

Une demi-heure passa. Sanae revint fraîche et dispose, un doux parfum envahissant soudain la pièce.
-Il y avait un joli petit chat dans le couloir, appartient-il à notre hôtesse ?
-S'il était noir c'est bel et bien le chat de Remilia. Confirma Marisa en ramenant le thé en compagnie d'Alice.
Il eu un moment d'hésitation.
-Je ne l'ai pas bien aperçu mais..il me paraissait plus roux que noir...
-C'est étrange, je n'ai jamais vu de chat autre que noir depuis que je passe par ici sourcilla la sorcière.
-Quelle remarquable acuité visuelle Kochiya-chan lança négligemment Reimu par dessus son jeu de carte avant de l'abaisser et de révéler sa main. A se demander comment tu parviens à ne pas te cogner contre les piliers de ton torii chaque fois que tu passes en dessous.
Sanae la fusilla du regard. Elle allait rétorquer lorsque sortant de l'obscurité, Remilia Scarlet fit son apparition dans la pièce. Nul n'aurait su déterminer depuis combien de temps elle se tapissait dans l'ombre.

-Allons bon, serais-je donc une hôte si déplorable qu'il m'est impossible de recevoir mes propres invitées à l'heure ? Comme cela est regrettable. Veuillez me pardonner.
Ignorant les questions de ses invitées, Remilia insista pour que Marisa lui cède son rôle. Les convives, voyant bien qu'elle ne leur révélerait rien avant la dégustation acceptèrent bon gré mal gré le thé que leur versa délicatement la maîtresse de maison. Après un long silence où l'on n'entendit plus que le bruit des petites cuillers, un grognement excédé rompis le moment de dégustation.
Oubliant les convenances, Yuuka se leva brusquement et s’approchant de la vampire lui arrivant à peine au niveau du ventre cracha :
-Je ne suis pas venue ici pour jouer à la dînette. Concernant votre proposition ma réponse est négative. A présent vous m'excuserez, mais je ne suis pas faite pour les mondanités. Bonne soirée.

Elle tourna les talons et se dirigea vers la porte lorsque Remilia l'interpella, un sourire aux lèvres.
-Je regrette mademoiselle. Mais il va vous falloir patienter quelques temps encore si vous le voulez bien avant de me fausser compagnie. Si j'ai fait appel à vous toutes ce soir, c'est parce que l'une de vous neuf est en possession de quelque chose me revenant de droit. Je ne laisserai sortir personne de cette demeure tant que je n'aurai pas cette chose en ma possession.
Yuuka se figea.
-Je vous demande pardon... ?!
-Pour votre propre sécurité, ainsi que la mienne poursuivit le démon écarlate un rictus aux lèvres, j'ai fait installer un certain dispositif vous empêchant de sortir de ce manoir avant une courte période de quatre jours. Quatre petits jours avant votre libération à toutes. Vos proches ont reçu une lettre les informant de votre petit séjour en ces lieux, ainsi que la recommandation de ne point s'inquiéter à votre sujet.
Plusieurs réactions de protestation dans la salle. Youmu et Alice s'étaient levées de leurs fauteuils, Marisa, Sanae et Kaguya avaient poussé un « quoi ?! » commun tandis que Shikieiki et Reimu abordaient un air soudain crispé. Seule Yukari, vaguement éveillée ne saisit pas tout de suite l'ampleur de l'annonce. Elle se contenta de pencher la tête sur le côté, l'air vaguement concerné par le problème.
Yuuka, en un éclair avait saisit Remilia par le col de sa robe et avait levé son visage face au sien. Les pieds de la vampire pendaient ainsi à près d'un demi-mètre du sol.
-Oh, et j’oubliai le principal conclut Remilia en l'ignorant. Dans la même intention de sécurité collective et en l'absence de personnel qualifié pour me venir en renfort, l'intégralité de nos pouvoirs ont été annulé dans cet espace temporel de quatre jours. Toutes mes excuses pour la gêne occasionnelle procurée. Aussi à présent, miss Kazami je vous serez gré de bien vouloir me...
Yuuka n'attendit pas la suite pour projeter Remilia contre le mur voisin d'un violent coup de poing à la tête.
-Ravi d'apprendre, cria-elle avec un regard ampli de haine, que vous n'avez pas eu l'idée de supprimer la force brute avec cela !
Alors que Remilia se redressait péniblement en se massant le crâne et que les autres accouraient vers les deux opposantes au milieu de la salle, seules Reimu et Yukari ne bougèrent pas de leur place.
Marisa, voulant se faire remarquer retourna auprès de son amie pour discuter en attendant la fin des hostilités. Yuuka s'approcha de nouveau, menaçante en direction de la vampire encore sonnée lorsqu'un cri de surprise retentit.
-Reimu ?! Reimu ça va ? Reimu !
Silence.
Marisa s'était agenouillée face à la miko qui leur tournait le dos à tous depuis son fauteuil. Quelque chose sur le visage de la sorcière leur fit clairement comprendre que quelque chose n'allait pas.
-Reimu, Reimu réponds-moi ! Tu es si pâle, regarde-moi Reimu !

Reimu dodelina de la tête avant de tomber la tête la première en avant, renversant par la même occasion la tasse de thé restée dans ses mains.
Tout alla alors très vite.
Yuuka qui avait pour la peine oublié sa rancune fonça vers le canapé avant les autres et attribua par réflexe deux paires de claques à la prêtresse qui ne broncha pas pour autant dans les bras d'une Marisa affolée. Tout le monde accouru pour constater avec horreur la situation. Yukari, éveillée par le vacarme se précipita elle aussi en direction de Reimu en l’apercevant mais une exclamation puissante retentit dans la pièce et la fit s'arrêter.

-STOP !

Retentissante, la voix de Shikieiki avait réussi à dominer le brouhaha général et le faire cessé à la fois.
-Que personne ne l'approche ! Kirisame-kun, déposez la doucement au sol je vous prie, personne ne doit la toucher !

Les lèvres tremblantes, Marisa s'exécuta. S'avançant à son tour vers le fauteuil Shikieiki imprima immédiatement les détails de ce qu'elle vit.
Reimu, couchée à présent sur le dos était complètement immobile. Les yeux grands ouverts, la bouche légèrement entrouverte, elle fixait le plafond d'un regard vide.

A côté d'elle la tasse brisée aux éclats à peine éparpillés gisait vide. Quelques gouttes seulement du breuvage coulaient le long de la porcelaine sur le plancher. Près de la miko quelques taches sombres d'origine inconnue étaient répandues à même le sol.

Shikieiki se pencha vers la victime lorsque Kaguya fit remarquer :
-Attendez un instant s'il vous plaît. Pourquoi devrions-nous vous laisser l'approcher, juge Yamaxanadu ? Qui nous dit que vous n'allez pas tenter de l'achever si elle est encore en vie ?

-Vous voyez quelqu'un de plus droite, impartiale et neutre que moi dans cette pièce, renégate de la lune ? Répliqua Shikieiki en se tournant vers les autres et les désignant d'un geste sec.
Ou préférez-vous la laisser succomber par manque de soins, si comme vous le suggérez elle serait encore en vie ? J'agis face à vos yeux à toutes, il n'y a nulle trace d'animosité dans ma démarche, mais à vous d'en juger.

Marisa déglutit un sanglot d'angoisse :

-Elle est encore en vie pas vrai ?

Shikieiki saisit le poignet de la miko d'une main, appuya deux doigts sur le bas de sa gorge afin de tâter le pouls et pencha la tête sur sa poitrine afin d'écouter. Dix longues secondes s'écoulèrent.
Dix secondes, pendant lesquelles de nombreux cœurs, même en secret battaient à l'unisson dans un sentiment d'espoir mêlé d'angoisse.

Se redressant et retirant lentement ses mains, Yamaxanadu fit face aux convives et les fixa d'un air étrange. Puis, se tournant de nouveau vers Reimu, elle posa la main sur ses paupières et les abaissa doucement en baissant la tête.

-Non....NON ! Hurla Marisa en accourant auprès de la yama. Malgré les cris de réprimande de celle-ci la sorcière s'empressa de vérifier par elle-même.
Nouveau silence.
Soudain, une plainte lancinante empli la pièce de son désespoir.
-Reimu...Reimu....
Sous les hoquets et les appels inutiles de Marisa, les autres se dévisagèrent, le visage décomposé. Sanae, un sourire tremblant ne sentit pas même les larmes couler de ses joues rouges.
-C'est...un mauvais rêve...pas vrai ?

Près du manoir, une petite fée curieuse s'approcha du mur où le trou avait été rebouché. Avant de faire demi-tour, oubliant par la même occasion la raison même de sa venue.

Au banquet des trente deux fées, dix nouvelles furent invitées."

A chaque fin de fanfic un indice supplémentaire vous sera donné. Cet indice est irréfutable, toujours vrai quelque soit la situation des personnages et leurs motivations, pas forcément évident mais toujours utile. Voici le premier (en rouge, pour les connaisseurs~~) :

Les affirmations de Remilia sont véridiques. Personne ne peut sortir du domaine du Démon Ecarlate avant une durée de quatre jours à compté de ce soir-même. En revanche, elle se trompe en affirmant que tous les convives ne peuvent utiliser leurs pouvoirs. Une seule d'entre elles en fera l'usage durant la période mentionnée. Cette possibilité d'utiliser ses pouvoirs est liée à la règle établie elle-même, avec des éléments logiques d'explication.


Dernière édition par Akiro le Mer 09 Nov 2011, 3:36 am, édité 4 fois

_________________
Ex admin chiante et survoltée de TF. Ayafag n°1 since 4 years. Toussa, toussa...

Akiro
Tengu Hime
Tengu Hime

Messages : 629
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 104
Localisation : Ici et là-bas, partout et ailleurs...

Profil Joueur
 : TH13 - TD TH13 - TD
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

http://swifer-chan.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par renoss le Mer 09 Nov 2011, 1:34 am

Ho yeah une fanfic What a Face

je vais participer soit en sur en, tout cas vous avez de la patiente pour faire des sujets si grand et si bien.

renoss
Normal
Normal

Messages : 179
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : Fuuu et puis quoi encore.

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Nasty_bdfp le Mer 09 Nov 2011, 2:48 am

Okay donc je vais faire mon analyse, que je vais dvisier en plusieurs segments:

Le 1er segment se basera uniquement sur le récit d'Akiro.
Le 2nd se basera sur les parallèles avec l'histoire d'agatha Christie, et sera plus optionnelle (ne lisait pas si vous n'avez pas lu l'intégralité du roman)

1er axe:
-Qui était présent: 12 suspects potentiels (quoi? 12?.. pas 9 ? oui oui 12)
> Marisa
> Sanae
> Remilia
> Yuuka
> Yukari
> Kaguya
> Shikieiki
> Youmu
> Alice (qu'on oublie facilement l'air de rien).

Mais aussi:
> Reimu( bah quoi, un suicide ou un simulacre?)
> Flandre Scarlet (je rappellerai que si les domestiques, Sakuya et Patchouli sont parties, il n'en est rien de Flandre... touteofis l'absence totale de mention ne me permet pas d'exploiter plus cette piste, tout comme je ne pense pas que le poison soit son truc).
> Le chat (et ouais, qui dit que c'est un chat normal? D'ailleurs si il n'était pas important ne l'aurait pas mentionné).

Bon ça fait beaucoup, donc analysons le mobile et l'occasion d'avoir commis ce meurtre.
- Le mobile: qui a un mobile?
> Sanae (rivalité)
> Marisa (en froid, bien que Marisa semblait l'avoir oublié (comédie?))
> Yuuka (En froid aussi).
> Remilia Scarlet (dont l'attitude étrange en fait la suspecte principale). (je pourrais lister plusieurs situations où elle pourrait avoir des raisons de tuer Reimu)

Et je n'exlcue pas la possibilité d'un simulacre organisé par Reimu avec la complicité de Shikieiki, et de Remilia, pour qu'elle puisse enquêter... Ca serait d'ailleurs elle qui pourrait avoir écrit à Remilia en tout début de récit.
mais dans ce cas, cela voudrait dire aussi complicité de Marisa quis 'est empressé de vérifier, ou utilisation de pouvoir de Yukari qui a utiliser son pouvoir pour feindre la mort de Reimu, ca serait alors elle la complice et non Shikieiki. (je reviendrai sur l'indice d'akiro après).
Tout comme pour cette même raison, elle pourrait avoir été éliminée par cette personne responsable de l'incident... mais c'est beaucoup d'extrapolation.

Qui a eu l'occasion de l'empoisonner?
divisons en deux:
Qui a pu avoir un accès à un poison?
>Yukari (gap avant de venir si elle a perdu son pouvoir, ou après).
> Kaguya (via Eirin, avant de venir)
> Marisa (spécialiste de potions douteuses)
> Remilia (grâce à Patchouli, mais j'en doute).
Mais bon il faut avoir conscience que dans Gensokyo, avoir accès à un poison ne pas doit être si compliqué que ça, vu qu'il y a tout un champs de fleurs empoisonnées gardées par médecine. (qui sait, shikieiki peut très bien y avoir aussi accès.)

Qui a eu accès à quelque chose qu'à manger Reimu, et qui ne risquait pas d'empoisonner quelqu'un d'autre?
> Marisa (domestique)
> Sanae (qui est partie quelque temps + a aidé Marisa a servir les plats).
> Remilia (qui aurait pu rester caché tout le long).
> Youmu (ayant aidé Marisa pour les plats)
> Alice (partie chercher Remilia... aussi avec Marisa (qui sait, pendant que Marisa regardait pas, dans les cuisines, ou si elles se sont séparées)
> Reimu (bah oui)
>Yukari, toujours si elle a pu bénéficié de son pouvoir.
> Le chat / flandre (*sbaf*)
Donc en gros les moins suspectes d'entre toutes sont pour l'instant Shikieiki et Kaguya

Maintenant sur l'indice:

Les affirmations de Remilia sont véridiques. Personne ne peut sortir du domaine du Démon Ecarlate avant une durée de quatre jours à compté de ce soir-même.En revanche, elle (Remilia) se trompe en affirmant que tous les convives ne peuvent utiliser leurs pouvoirs. Une seule d'entre elles en fera l'usage durant la période mentionnée. Cette possibilité d'utiliser ses pouvoirs est liée à la règle établie elle-même, avec des éléments logiques d'explication.

Reste à savoir qui est cette personne. Yukari, car la manipulation des frontières permettrait d'échaper à ce genre de limitations... A condition de pouvoir commencer à s'en servir, si son pouvoir est à 0,1, elle peut l'utiliser pour amplifier son pouvoir et le mettre à sa pleine disposition. Mais dans le cas contraire 0 multiplié par quoi que ce soit fait toujours 0...
De plus, et là la 1ère partie de l'indice entre en compte PERSONNE NE PEUT SORTIR, si Yukari a son pouvoir elle peut sortir... et donc elle contredit la règle elle-même, conclusion : elle ne peut utiliser son pouvoir....
Ce qui l'élimine de la liste des suspects (sauf si c'est elle la commanditrice, mais dans ce cas elle n'agit pas directement). (arrête moi si je me trompe)

Pour Yuuka, je ne vois pas en quoi son pouvoir pourrait être utilisable.
Même chose pour Reimu, Youmu, Marisa, Sanae, Alice)
reste... shikeiki pouvant discerner sans équivoque le bien du mal... et Kaguya, manipulant l'éternité.
Et remilia, notez bien que l'indice ne parle que des convives, tandis que remilia, qui est l'hôte, dis "nos pouvoirs"... Donc l'indice ne concerne pas ce qu'à dit Remilia à son propre sujet... en fait je pense que Remilia ET une autre des invités peuvent encore utiliser leurs pouvoirs... Bien que l'indice ne dit en aucun cas que Remilia a menti. (juste qu'elle s'est trompée)....

Bref pas assez de matériels encore pour faire des théories sérieuses, mais j'ai deja pas mal d'idées en tête.

2ème axe:
Spoiler:
Il est impossible de ne pas voir le parallèle entre les personnages.
Marisa et Youmu agissent comme les deux domestiques Ethel et Thomas, engagés par la maitresse de maison O'nyme (ou Owen)
Shikieiki ressemble évidemment au juge.
Alice, je trouve, ressemble à la personnage principale du roman Vera.
Yukari, par sa passivité et sa fatigue ressemble énormément à Emily Brent

En partant du principe que Reimu était la 1ère victime...
A vrai dire j'ai oublié les autres personnages, mais je pense qu'il y a un possible parallèle entre plus que ça.... Si j'arrives à remettre la main sur mon exemplaire des 10 petits nègres...

En tout cas, si on connait l'histoire, shikieiki devient le suspect principal...
Et d'autres parrallèles se font avec shikieiki, notamment l'introduction : comparé à al spell card de shikieki : Judgement "Trial of the Ten Kings"

toutefois de l à dire que shikieiki est coupable, c'est peut être largement présomptueux.

hmm j'ai d'autres idées, mais j'en garde sous le coude^^

_________________
Image morte, je réfléchirais sur ce que je vais faire de cet espace plus tard.

Nasty_bdfp
Lunatic
Lunatic

Messages : 843
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 25

Profil Joueur
 : TH13.5 - HM TH13.5 - HM
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

http://www.youtube.com/user/bouledeflipper

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Akiro le Mer 09 Nov 2011, 3:27 am

Petites précisions concernant le cadre de l'histoire.
A) Un Schéma explicatif de la SDM vous sera fourni très bientôt, afin de vous faire connaître l'intégralité des lieux et éventuels passages secrets. De ce fait vous lecteurs serez au courant de la configuration intégrale des lieux. Aucun élément géographique ne sera dissimulé.

B) Afin de prouver ma "bonne foi" en tant que rédactrice, je vus annonce que ce récit suit la majorité des règles officielles du roman policier de S.S Van Dine et de Knox (très connus des lecteurs d'Umineko). Pour l'intégralité de ces règles essentielles, reportez vous ici : règles à lire.
Ne prenez pas en compte les règles spéciales Umineko, non pas qu'elles ne comptent pas mais plus parce qu'il s'agit d'une quasi paraphrase des règles officielles.
IMPORTANT. J'ai bien précisé "majorité". Voici les cas particuliers :

1) Type de changement : règle modifiée
"Il ne doit y avoir, dans un roman policier digne de ce nom, qu'un véritable détective. Réunir les talents de trois ou quatre policiers pour la chasse au bandit serait non seulement disperser l'intérêt et troubler la clarté du raisonnement, mais encore prendre un avantage déloyal sur le lecteur."
J'affirme qu'il y a deux "policières" dans l'histoire. L'une d'entre elles est Alice.

2) Type de changement : règle modifiée
"Il ne doit y avoir, dans un roman policier, qu'un seul coupable, sans égard au nombre d'assassinats commis. (…) Toute l'indignation du lecteur doit pouvoir se concentrer sur une seule âme noire."
J'affirme qu'il peut y avoir plusieurs coupables, voir des complices. Cette indication peut tout aussi bien dire qu'il n'y a qu'un seul coupable.

3) Type de changement : règle modifiée
"Le coupable ne doit jamais être découvert sous les traits du détective lui-même ni d'un membre quelconque de la police. Ce serait de la tricherie aussi vulgaire que d'offrir un sou neuf contre un louis d'or."
"Knox's 7th
The detective must not himself commit the crime. This applies only where the author personally vouches for the statement that the detective is a detective; a criminal may legitimately dress up as a detective, as in the Secret of Chimneys, and delude the other actors in the story with forged references."
J'affirme que l'une des deux détectives tuera accidentellement l'autre, sans influence particulière sur l'intrigue et les agissement des/du véritable(s) coupable(s).

4)Type de changement : règle modifiée
"Le problème policier doit être résolu à l'aide de moyens strictement réalistes. Apprendre la vérité par le spiritisme, la clairvoyance ou les boules de cristal est strictement interdit. Un lecteur peut rivaliser avec un détective qui recourt aux méthodes rationnelles. S'il doit rivaliser avec les esprits et la métaphysique, il a perdu d'avance."
J'affirme que certains indices pourront être donnés via des éléments fantastiques, monde de Gensokyo oblige. Cependant ces indices sont libres d'interprétation. Dans tous les cas ces indices seront précisés.

5) Type de changement : règle annulée
"La manière dont est commis le crime et les moyens qui doivent mener à la découverte du coupable doivent être rationnels et scientifiques. La pseudo-science, avec ses appareils purement imaginaires, n'a pas de place dans le vrai roman policier."
Knox's 4th
No hitherto undiscovered poisons may be used, nor any appliance which will need a long scientific explanation at the end. There may be undiscovered poisons with quite unexpected reactions on the human system, but they have not been discovered yet, and until they are they must not be utilized in fiction; it is not cricket. Nearly all the cases of Dr. Thorndyke, as recorded by Mr. Austin Freeman, have the minor medical blemish; you have to go through a long science lecture at the end of the story in order to understand how clever the mystery was."

J'affirme que certaines techniques surnaturelles ou pseudo scientifiques seront employées pour tuer certaines personnes, après tout nous sommes à Gensokyo. Néanmoins ce procédé sera simple, expliqué et accepté pour tous les personnages. Citons par exemple (pas forcément utilisé dans la fanfic) une potion d'oubli : si elle n'existe pas réellement sa fonction unique sera tout de même expliquée (usage : faire oublier quelque chose à quelqu'un). Son usage ne serait alors que limité à sa fonction pure et simple. Considérez ces moyens comme des armes ordinaires.

6)Type de changement : règle annulée
"Knox's 2nd :
All supernatural or preternatural agencies are ruled out as a matter of course. To solve a detective problem by such means would be like winning a race on the river by the use of a concealed motor - engine. And here I venture to think there is a limitation about Mr. Chesterton's Father Brown stories. He nearly always tries to put us off the scent by suggesting that the crime must have been done by magic; and we know that he is too good a sportsman to fall back upon such a solution. Consequently, although we seldom guess the answer to his riddles, we usually miss the thrill of having suspected the wrong person."
J'affirme que la magie à Gensokyo existe et sera utilisé(e) par une seule et unique personne (voir indice chapitre 1), en dehors des objets magiques cités précédemment, exemple de la potion d'oubli accessible à tous. Cette règle est à la charge du lecteur, dans le sens où il est de son devoir de s'informer sur les profils officiels de chaque personnage afin de connaître exactement la nature de ses pouvoirs. En ce sens rien n'est dissimulé, vous êtes sensés connaître les pouvoirs de chaque personnage.

7)Type de changement : confirmation
"Knox's 5th
No Chinaman must figure in the story."
J'affirme que Meiling n'est pas dans le manoir 8D


EDIT : toutes mes excuses, j'ai indiqué un délais de cinq jours dans l'histoire alors qu'il s'agit de quatre, à la fin de cette période le retour des pouvoirs et la fin de la barrière sera annoncé. Désolée, je compte mal (tout comme j'avais mis Alice deux fois dans les personnages au début du résumé XD), mais je redouble de vigilance pour la suite !


Dernière édition par Akiro le Mer 09 Nov 2011, 4:16 am, édité 1 fois

_________________
Ex admin chiante et survoltée de TF. Ayafag n°1 since 4 years. Toussa, toussa...

Akiro
Tengu Hime
Tengu Hime

Messages : 629
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 104
Localisation : Ici et là-bas, partout et ailleurs...

Profil Joueur
 : TH13 - TD TH13 - TD
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

http://swifer-chan.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Nasty_bdfp le Mer 09 Nov 2011, 4:02 am

Hmm quelques remarques sur ces "règles" (quand je mets quelque chose en spoiler je fais référence directement aux "dix petits nègres" d'agatha christie


"Il ne doit y avoir, dans un roman policier digne de ce nom, qu'un véritable détective. Réunir les talents de trois ou quatre policiers pour la chasse au bandit serait non seulement disperser l'intérêt et troubler la clarté du raisonnement, mais encore prendre un avantage déloyal sur le lecteur."
J'affirme qu'il y a deux "policières" dans l'histoire. L'une d'entre elles est Alice.
Spoiler:
D'ou mon parallèle avec vera dans le roman d'Agatha, qui est le pesonnage principal... et le 2nd détective pourrait très bien être la personne qui a été tuée en avant dernier dans le roman (j'ai oublié son nom...), que vera tua en se défendant. (oui je sais t'es pas obligé de faire un copier coller transposé à Gensokyo)

2) Type de changement : règle modifiée
"Il ne doit y avoir, dans un roman policier, qu'un seul coupable, sans égard au nombre d'assassinats commis. (…) Toute l'indignation du lecteur doit pouvoir se concentrer sur une seule âme noire."
C'est quoi cette règle en mousse? clown non sérieusement, ils ont pas lu le crime de l'orient express? (pour ne citer que lui )


"Le coupable ne doit jamais être découvert sous les traits du détective lui-même ni d'un membre quelconque de la police. Ce serait de la tricherie aussi vulgaire que d'offrir un sou neuf contre un louis d'or."
"Knox's 7th
The detective must not himself commit the crime. This applies only where the author personally vouches for the statement that the detective is a detective; a criminal may legitimately dress up as a detective, as in the Secret of Chimneys, and delude the other actors in the story with forged references."

De moins en moins vrai de nos jours, il me semble qu'il y a un roman d'agatha christie ou le tueur est le détective et personnage principal.
(oui je suis fan d'agatha christie désolé).

Le reste me parait logique dans tout monde un tant soit peu réaliste.

Ya quelques autres rèlges qui me gênent un peu via le lien que tu as donné...

18. Ce qui a été présenté comme un crime ne peut pas, à la fin du roman, se révéler comme un accident ou un suicide. Imaginer une enquête longue et compliquée pour la terminer par une semblable déconvenue serait jouer au lecteur un tour impardonnable.

Je trouve que le suicide peut se justifier dans des cas biens spécifiques.n (comme par exemple, pour misguider l'enquêteur sur le véritable motif d'un autre crime, véritable celui-là )


13. Les sociétés secrètes, les, mafia, les camarillas, n'ont pas de place dans le roman policier. L'auteur qui y touche tombe dans le domaine du roman d'aventures ou du roman d'espionnage.
Là encore, situationnellement, cela peut se tolérer... A condition que tous les personnages de cette "mafia" aient été présentés dans le roman.

_________________
Image morte, je réfléchirais sur ce que je vais faire de cet espace plus tard.

Nasty_bdfp
Lunatic
Lunatic

Messages : 843
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 25

Profil Joueur
 : TH13.5 - HM TH13.5 - HM
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

http://www.youtube.com/user/bouledeflipper

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Hakken le Mer 09 Nov 2011, 4:10 am

God Nasty, ça c'est de l'analyse oAo"
On pourrait dire que t'as raison sur tous les points que t'a cité, mais personnellement, je préfère ne m'attendre à rien...

Par contre, pour ce que est de l'indice, je vais tomber dans le piège du newbie et dire que c'est Yukari qui est la personne autorisée à utiliser son pouvoir. Empêcher les autres de sortir, je pense que c'est possible avec son pouvoir non? Elle pourrait avoir manipulé la frontière entre le SDM et le reste de Gensokyo...? (Vous me dites si je dis des âneries hein?) Un sort pareil, maintenu pendant 5 jours, c'est quelque chose de gros... donc elle serait complètement K.O. à cause de ça? En plus c'est la seule à pas être étonnée quand Remilia dit qu'elles ne peuvent pas sortir du SDM (bon elle était à moitié endormie, certes....). Mais bon, même si ça fait beaucoup d'arguments, je pense que ce serait trop facile que ce soit Yukari donc, je sais pas

Sinon, ouais, j'adore ce début de fanfic !
Je suis pressé de lire la suite \o/

Ca me fait penser, Akiro, est-ce que tu vas continuer l'autre fanfic? Tu sais "Vous atterrissez comme un plouc à Gensokyo? owo"

Hakken
Crevette Dragon

Messages : 900
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 20
Localisation :

Profil Joueur
 : TH09 - PoFV TH09 - PoFV
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Red Helling le Mer 09 Nov 2011, 11:14 am

Challenge accepted.

Si tu as décidé de suivre le roman d'Agatha Christie alors il n'y a aucun doute sur l'identité du coupable. Mais je ne pense pas que ce soit elle, ce serait pas très intéressant sinon ~~
On peut aussi éliminer Alice qui a le rôle du détective et une autre personne qui aura la même fonction.

Après niveau meurtre, il semblerait que Reimu ait été éliminée avec du poison dans sa tasse. Qui pourrait vouloir éliminer quelqu'un avec du poison alors qu'une simple balle de damnaku bien placé pourrait faire l'affaire ? C'est forcément quelqu'un qui était au courant du plan de Remilia avant de venir car je pense pas que quelqu'un ai eu le temps de fabriquer du poison entre l'annonce de Remilia et le meurtre (ou alors Yuuka cache Médecine dans sa poche). Le suspect idéal serait donc Marisa, en froid avec Reimu, qui joue les domestiques pour Remilia et qui va voir la miko pendant que tout le monde s'occupe de Yuuka et Remilia. Mais bon voilà... c'est trop grillé quoi. Si c'est elle le coupable, je demande à être remboursé ! °W°

Il nous reste donc Remilia, Sanae, Youmu, Yukari, Yuuka et Kaguya en suspect potentiel + tout personne qui aurait pu se trouver dans la SDM à ce moment. (sauf Meiling ~~)

_________________

Fan N*1 de Yukari et Mima ! Admin de Touhou France de 2010 à 2012.

The Galerie | Mes Touhou-jins qui sentent la rose | Chicken Production | Obey the RRRUUURRUU ! | Weed Circulation

Red Helling
Toujours un succès
Toujours un succès

Messages : 664
Date d'inscription : 13/05/2009
Age : 24
Localisation : Tourne à droite, continue tout droit puis tourne à gauche et c'est pas là !

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Koten le Mer 09 Nov 2011, 11:31 am

Red, justement, tu peux éliminer Marisa de la liste des suspects directement.

Faut faire attention aux détails des déplacements des personnages.
Alice, détective, donc innocente, part avec Marisa pour aller chercher Remilia. Elles partent toutes les deux, et reviennent toutes les deux avec le thé (incohérence au niveau du scénario, ici, d'ailleurs. Mais Akiro a dit que les incohérences, c'est fait exprès, donc c'est important). :3

Si on suppose qu'Alice n'a pas quitté Marisa d'une semelle, alors Marisa est nécessairement innocente. Pour ce premier crime, j'entends. :3

Mais je suppose qu'on est pas capable actuellement de résoudre ce crime. Il doit y avoir des détails et explications manquantes qui viendront par la suite, sûrement dans la deuxième partie. Je suis tout ça de près, mais je ne m'exprime pas encore pour le moment. :3

Je veux le prix de théorie foireuse, aussi. °W°

_________________
Dessins à faire / finir :
-Prix pour le Blind 4.
-Une commande pour Lisianthus.
Blinds en préparation :
Blind spécial Touhou (en stand-by)

Koten
Phantasm
Phantasm

Messages : 1196
Date d'inscription : 25/06/2009
Age : 23

Profil Joueur
 : Th09.5 : StB
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Nivii le Mer 09 Nov 2011, 11:50 am

Donc après avoir lu et relu (j'adore lire mais mes analyses sont peut-être un peu tirées par les cheveux)
Déjà La mort de Reimu,je veux bien qu'elle se soit faite enmpoisonnée par le thé mais c'est un peu gros. De toute façon j'ai pas assez d'éléments pour conclure quoi que ce soit dessus ^^
Donc

1ème théorie

Spoiler:
Déjà si une seule personne est autorisée à utiliser ses pouvoirs,je suppose que ça ne sera pas une personne dotée d'un pouvoir qui se voit.
La seule qui ait cette particularité ça serait bien Enma (ou Shiki ou Sikieiki appellez la comme vous voulez)

Le pouvoir d'Enma c'est pouvoir discerner le blanc du noir
En toute logique c'est bien le pouvoir le moins visible.
Elle peut décider (si elle décide de s'en servir) d'aider à démasquer le coupable ou alors si elle du côté "coupable" elle va s'en servir pour brouiller les pistes

2ème théorie

Spoiler:
Mais si je change complètement de point de vue. Je trouve que c'est pas improbable que ça soit un pouvoir du à l'acharnement qui soit resté.
J'explique
Le pouvoir de Reimu Yukari par exemple est innée.Contrairement à celui de Marisa. Donc possible que cette règle s'applique aux pouvoirs innés.
Mais ça me parait assez bancal comme supposition.

Ensuite Hmm
Marisa qui sert de domestique ?
Je veux bien mais du coup,ça voudrait dire que Marisa serait au courant que Sakuya et les domestiques seraient absentes.
Elle a forcément été prévenue auparavant ou au moins un petit moment avant que les autres invitées arrivent. Donc elle serait peut-être arrivée en premier et peut-être installé ou préparé deux trois choses. (Après va savoir quoi)
Autant la réaction de Youmu est plausible et normale.
Vous voyez quelqu'un servir les plats qui ne devraient logiquement pas le faire (Je rappelle que Marisa est une invitée de base),et l'aider est normal.
Ensuite

La fanfic géniale d'Akiromaman a écrit:Elle devrait arriver à l'heure du thé répondit Marisa en débarrassant les assiettes. Si vous voulez je vais la chercher, c'est vrai qu'elle est plutôt longue....
Heuu mais d'ou Marisa sait ça ? Donc je reviens à la conclusion plus haut. Marisa a forcément été prévenue par Remilia ou par un autre membre de la SDM. Ca lui aurait permis de prévoir deux trois choses.

Pour l'instant j'ai que ça de plausible ^^
Mais j'attend de voir la suite
La fanfic est géniale,ça se lit tout seul
Donc on en veut pluus

_________________
"Humans will always be the food of the youkai,and in turn youkai must always be eliminated by humans"
----------Hakurei Reimu [Imperishable Night]

I want to be in a world where common sense doesn't exist.


http://www.pixenli.com/image1289934023046722700.html

P-Please.... Invité-san Let's do it.... I-I just want to..... sing with you...can't I ? R...R-Roaa...rrr~f(>///<)f

Nivii
Normal
Normal

Messages : 352
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 15
Localisation : Cachée derrière sa peluche

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Nasty_bdfp le Mer 09 Nov 2011, 11:51 am

content a écrit:Red, justement, tu peux éliminer Marisa de la liste des suspects directement.

Faut faire attention aux détails des déplacements des personnages.
Alice, détective, donc innocente, part avec Marisa pour aller chercher Remilia. Elles partent toutes les deux, et reviennent toutes les deux avec le thé (incohérence au niveau du scénario, ici, d'ailleurs. Mais Akiro a dit que les incohérences, c'est fait exprès, donc c'est important). :3

Si on suppose qu'Alice n'a pas quitté Marisa d'une semelle, alors Marisa est nécessairement innocente. Pour ce premier crime, j'entends. :3

Mais je suppose qu'on est pas capable actuellement de résoudre ce crime. Il doit y avoir des détails et explications manquantes qui viendront par la suite, sûrement dans la deuxième partie. Je suis tout ça de près, mais je ne m'exprime pas encore pour le moment. :3

Je veux le prix de théorie foireuse, aussi. °W°

Rien ne prouve que c'est le thé qui est empoisonné, bien que le récit, semble vouloir nous le faire penser: si le poison est lent à agir alors il était présent dés les plats, et Alice a remarqué que Reimu semblai pâle et fatiguée bien avant cela... Le poison qui agissait déjà? (ou expliquait scénaristiquement, ce qui n'empêche absolument pas le poison d'avoir un effet lent).

Un autre détail important, c'est que si c'est bien le thé qui est empoisonné... peu importe qui l'a ramené, le poison n'aurait pas pu y être mis :

Remilia insista pour que Marisa lui cède son rôle. Les convives, voyant bien qu'elle ne leur révélerait rien avant la dégustation acceptèrent bon gré mal gré le thé que leur versa délicatement la maîtresse de maison.
le thé a été versé en présence de tous les convives... donc si le thé avait été empoisonné, tout le monde aurait été empoisonné.
2 possibilités donc:
- Le poison se trouvait dans la tasse de Reimu dés le départ. (et je pense que Remilia l'aurait remarqué au moment de verser, donc seul Remilia est suspecte dans ce 1er cas).
- Reimu fut empoisonnée à un autre moment, ce qui fait de Marisa une personne d'autant plus suspecte. (mais trop presque)

_________________
Image morte, je réfléchirais sur ce que je vais faire de cet espace plus tard.

Nasty_bdfp
Lunatic
Lunatic

Messages : 843
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 25

Profil Joueur
 : TH13.5 - HM TH13.5 - HM
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

http://www.youtube.com/user/bouledeflipper

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Akiro le Mer 09 Nov 2011, 1:29 pm

Ci-joint le plan du SDM.
Spoiler:

Extérieur :

RDC :

Premier Etage :

Sous-sols :


Ce plan n'est pas à l'échelle, il correspond surtout à une disposition générale des pièces/éléments et ne sont pas forcément réalistes d'un point de vue taille.

La sortie des domestiques n'est pas fermée à clé. La porte d'entrée du manoir peut être cadenassée, mais tant que ce n'est pas signalé dans l'intrigue il faut considérer la porte d'entrée comme ouverte.
Toutes les chambres, en dehors de celle de Remilia et de la chambre VIP (un peu plus grandes, contiennent toutes deux un lit double) sont constituées de façon identique (telle que celle décrit par Alice au chapitre 2 en tant que référence).
Toutes les chambres donnent sur les jardins. Toutes disposent d'un cadenas et d'une chaîne de sureté. L'escalier du premier étage traverse la tour de l'horloge en escargot. Cette escalier aboutit à la salle de contrôle de l'horloge.
Elle n'est composée que d'éléments fixes et utilisables uniquement par les fées domestiques prévues à cet effet. La salle débouche sur un balcon doté de barrières métalliques basses en fonte.
Au sous sol, le laboratoire est fermé à clé. Remilia est la seule à en posséder un exemplaire.
Oui je sais il y a deux R à débarras au point 18 du premier étage.

_________________
Ex admin chiante et survoltée de TF. Ayafag n°1 since 4 years. Toussa, toussa...

Akiro
Tengu Hime
Tengu Hime

Messages : 629
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 104
Localisation : Ici et là-bas, partout et ailleurs...

Profil Joueur
 : TH13 - TD TH13 - TD
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

http://swifer-chan.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Akiro le Jeu 10 Nov 2011, 12:50 am

Double post de droguée.
Certains m'ont demandé le chapitre deux pour commencer à émettre leurs théories. Ca tombe bien, le chapitre deux était déjà prêt.
J'attends quelques théories en compensation pour commencer le chapitre 3~~
Un cookie à celui qui me trouve la ou les victime(s) du prochain chapitre ;p

Dix petites fées burent un thé
L'une d'elles ne put l'apprécier
N'en resta plus que neuf.



"L'effet de choc dissipé pour la majeure partie des filles présentes, Alice qui s'était tue jusqu'à présent demanda à la cantonade :
-Est-ce que tout le monde a finit son thé ?
Réponse positive générale, et la marionnettiste pu vérifier directement dans les tasses laissées sur la petite table autour de laquelle se faisaient face les quelques fauteuils et canapés. Elle-même avait particulièrement apprécié son thé et ne s'était alors posé aucune question. La seule à ne pas avoir touché à sa tasse était Yuuka, dans son empressement pour rentrer chez elle.
Alice saisit sa tasse, celle de Yuuka et pour finir le fond de tasse de Reimu contenant encore quelques gouttes de liquide.
Alice s'approcha de Marisa toujours sanglotante, et lui posant une main sur l'épaule en lui demandant :
-Dis-moi Marisa, aurais-tu par hasard emporté avec toi ce petit kit d'analyse que tu emmènes partout d'ordinaire?
La sorcière renifla dans un hochement de tête.
-Si...tu n'y vois pas d'inconvénient, j'aimerais que tu étudie les composants de ces tasses fit-elle en lui tendant la porcelaine qui s'entrechoqua doucement.
-Que je... ?
-Il va sans dire que la cause principal du...décès ait été l’œuvre d'un quelconque poison, du moins c'est ce que tout porte à croire. Poursuivit Alice d'un ton calme et posé. Pourrais-tu analyser ces trois liquides pour nous ? Nous verrons plus tard, si les analyses ne donne rien, s'il est nécessaire d'analyser les assiettes de ce soir. Mais cela sera bien difficile de retrouver celle de Reimu maintenant que tout est mélangé dans l'évier, j'espère que tu trouveras quelque chose...Alors ?
-Oui...oui je suppose que oui...je ferai ça...pour Reimu, il faut que je le fasse...pour elle...marmonna la sorcière. Cela prendra le temps qu'il faudra mais je le ferai.
-Dites-moi Remilia, demanda Kaguya d'un air soupçonneux, de quoi ce thé était-il composé ?
La vampire de nouveau sur pied s'empara de la théière restée sur la table et la renifla.
Elle ouvrit des yeux ronds.
-Il s'agit...simplement...du thé qu'a acheté Sakuya au village humain à ma demande ce matin fit-elle soudain distante.
-Où avez-vous trouvé le service à thé ? S'enquit Shikieiki auprès d'Alice qui aidait Marisa à sortir un petit assemblage de tubes à essai de son sac.
-Dans la cuisine. Marisa a mis l'eau du robinet à bouillir et nous sommes directement revenues au salon avec le chariot. Les tasses s'y trouvaient et l'infusion était dans le sachet que vous voyez ici.
Elle tendit un petit sachet disposé sous le chariot.
Kaguya acquiesça :
-L'une de mes servantes me rapporte le même chaque semaine, l'emballage tout comme l'odeur et le goût semblent correspondre. Cependant...
Elle s'empara du tube contenant les quelques gouttes du breuvage de Reimu que Marisa venait de mettre en place. Elle pris le temps d'analyser les arômes le composant en reniflant profondément.
-Cependant, et comme je m'en doutais ce thé n'a pas la même odeur que le reste fit-elle en le rendant à la sorcière. Je suis formelle, il y a un petit quelque chose de plus dans ce breuvage. Quelque chose que seule Reimu a pu boire. C'est subtil, mais cela ne fait aucun doute. Et qui nous a versé le thé tout à l'heure ?
Remilia sursauta lorsque les yeux se tournèrent vers elle.
-Mais...mais enfin c'est absurde, comment aurai-je pu...Vous m'avez pourtant toutes vues...
Ses yeux, complètement affolés faisaient le tour de la pièce. Les narines dilatées elle serrait à présent les poings, comportement qui n'échappa à aucune des personnes présentes dans la pièce.
-J'avoue qu'à ce moment précis j'étais tellement obnubilée d'obtenir des réponses de votre part Remilia que je me suis empressée de boire ma tasse sans prêter attention aux autres. Mais ce n'est peut être pas le cas de tout le monde. Fit remarquer lentement Yukari. D'ailleurs, à ce propos, où étiez-vous jusqu'à l'heure du thé ?
-Je...j'étais...je me préparais dans la salle de bain et...
-La salle de bain ? S'exclama alors Sanae. Il n'y avait personne dans la salle de bain à part moi lorsque j'y suis allée !
Les lèvres de Remilia se pinçaient sous l'effet du stress.
-N-non voyons je voulais parler...de mon cabinet de toilette personnel et...
Ses yeux s'étaient alors fixés sur le corps de Reimu.
-Et alors...peut être bien que....
-Que quoi bon sang ? S'impatienta Kaguya. Peut être que vous avez versé du poison dans sa tasse lorsque personne ne regardait, elle incluse ?
-Mais comment ? Répliqua Marisa d'un air surpris, Reimu n'est pas du genre à être distraite.
-Tu as vu dans quel état elle était ? répliqua Alice. Cela ne m'étonnerait pas qu'elle n'y ai pas plus prêté attention que cela elle non plus.
-Et après, poursuivit Marisa, Yuuka l'a acculée contre le mur là-bas, il est impossible qu'elle ait pu faire cela en douce pendant ce temps, seules Reimu et Sukima sont restées sur les canapés !
-Dans ce cas que faisait-elle avant d'arriver ici ? Fit remarquer Yukari, qui semblait à présent pleinement consciente de la situation.
-Je...je vous l'ai dis je...faisais ma toilette lorsque...
-Pouvons-nous vérifier l'humidité de vos serviettes en ce cas ? Demanda encore Alice.
-N...Non ! Non...enfin...elles sont certainement déjà sèches et...
-Ça suffit ! La coupa sèchement Shikieiki. Remilia Scarlet, vous êtes actuellement soupçonnée du meurtre de la prêtresse Hakurei Reimu, et votre alibi ne tient malheureusement pas debout pour le moment. Dites-nous exactement ce que vous faisiez avant d'arriver dans cette pièce.
Remilia, qui pourtant n'était pas du genre à se laisser intimider cria alors en tremblant de rage :
-J'étais parti m'occuper de ma petite sœur au sous-sol près des cachots ! Il lui fallait de quoi manger et de quoi boire pour les quatre jours à venir puisqu'aucune des domestiques ne pouvait s'en occuper ! Mais..mais...la pièce est scellée, je suis la seule à pouvoir l'ouvrir, et donc je ne peux pas même prouver ce que j'avance. Je vous en pris...croyez moi...
-Pourquoi ne pas nous l'ouvrir et nous montrer directement ? Proposa une Youmu qui était restée jusqu'à présent très discrète.
-Impossible ! Impossible ! Balbutia la vampire. Elle est de nouveau très instable...si jamais elle voyait quelqu'un d'autre que moi je ne donne pas cher de la peau de cette personne ! Impossible...elle est trop dangereuse ces derniers temps, la laisser sortir c'est nous condamner, elle n'a pas besoin de ses pouvoirs pour tuer ! Et puis...je n'ai plus la force d'ouvrir le sceau ce soir.
Remilia semblait bouleversée à l'annonce de son secret. Les autres filles se consultèrent du regard. Beaucoup avaient en effet entendu parler du dérangeant secret du Manoir Écarlate.
-Dans ce cas, inutile d'aller chercher de ce côté pour le moment soupira Kaguya résolue. Nous verrons dès demain si ce que vous dites s'avère exact. Peu nous importe la dangerosité de votre sœur. Si ce que vous avez annoncé au sujet de nos pouvoirs s'avèrent exact, alors nous n'aurons aucun mal à la neutraliser à nous neuf. Cela ne résout en rien le fait que votre alibi ne tienne qu'à un fil Remilia grinça t-elle. Vous avez un comportement très étrange depuis un moment qui plus est, pourquoi tant de stress ?
-Je...ce n'est rien. Fit Remilia en se détournant difficilement du cadavre de Reimu. Je...si vous me le permettez, je vais me coucher. Il faut que je reprenne des forces pour demain et euh...oh oui c'est vrai, vos noms sont indiqués sur les portes de vos chambres au premier étage. Pardonnez mon manque de manières, mais je suis sincèrement dépassée par les événements.
Les convives, jugeant son attitude acceptable la laissèrent partir. Elles la virent monter les escaliers sous la garde attentive de Youmu qui s'était immédiatement proposée pour l'accompagner. Remilia rentra dans sa chambre, ferma la porte et Youmu redescendit enfin vers le salon.
-Laissons la porte du salon ouverte ordonna Yukari. Bougeons quelques fauteuils pour avoir la porte de sa chambre dans notre champs de vision. Marisa, combien de temps avant l'analyse des échantillons de thé ?
La sorcière assise en tailleur était à présent en pleine recherche, diluant des solutions, les mélangeant à d'autres. Elle sortait parfois de son sac quelques herbes qu'elle pressait dans un petit mortier avant d'en mélanger les poudres dans tubes à essai face à elle.
-Ça va me prendre la nuit je pense. Il y a beaucoup de tests à effectuer. Dois-je aussi analyser les taches sombres autour de...de...
-S'il te plaît Marisa. L'empressa Alice d'un ton rassurant. Je me demande aussi à quoi elles peuvent correspondre.
-C'est pourtant évident. Ricana Kaguya. Puis, voyant qu'on la dévisageait. Allons bon, n'allez pas me dire que vous pensez que ce que Remilia fixait depuis tout à l'heure était la prêtresse Hakurei ?
-Tu veux dire....
-Du...du sang ? Couina Sanae d'un air affolé.
Yuuka hocha du chef.
-Pas besoin d'être sorcière pour sentir cette odeur de fer tout autour de Reimu. C'est sûrement cela qui a du affoler les sens de notre hôte.
-Mais dans ce cas, à qui appartient ce sang ?
Silence dans le salon.
-Dans tous les cas, Marisa nous donnera les résultats de son analyse dès demain, pas vrai ? S'enquit Yukari. La magicienne hocha du chef.
Quelques heures passèrent. Remilia ne fit pas mine de sortir de sa chambre. Youmu proposa d'instaurer un tour de garde mais les autres, trop méfiantes refusèrent d'emblée sa proposition.
-Je propose que nous montions toutes dans nos chambres et que nous fermions bien nos portes à double tour. Cette soirée fut éreintante, et je vois que bon nombre d'entre vous semblent très fatiguées.
-Et...elle... ? Demanda Youmu dans un souffle.
-Laissons la pour cette nuit. Trancha Shikieiki. Tant que Marisa n'aura pas fini son analyse nous ne pouvons nous permettre de déplacer son corps.
Toutes approuvèrent même à contre cœur. Ensemble elles sortirent dans le couloir à présent teinté du clair de lune. Chacune rejoignit la chambre qui lui était attribuée. Les dernières à trouver la leur, au bout du couloir furent Sanae et Marisa.
-En cas de pépin, il faudra à tout pris nous éloigner des youkai chuchota la prêtresse à l'oreille de sa compagne.
-Hein ?
Le bruit du laboratoire portable de Marisa tintait au son des tubes à essai tandis qu'elle poursuivait son chemin.
-Je veux dire, s'il y a un mauvais coup, c'est sûrement de leur faute, on ne peut pas leur faire confiance repris la miko en jetant des coups d’œil par dessus son épaule.
Marisa s'arrêta.
-Je n'aurais jamais cru entendre ça venant de toi Sanae fit-elle avec déception. Si tu le veux bien, laisse moi faire ce soir le deuil de mon amie et trouver des éléments de réponse. Dès demain, je peux t'assurer qu'humain ou youkai, je ferai tout mon possible pour trouver l'identité du criminel. A présent bonne nuit Sanae, j'ignore qu'elles étaient tes véritables sentiments à l'égard de Reimu, mais j'espère sincèrement pour toi qu'il ne s'agissait que d'une simple rivalité entre amies.
-Sinon ? Demanda Sanae à mi-voix.
-Sinon...venir à Gensokyo aura été la décision la plus stupide de ton existence.
Et ce disant, Marisa ferma la porte de sa chambre. Le verrou coulissa et l'on n'entendit plus un bruit.
Restée seule, la miko balaya distraitement du regard le reste de l'étage plongé dans la pénombre.
-Vraiment, tu penses ? Chuchota t-elle dans un curieux sourire, avant de refermer sa propre porte à double tour.

Une fois ses quelques affaires disposées pêle-mêle dans sa chambre, Alice fit le tour de la pièce pour en prendre pleinement connaissance. Un lit à baldaquin uneplace, une commode et une armoire vides, une table de chevet disposant d'une lampe de nuit, ainsi qu'une chaise et un bureau de bois sculpté sur lequel elle avait disposé ses quelques poupées. A cette heure-ci songea Alice, Marisa devait sûrement travailler dur pour identifier les composants qu'elle lui avait demandé. La marionnettiste se sentait presque coupable d'avoir chargé sa collègue d'un tel travail au lieu de l'inciter à prendre un peu de repos.
Elle avait encore bien du mal à accepter l'annonce de la mort de Reimu. Non pas qu'elle ait un lien d'affection particulier d'affection envers elle, cependant...Cependant il s'agissait tout de même de la gardienne de Gensokyo.
Sans elle, comment les choses allaient-elles se dérouler ? Reimu avait-elle de la famille, un proche pour prendre sa succession ? Et quand bien même, à supposer que cette personne existe, serait-elle à la hauteur de la tâche qui lui incombait ? Les youkai et les humains avaient tendance à croire que la paix à Gensokyo était chose aisée à obtenir. C'était sans compter le travail remarquable du sanctuaire Hakurei ces dernières années. Après tout, Gensokyo n'était-il pas il n'y avait de cela pas si longtemps encore, un endroit dangereux ou chacun risquait à tout moment sa vie s'il sortait de chez lui ? Reimu, en instaurant des règles particulières était à l'origine de la première période de tranquillité de toute l'histoire de Gensokyo. Les youkai pensaient alors davantage à s'amuser plutôt qu'à s'entre-tuer. Pourquoi dans ce cas désirer la mort de la prêtresse ?
Alice resta ainsi songeuse un moment avant de remarquer le petit tableau faisant face à son lit.
Se redressant, elle s'en approcha et découvrit qu'il s'agissait d'un épitaphe signé « Zacharias U.Nowen » Les lettres étaient élégantes bien que difficilement déchiffrables. Alice constata que chaque partie se construisait de la même manière. Le mot « fée », semblait revenir régulièrement dans les vers. La marionnettiste abandonna son déchiffrage bien vite, tant elle sentait à présent la fatigue l'envahir.
Vérifiant une dernière fois que le verrou et la chaîne de protection était bien mis, la youkai se frotta les yeux, éteignit la lumière et s'endormit relativement vite. Elle fut réveillée par les cris de Yuuka dans le couloir, qui tout de go annonçait qu'elle se rendait aux toilettes, et qu'elle « préférait prévenir avant qu'on ne l'accuse de quoi que ce soit d'accord ? » . Des réprimandes et des portes s'ouvrant retentirent dans le couloir. Les insultes plurent à son retour, et Alice aurait juré avoir entendu des sifflements joyeux de dédain dans le couloir. Les portes claquèrent, les cadenas furent refermés.
Alice grommela, enfonça sa tête sous l'oreiller et se rendormit.

- - - - - - - - -

Elle ne trouvait pas le sommeil. Enfin, ce qu'elle attendait depuis des semaines était arrivé ! Elle ignorait comment on avait pu la déposer dans sa chambre sans qu'elle ou que quelqu'un d'autre ne la remarque, mais elle haussa des épaules. On avait bien tenu sa promesse. Remilia s'était confortée aux instructions, et la voilà à présent récompensée.
A présent peu importe ce qu'il adviendrait d'elle ou de ses hôtes dans les quatre jours à venir, elle avait ce qu'elle désirait plus que tout. Car le démon écarlate n'était pas dupe. Peu importe le sens de ce qu'elle avait pu saisir à travers les bribes du destin, toutes lui annonçaient une fin funeste.
Remilia n'en n'avait que faire. Elle avait enfin ce qu'elle voulait. Dans quelques heures, tout serait terminé.
Glissant sous les draps avec une partie de sa récompense elle contempla avec fierté l'épitaphe original qu'elle avait recopié dans la chambre de chaque invité.
-On verra si l'une est moins bête que les autres.
Saisissant dans sa table de chevet deux petits comprimés blanc, elle les avala d'une traite et sans eau.
Tandis qu'elle sombrait peu à peu dans le sommeil, une ombre se glissa prestement dans sa chambre avant de s'immobiliser.
-Bonsoir à toi ami Destin, murmura Remilia si tu savais ce que tu m'as donné comme fil à retordre depuis tout ce temps...
Puis ses paupières s'alourdirent, et en quelques secondes elle s'endormit.

- - - - - -

Kaguya rêva. Ou plutôt eut-elle un sommeil empli de cauchemars. Enchaînée à terre par des liens invisibles, elle tendait désespérément la main vers la pleine lune qui semblait si proche, si proche...
On l'enterrait vivante, elle ne verrai plus jamais la lumière du jour. Hurlant de peur et de désespoir, la princesse de la lune pleurait toutes les larmes de son corps pour ne revoir qu'une seule et dernière fois sa patrie lunaire. Mais plus elle criait, et plus les forces la quittait. On avait fini de creuser, et à mesure qu'on l'ensevelissait, l'éclat de la lune s'amenuisait. Les derniers points de lumière que la princesse aperçut éveillèrent en elle une rage indescriptible. Comment ? Ce pays où elle s'était exilée, ce monde qui l'avait recueilli, cette terre qu'elle avait au départ haï puis fini par apprécier serait ainsi sa dernière demeure ? Elle ne pourrait donc ainsi jamais revoir les étoiles, du haut de son petit satellite lunaire ?
Ses cris s'étouffèrent avec les derniers rayons de lune. Restée ainsi dans le noir humide et puant d'une terre souillée de sang, incapable de bouger, Kaguya se tut. Plusieurs heures ainsi passèrent. La princesse mourrait parfois d'étouffement, mais sa condition d'immortelle la maintenait toujours en vie malgré la douleur qui lui crevait les poumons.
C'était insoutenable. Une torture sans nom.
Soudain, Kaguya cru percevoir une lumière dorée se détacher du noir qui l’entourait. Pensant délirer elle ferma les yeux mais la lumière persistait malgré cela. Était-ce...la lune du monde des morts ?
Allait-elle finir dans les abysses des ténèbres, pour avoir eu le malheur un jour d'avoir goûté au prix de l'immortalité ? Allait-elle finalement mourir ?
-Si cela me permet d'éviter toute cette douleur songea t-elle, alors mourir serait la plus belle des délivrances !
Tendant le bras, passant au travers de la pièce à présent translucide, Kaguya se pencha en avant pour attendre la lumière, délivrée de ses craintes.
-Je suis prête, allons-y.
-Mais aller où ? Résonna une voix puissante et archaïque au travers de sa conscience.
Noir.

Lorsqu'elle s'éveilla, Kaguya avait toujours le bras droit tendu au dessus d'elle. L'abaissant douloureusement elle constata que le soleil perçait à travers les rideaux de son baldaquin.
Elle se leva, ouvrit la porte et constata qu'un groupe de personnes étaient réunis devant la porte de l'une des chambres. Kaguya les rejoignit prestement, brosse à cheveux en main.
-Que se passe t-il ? Demanda t-elle en baillant. Une forte odeur de brûlé empli alors ses narines.
-Des côtelettes de vampire barbecue pour le ptit dèj' princesse, ça vous tente ? Fit Yuuka qui fixait l'intérieur de la chambre sans esquisser le moindre sourire.
-Pardon ?
-Bon aller tout le monde, poussez-vous, on n'y voit rien avec tout ce soleil ! Gronda Shikieiki en se frayant un chemin parmi les autres qui se penchaient dans l'encadrement de la porte.
Entrant dans la chambre, elle ferma les rideaux et tout le monde cligna des yeux afin de s'habituer au changement de luminosité. Puis, allumant l'interrupteur de la chambre, Shikieiki murmura :
-C'est encore plus répugnant à voir comme ceci. Vous pouvez entrer, mais j'espère que vous avez l'estomac bien accroché. Personne ne la touche au risque de faire disparaître les preuves.
Lorsque Alice pu enfin entrer dans la pièce, la scène qu'elle aperçut alors la saisit sur place.
Retenu dans son lit par de lourdes chaînes de métal, le cadavre calcifié de Remilia se tenait en une pose pathétique, les bras croisés devant un reste de visage noirci. Replié sur lui-même, le petit corps frêle et nu faisant dos à la fenêtre était complètement calciné, et de la fumée sortait encore de ses restes chauds. Une bonne partie des draps avaient brûlé, ne restait par endroit que la froide armature d'acier.
Presque sans surprise, on constata qu'aucun cabinet de toilette ne se trouvait dans la pièce.
-Quelqu'un peut-il attester de l'authenticité du cadavre ? Demanda Shikieiki d'un ton froid.
-Je pense que la forme de ses ailes, les restes de dents pointues, les griffes et les affaires posées sur la chaise à côté du lit sont des preuves évidentes de son identité soupira Yukari.
Sanae, prise d'une envie de vomir fut raccompagnée dans le couloir par Marisa et Youmu qui la soutenaient.
-Mais d'où peuvent venir toutes ces chaînes ? demanda Yukari d'un air détaché. La youkai avait l'air plus éveillée que la veille au soir, mais on constatait toujours un certaine lenteur dans le moindre de ses faits et gestes, comme si elle économisait ses propres forces.
-Remilia avait évoqué les cachots hier vous vous souvenez ? Proposa Alice. Elles doivent sûrement provenir de cet endroit !
-Quelqu'un est descendu depuis ce matin ? s'enquit Kaguya d'un air à présent désintéressé. Elle avait repris le lissage de sa longue chevelure.
-Je suis sortie la première de ma chambre commenta Youmu depuis le couloir. J'allais descendre chercher de quoi déjeuner en cuisines, lorsque j'ai constaté l'odeur particulièrement forte provenant de cette pièce. Yamaxanadu-sama est sortie un instant après. Nous avons alors attendu que tout le monde se lève avant d'essayer d'ouvrir la porte. Personne n'est descendu depuis que je suis sortie, et tout le monde est là.
-Il faisait déjà fort clair lorsque nous sommes sorties de nos chambres ajouta Shikieiki. L'agonie de ce vampire a du se produire il y a quelques heures de cela déjà. La porte de la chambre n'était pas fermée à clé, sûrement une négligence de mademoiselle Scarlet.
-En y repensant à présent, je ne me souviens pas avoir entendu le bruit du verrou lorsque je l'ai raccompagnée précisa Youmu soutenant toujours une Sanae au teint pâle.
-Tiens, qu'est-ce que...
Kaguya tendit sa brosse à cheveux vers un coin opposé du lit.
-C'était là ça avant ?
-Je l'ai vu dès mon arrivée la première dans la chambre confirma Shikieiki.
Alice se rapprocha du bout de papier qui dépassait de sous le lit. Marisa était revenue dans la pièce, Youmu restée seule avec Sanae dans le couloir.
C'était un très vieux bout de parchemin dont un des côtés avait été déchiré. On aurait dit la page d'un livre ancien.
-C'est...une liste d'ingrédients manuscrite déchiffra péniblement Alice en fronçant des yeux. Malheureusement, je ne connais pas la moindre des herbes qui y sont mentionnées...
Kaguya voulu saisir la liste pour la consulter la Shikieiki l'en empêcha.
-On ne touche pas aux preuves, je ne veux pas de malheureux incident qui viendrait à les détruire par accident.
Frustrée, la princesse sortit dans le couloir en houspillant.
-Je vais voir si le cadavre en bas se porte bien ! Brailla t-elle depuis les escaliers. Youmu l'accompagna malgré sa réticence et Sanae vit descendre les deux en direction du salon.
-Hum, à l'odeur, je dirais que oui ! Conclut-elle avant d'entrer, Youmu toujours à sa suite.
Elles revinrent bientôt pour confirmer que le corps n'avait pas bougé.
-Marisa. Si je te dis passiflore...valerianne...ballote et psilocybe à quoi ça te fait penser ? Fit Alice en parcourant la liste des yeux.
-A une très bonne nuit de sommeil !
-Une recette de somnifère ? s'enquit Yukari, visiblement intéressée.
-Ben avec ces ingrédients là...dites, je pourrais pas voir un peu ce bout de parchemin par hasard pour vérifier ?
Shikieiki refusa derechef.
-C'est une pièce à conviction. Alice va la poser sur cette table de chevet pour le moment, et nous aviseront après déjeuner. En attendant, et si vous nous disiez ce qu'ont donné les résultats de vos expériences Marisa ?
Frustrée elle aussi de n'avoir pu approcher la liste, la sorcière répliqua :
-On verra comment mon riz sera cuit, vous avez intérêt à savoir cuisiner mdame Enma !
Shikieiki sentit le rouge lui monter aux joues.
Un fou rire monta du couloir.
-Oh, ex...excusez-moi, il ne fallait pas rire ? Hoqueta Sanae avant que tout le monde ne sorte de la chambre, laissant la porte ouverte.
Tandis que le petit groupe rejoignaient Youmu et Kaguya au rez-de-chaussée, Yuuka constata un petit mouvement furtif dans la chambre de Remilia.
-Oh toi, je t'ai vu hier soir. Tu as intérêt à vite déguerpir avant que je ne prévienne les autres. cracha t-elle tout bas en descendant à son tour les escaliers.
Lorsqu'elle se retourna, la boule de poils rousse avait disparu."
- - - - - - - - - - -
-Et pourquoi moi ?
-Elle a dit que tu passerais inaperçue.
-Elle pouvais le demander à d'autres personnes, non ?
-Alleeeeer, dis oui ! Sinon je vais encore me faire engueuler  !
-Bon, c'est d'accord. Mais tu m'en dois une okay ?
- - - - - - - - - - -
« Qui a dit que je devais le livrer sans prendre ma part du butin? »


Neuf petites fées jouèrent près d'un grand feu
L'une d'elles y laissa ailes et yeux
N'en resta plus que huit.



Indices : pendant les quatre jours, personne provenant de l'extérieur ne peut entrer dans le domaine Scarlet (domaine comprenant : le jardin, les murs d'enceinte, la tour de l'horloge et le manoir en lui-même) par quelque stratagème que ce soit. Il est confirmé que tous les domestiques sont partis, mais que Flandre se trouve toujours dans le manoir.
Le cadavre dans le lit est bien celui de Remilia.
Avant le repas, l'ordre des convives arrivées est le suivant : Marisa, Youmu, Yukari, Kaguya, Yuuka, Alice, Reimu, Shikieiki.
Avant l'arrivée de Reimu, tout le monde a été accueilli à l'entrée des domestiques par Marisa. Le buffet d'accueil était situé dans le couloir du rez-de-chaussée. Tout le monde avait accès aux différentes pièces de cet étage en dehors de : la salle de musique, l'atelier, la bibliothèque et la salle d'étude. Les salles en question étaient vérouillées. Le trousseau de clé de ces pièces se trouve dans la salle des domestiques, dans une petite armoire elle-même fermée à clé, que seules Remilia, Sakuya et le reste du personnel ménager possèdent. Toutes les autres pièces étaient libre d'accès.
Pour répondre partiellement aux remarques de content, j'affirme que Marisa et Alice sont allées taper à la porte de la chambre de Remilia. Ensuite, elles sont allées préparer le thé et l'ont ramené dans le salon. C'était pour la petite précision.


Dernière édition par Akiro le Mar 31 Jan 2012, 10:31 pm, édité 2 fois

_________________
Ex admin chiante et survoltée de TF. Ayafag n°1 since 4 years. Toussa, toussa...

Akiro
Tengu Hime
Tengu Hime

Messages : 629
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 104
Localisation : Ici et là-bas, partout et ailleurs...

Profil Joueur
 : TH13 - TD TH13 - TD
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

http://swifer-chan.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par renoss le Jeu 10 Nov 2011, 5:34 am

Bon déjà même si flandre est a la cave elle ne tuerai pas sa soeur et puis de toute façon si elle devait tuer quelqu’un il ne resterait presque rien du cadavre.

je pense que Orin est dans le manoir a cause du chat que voit marisa dans le chapitre 1
et la "boule de poils rousse" sa serait ces cheveux en forme humaine.

Si j'ai raison ça pourrait changer Orin en suspect numéro 1 a la place de Marisa qui est entrer en 1ere dans la chambre...


renoss
Normal
Normal

Messages : 179
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : Fuuu et puis quoi encore.

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Nasty_bdfp le Jeu 10 Nov 2011, 9:33 am

ahahlala je ne vais pas faire une analyse plus détaillée, car tout le monde pouvait être en train de dormir au moment du "crime" (qui en fait n'a été que d'ouvrir les rideaux de la chambre de Remilia et de l'enchainer)

Toutefois on a énormément d'indice...
- Pour Reimu, les nouveaux indices (ceux que je n'avais pas deviné par moi même) rendent la situation plus flou qu'autre chose... Remilia semble être définitivement la suspecte idéale... presque trop...
Bien sur Remilia aurait agit sur commande du meurtrier en échange de cette chose.
- 2ème élément: Flandre, quoi qu'on en dise, brillant par son absence, n'a jamais été aussi présente...
Car Remilia, grâce à son pouvoir, savait qu'elle allait mourir. Les pillules blanches sont probablement des somnifères pour qu'elle ne souffre pas trop. Mais dans ce cas... Quel est l'intérêt d'un objet si la personne qui le reçoit meurt avant de l'utiliser...
en fait la seul réponse possible: la personne devant recevoir cet objet est Flandre.
D'ou un autre problème, Remilia étant la seule personne pouvant ouvrir le sceau... soit flandre est libre dans le manoir (ce qui est aussi possible lorsque les sceaux sont destinés à disparaitre à la mort de leurs créateurs), soit elle est coincée à jamais...
-Le chat > en fait je suis troublé, mais la réponse la plus évidente me parait la seule correcte : c'est Chen... Ce qui expliquerai aussi que Yukari soit fatiguées: elle a bien veiller à donner ses pouvoir à Chen via Ran pour que celle-ci puissent agir pendant que Yukari est aux yeux de tous présente...
MAIS.... Chen peut elle tuer quelqu'un, de sang froid...? Je supposes que c'est une possibilité si elle agis sur ordre de Yukari. (vu que les shikigamis ne peuvent aller à l'encontre de l'ordre de leurs maitres)

Cela expliquerai certaine chose mais pas toutes....

Pour l'avant dernier paragraphe, je pensais au début que ça serait une conversation antérieur entre Ran et Chen... mais ça pourrait tout aussi bien être une discussion entre Youmu et Alice, et le "elle" mentionnée sera shikieiki. (qui semble être la 2ème enquêtrice malgré tout).

Pour le rêve de Kaguya, je ne serais pas étonné que Remilia ait joué sa denrière carte via son sommeil en montrant le funeste destin qu'attend la princesse de la lune, ce qui l'innocenterai presque... presque.

Mes suspectes principales sont Yukari (qui fait, suivant mon analyse et connaissant la personalité de Yukari, presque coupable trop idéal), suivi de Yuuka et Marisa... Yuuka car elle est trop naturelle vu les circonstances, Marisa car elle ne l'était pas au début.

L'attitude de Sanae est aussi très étrange, limite lunatique par moment...
Quand à la/les prochaines victimes... aucune idée...
par élimination, ce ne sera pas alice l'enquêtrice, la mort de la 2nde enquêtrice n'êtant pas venue je dirai que shikieik est sauve aussi... les morts ne reviendront pas, et yukari n'a pas encore livré tous ses mystères...
Yuuka va se révéler dangereuse pour le meurtrier... hmmm
au presque pif je dirai que Sanae ne vivra pas bien longtemps.

_________________
Image morte, je réfléchirais sur ce que je vais faire de cet espace plus tard.

Nasty_bdfp
Lunatic
Lunatic

Messages : 843
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 25

Profil Joueur
 : TH13.5 - HM TH13.5 - HM
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

http://www.youtube.com/user/bouledeflipper

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Yozora le Jeu 10 Nov 2011, 10:57 am

Je m'intéresse particulièrement au premier indice. La faille, peut-être voulue par Remi, vient de la règle elle-même, qui est contradictoire avec ce pouvoir.
Remi -> Destin. Faille probable (il est question d'un "espace temporel", donc question destin, ça sonne faux), mais la conséquence serait inutile à l'intrigue. En revanche, Remi a aussi le pouvoir d'ouvrir le sceau qui enferme Flandre. Louche aussi
Yukari -> Manipulation des barrières. Aucune contradiction selon moi, et le fait de pouvoir sortir est inutile jusqu'à présent.
Reimu -> Non
Marisa -> Magie diverse. Donc non.
Alice -> Magie diverse. Idem
Shiki -> Rien à voir avec le temps et l'interdiction, donc non.
Kaguya -> Le plus intéressant. Tout d'abord, elle est immortelle, donc question temps c'est celle qui pose le plus de problème. Deuxièmement, les Impossible Requests. Là, j'ai envie de dire des conneries, donc je vous laisse les deviner.
Yuka -> Là, je sèche. Je pense qu'elle ne peux pas les utiliser.
Sanae -> Pouvoir de faire des miracles, idem que Impossible Requests, sauf qu'à part faire souffler le vent, Sanae ne pourra pas faire grand-chose.
Kaguya, en revanche, peut simuler une mort en utilisant ses pouvoirs. Mais elle peut aussi redouter d'être tuée, ou d'avoir à être tuée, et donc de souffrir. Plus clairement : elle peut être complice et pendre le relais après une mort simulée

Pour Flandre et les autres éventuels personnages, ce ne sont pas des convives, et j'ai la flemme :p.

Pour l'intrigue :
Shiki n'enquête pas forcément. Je dirais même qu'elle est plus que suspecte : elle a tendance à influencer les autres convives et a émettre des déductions un peu rapides. Je vois plutôt Marisa dans le rôle de l'enquêtrice.
Yuuka peut être coupable. Elle a sûrement vu la "boule de poil rousse" et lui conseille de "déguerpir". Pour qui voudrait se débarrasser d'un témoin... Elle peut tout aussi bien être complice : elle n'a pas bu son thé. La connaissant, elle pourrait craindre, avec son animosité, que le tueur se trompe.
Pour le liquide près de Reimu, ça peut-être du sang : a-t-on essayé de regarder dans son dos ? Non. On aurait pu passer derrière elle, la tuer sur le coup puis simuler du poison après-coup, voir ne rien mettre dans le thé et compter sur l'esprit des convives (cf Kaguya qui pense sentir une odeur étrange) pour inventer le poison de toutes pièces.
Le cadavre est celui de Remi. Mais cela ne veut pas dire que Remi était présente tout le long des chapitres. Pour ma part, le "dialogue intérieur" de Remilia n'en est absolument pas un. On a plus l'impression que quelqu'un d'autre est présent : relisez le passage, et faites comme si "elle" ne désignait pas "Remilia". Flandre est une hypothèse possible, mais ce n'est pas la seule. Enfin, Remilia voulait cacher le fait qu'elle allait voir Flandre. Plusieurs interprétations :
- Le destin lui avait dit qu'elle mourrait, elle voulait voir sa soeur une dernière fois et lui laisser à manger => Flandre est toujours enfermée, ou relâchée par Remi elle-même pour une quelconque raison (vengeance par anticipation de sa mort ?)
- Elle n'est pas allée voir Flandre, le mensonge est fait pour détourner le sujet de conversation.
=> C'e n'est pas Remi (il n'y a pas de salle de bain dans sa chambre, or elle est sensée le savoir, non ?)

Mais je pense qu'il faut attedre la suite pour les théories fiables.

_________________

Yozora
Umbrella Zombie
Umbrella Zombie

Messages : 205
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 19
Localisation : Un peu plus loin sur la droite.

Profil Joueur
 : Th07 : PCB
Niveau: Lunatique
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Akiro le Jeu 10 Nov 2011, 12:41 pm

Petit bonus qui sera à présent ajouté à l'histoire (c'est ajouté aux chapitres précédents). Peut être un indice ?

Au banquet des trente et une fées, dix nouvelles furent invitées.

Dix petites fées burent un thé
L'une d'elles ne put l'apprécier
N'en resta plus que neuf.

Neuf petites fées jouèrent près d'un grand feu
L'une d'elles y laissa ailes et yeux
N'en resta plus que huit.



Dernière édition par Akiro le Mar 31 Jan 2012, 10:32 pm, édité 2 fois

_________________
Ex admin chiante et survoltée de TF. Ayafag n°1 since 4 years. Toussa, toussa...

Akiro
Tengu Hime
Tengu Hime

Messages : 629
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 104
Localisation : Ici et là-bas, partout et ailleurs...

Profil Joueur
 : TH13 - TD TH13 - TD
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

http://swifer-chan.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Yozora le Jeu 10 Nov 2011, 10:55 pm

La nuit porte conseil !
Après une relecture, je ne suis pas vraiment plus éclairé, mais j'ai eu des petites idées :
- Il est relativement vraisemblable que Remilia ait été tuée dans son lit (les draps sont brûlés), ou du moins que le feu y ait été allumé. Cependant, hormis le poison comme autre moyen de tuer (les pilules blanches), je pense que c'est le feu qui l'a tuée. Justement : comment allumer un feu rapidement, sachant que Youmu et Shiki n'ont pas dû se réveiller longtemps après la mort de Remi ?
Suite à la remarque de Shiki sur le soleil, il est plus vraisemblable qu'on ait ouvert les rideaux de Remi dans le but de la tuer lorsqu'il ferait jour (c'est un vampire qui craint la lumière, souvenez-vous). Ils ont pu être ouverts juste au moment où Remi s'est endormie, donc, avant de l'empêcher de bouger avec des chaînes. Il est même probable qu'elle se soit réveillée : elle tournait le dos à la fenêtre.

- Le thé. Pourquoi chercher quelque chose de différent dans la tasse de Reimu, alors qu'on aurait pu mettre le somnifère/poison dans toutes les tasses (donc dans les feuilles de thé elles-mêmes) ? En effet, tous les personnages (sauf Yuuka) ont bu du thé, et il suffit de regarder la suite : Yukari somnolait, Alice était fatiguée, Kaguya a eu un sommeil agité et Remi s'est endormie immédiatement. On a tout aussi bien pu mettre le poison dans les plats, mais cela explique moins le fait que Yuuka soit la seule à être "excitée". Reimu y a succombé, mais elle avoir été simplement sensibilisée par sa fatigue "naturelle" ou même avoir été empoisonnée avant de venir (elle est somnolante dès son arrivée)

- La prochaine victime, je ne sais pas trop. Yuuka ne va pas faire long feu, je pense, et Marisa peut-être pas non plus, à voir. On pourrait retrouver Kaguya enterrée vivante dans le jardin, mais je crois dur comme fer qu'elle est encore immortelle.

- Les suspects. La fic tente de nous faire croire que le meurtrier (ou les meurtriers) ne font pas partis des invités. C'est peut-être vrai, mais alors au moins un des invités est au courant/complice. Ce n'est pas Yuuka (cf la remarque faite au chat et son envie de partir du SDM assez naturelle), ni Alice, je pense que c'est Kaguya, Reimu ou Remilia. Cependant, il n'est pas exclu qu'il y ait d'autre personnes dans le SDM, sans être meurtriers, ils peuvent être complices, commanditaires ou venant récupérer les mystérieux "objets".

EDIT : en regardant le post du dessus, je viens de me rendre compte que la manière dont Remilia a été tuée était évidente, je n'avais juste rien compris... Snifsnif.

Sinon, ta fic est juste épique. Je veux une adaptation en anime ;_;.

RE EDIT : L'utilisatrice peut aussi être Yukari, enfin de compte. La manipulation des barrières, si on prend "barrières" au sens large, permet de dépasser les interdit. J'dis ça, j'dis rien x'). Enfin ça porte le doute sur : Sanae, Kaguya, Yukari, Remi.
De plus, si le chat a une quelconque importance (ça peut être Chen, Rin ou Sokrate... quoi, vous l'aviez oublié ?!), il ne peut plus utiliser ses pouvoirs de transformation. Donc soit c'est un chat banal, soit Chen et Rin ne euvent tuer quelqu'un (vous avez déjà vu un chat - soit une neko girl "cat form" - tuer quelqu'un - si on met à part le mid-boss du stage 5 de SA ?)
REREDIT : Si l'image montre la véritable arme du crime, alors Reimu a été empoisonnée, c'est sûr et certain (ça contredit un truc dans mon post ou celui d'avant, donc). Ont pu agir :
Marisa (a servi, est arrivée en première)
Youmu (a aidé)
Remilia (un tour de passe-passe en versant le thé)
Yukari (était à l'écart)
Si le poison était dans tout le thé, et que le meurtrier a agit pour que Reimu y soit particulièrement sensible, tous sont suspects (pour la préparation, si ce ne s'est pas fait durant le versage du thé, n'importe qui a pu le faire durant l'arrivée des invitées, en profitant de l'arrivée de Yuuka par exemple).

REREREDIT (un truc oublié dans le premier Edit...) : Je pense que le chat est un "détective". En effet, Yukari a pu demander à Chen de surveiller ce qu'il se passait au manoir, ou un truc dans ce genre. Un détective en tuera un autre, sans effet sur l'intrigue. Le chat ne fait pas partie des invité, donc le faire mourir ne serait pas "grave"... Alice, la SPA va t'en vouloir.


Dernière édition par Yozora le Sam 12 Nov 2011, 11:50 pm, édité 1 fois

_________________

Yozora
Umbrella Zombie
Umbrella Zombie

Messages : 205
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 19
Localisation : Un peu plus loin sur la droite.

Profil Joueur
 : Th07 : PCB
Niveau: Lunatique
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Akiro le Sam 12 Nov 2011, 11:30 pm

Merci à ceux qui se sont prêté au jeu des théories !
Je tiens à signaler qu'à partir d'un moment, les meurtres vont s'enchainer relativement vite, il n'y aura pas un chapitre par meurtre à ce moment, l'intrigue risque donc de se terminer plus vite que vous ne le pensez. De ce fait, toute théorie, même la plus stupide est la bienvenue dès le début (et souvenez vous que les plus tordues/originales mais possibles seront récompensées 8D). C'est toujours plus simple de lancer une théorie en fin d'intrigue qu'au début (et donc bien moins de mérite).
Et puis, les théories des uns peuvent aider les autres (voir les enchainements d'idées quotées de la première page par exemple).

Un ptit indice pour le prochain chapitre, pour vous donner de la motivation ;p

Les résultats d'analyse de Marisa qu'elle annoncera dans le chapitre 4 seront à 100% véridiques. Elle ne cherchera pas à mentir sur ce détail.


Dernière édition par Akiro le Ven 20 Jan 2012, 8:28 am, édité 1 fois

_________________
Ex admin chiante et survoltée de TF. Ayafag n°1 since 4 years. Toussa, toussa...

Akiro
Tengu Hime
Tengu Hime

Messages : 629
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 104
Localisation : Ici et là-bas, partout et ailleurs...

Profil Joueur
 : TH13 - TD TH13 - TD
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

http://swifer-chan.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Shadow Heartbreaker le Dim 13 Nov 2011, 6:03 am

En ce qui concerne l'immortalité de Kaguya, je dirais qu'elle n'est pas affectée par l'utilisation bloquée des "pouvoirs". En effet, cette vie éternelle n'est pas un pouvoir, mais le résultat de l'élixir d'Eirin. C'est plus du domaine de la drogue/du médical plus que de la magie tout ça, du moins, dans l'univers de Gensokyo(oui, dans les faits réels, ça n'existerait pas xD).

J'avais pensé que Marisa était suspecte aussi... Enfin, dans l'affaire du thé. Elle paraissait stressée, sans doute inquiétée par sa relation avec Reimu, semblant chercher à se réconcilier, mais... N'était-ce pas un simple camouflage? Paraître vouloir la réconciliation pour mieux être écartée des soupçons? D'autant plus que son stress pouvait également venir du fait qu'elle savait que Reimu serait la victime et s'inquiétait du fait que son plan ne marche pas. Ceci étant dit, ça paraît assez gros, tout de même. Mais justement, les plus gros pièges sont les moins visibles, parce qu'on cherche la petite bête partout.

Sanae me parait trop émotive... Nerveuse. Nervosité dûe aux circonstances, je suppose, mais parce que c'en était trop pour elle, ou au contraire parce que tout se passait comme prévu et qu'elle craignait qu'on la suspecte? Hmm...

Par contre, Flandre titille mon attention... Remilia est allée la voir, soit disant, pour lui donner à manger, mais ne tenait absolument pas à ce qu'on aille la voir. Sachant que Flandre a été enfermée tout ce temps dans le manoir, Remilia culpabilisait peut-être de devoir séquestrer sa petite soeur. Ce qu'elle attendait tout ce temps, c'était un moyen de pouvoir la faire sortir, et la laisser vivre au grand jour sans risques. Un moyen de sauver Flandre. D'où le fait qu'elle sache qu'elle aurait un destin funeste, car Flandre aurait pu avoir une certaine rancoeur. Le fait alors de ne pas vouloir laisser les autres descendre voir Flandre pourrait en fait être dû au fait qu'elle ait décidé de libérer la cadette Scarlet, à l'insu de tout le monde. Si Flandre aurait pu tuer Remilia sans laisser de traces, elle ne l'a pas fait pour justement ne pas trahir sa présence dans le manoir. Peut-être même sur conseil de Remilia, puisque cette dernière, sûre d'y passer, aurait pu essayer de couvrir sa soeur malgré tout. Après, il est également possible que Flan ne soit pas la coupable non plus. Même plutôt probable, vu que je vois mal comment Flan aurait empoisonné Reimu. Sauf complicité, de Remilia par exemple, ou Marisa. Après, Remilia aurait peut-être eu l'intention de sauver Flandre en sachant que quelqu'un s'y opposerait fermement quitte à la tuer. Elle serait donc allée libérer Flandre avant qu'il ne soit trop tard, mais ne voulait pas qu'on se mette à traquer sa soeur en apprenant sa liberté, d'où le fait qu'elle refusa d'aller à la cave. Même si ce n'était que retarder l'échéance, le chaos créé par les deux premiers meurtres, dont celui de Remi elle-même, bloquerait un peu les questions, rendant la foule un peu plus tendue et paranoïaque, protégeant un peu Flandre, puisqu'il faudrait aussi s'occuper des autres en même temps que la chercher. LA paranoïa ambiante combinée à la menace d'une Flandre en liberté pourrait aussi réfréner le véritable coupable et le rendre plus prudent et moins apte à passer à l'action.
Oui, c'est un peu tiré par les cheveux comme théorie tout ça. Surtout qu'à ce moment Remilia n'a pas de motif contre le coupable, si elle désirait libérer Flandre. A moins que ça ne soit un contrat foireux, genre l'inconnu propose son aide à Remilia contre quelque chose, pour libérer Flandre etc, mais il n'avait pas l'intention d'honorer totalement son contrat. Remilia, au courant de cela, essaya de prendre les devants, sachant que le coupable allait lui livrer les choses promises, mais la tuer après pour corrompre les plans de la vampire Scarlet.
Sinon, il se peut aussi qu'elle ait libéré Flandre, et ait scellé la porte à nouveau, mais craignant qu'on ne tombe sur elle par hasard, a refusé de descendre aux cachots. Le lendemain, Flandre aurait eu le temps de se trouver un endroit sûr, et Remilia, se sachant condamnée à mourir, et dans l'hypothèse que le sceau perdure après la mort, avait prévu qu'on trouverait la porte scellée une fois que les convives descendraient, et ceux ci pourraient penser que la petite Scarlet est restée enfermée avec 4 jours de nourriture, alors qu'elle serait en liberté. Seul le coupable aurait pu alors savoir qu'elle se balade dans le manoir. Ou alors il ne s'en douterait même pas lui aussi, faisant de Flan une petite bombe à retardement. D'ailleurs, rien n'empêcherait que Flandre ne soit pas la deuxième détective qui mènerait l'enquête dans son coin. Shikieiki peut simplement faire représentante de l'ordre, jusqu'ici seule Alice a semblé montré un semblant de recherche et de réflexion, Miss Yamaxanadu n'ayant fait qu'écarter les gens des pièces à conviction, et vérifier les décès. Après, Alice pourra tuer Flandre sans influence sur l'intrigue, puisque Flandre ne fait pas partie des dix invités, et ne rentre donc pas dans le cadre de l'épitaphe. Ainsi, on perdra un détective, mais le déroulement des meurtres se fera sans encombres... Et le comité de protection des loli va mettre un avis de recherche sur mademoiselle Margatroid pour le coup. Par contre, cela excluerait Flan des coupables et complices éventuels. Elle ne fera que fournir des indices, et ne sera pas impliquée dans les crimes.
Enfin, c'est un peu embrouillé, tout ça, et ce raisonnement est bourré d'incohérences, je crois.

D'ailleurs, parlant de somnifères... L'excès de somnifères peut tuer. Ce qui était dans le thé de Reimu pouvait être non pas un poison mais un somnifère en quantité trop élevé, qui combiné à la fatigue aurait pu être mortel. Théorie énoncée par Yozora, d'ailleurs. Ce qui expliquerait aussi la recette trouvée dans la chambre de Remilia, qui est apparemment pour créer des somnifères. D'ailleurs, l'état de fatigue de Reimu pourrait aussi faire penser qu'elle est épuisée et consommerait déjà des somnifères pour essayer de se reposer. Ceci étant dit, quelque chose cloche dans cette théorie, c'est que Kaguya a clairement stipulé que la tasse de Reimu avait une odeur différente... Sauf si elle est coupable/complice également, ce qui justement corroborerait la théorie du somnifère. Les analyses de Marisa risqueraient bien de compromettre tout cela, par contre...

La présence de poudre(poison ou somnifère) aurait pu être dans la tasse au préalable, mais dans ce cas, comment cibler la personne en question? A moins que ça ne soit qu'une cible aléatoire et qu'en prenant place, Reimu est tombée sur la mauvaise pioche? Un peu trop aléatoire quand même... Non, Reimu a dû être visée volontairement. La perte de la gardienne de Gensokyo était sans doute préméditée pour créer la discordance entre humains et youkais. Cette tension va alors créer un conflit interne qui va ralentir l'enquête et l'embrouiller avec la paranoïa, arrangeant le tueur. Partant de cette hypothèse, Sanae pourrait être impliquée, puisqu'elle souhaiterait sûrement se débarrasser des youkai à la première occasion. A l'inverse, elle peut aussi être "utilisée" dans ce complot, car son hostilité pourrait justement envenimer les choses, et à ce moment c'est le coupable qui profite justement de Sanae pour renforcer le doute entre youkais et humains. En gros ça n'a pas fait avancer le débat, Sanae pouvant être dans les deux rôles xD

Sinon, l'avant dernière conversation je pense pas que ce soit Ran et Chen. Chen ne dirait pas "mais tu m'en dois une" à Ran, à mon avis. Au jugé de la façon de s'exprimer, peut-être une conversation entre Marisa et Alice? Ou Youmu et Marisa... Enfin, c'est difficile à déterminer. J'arrive pas trop à re-situer un contexte dans cette discussion. Pas avec ces façons de parler familières... J'aurais pensé que 'était l'infiltration d'Orin(chen étant trop polie et enfantine, pour faire remarquer qu'on lui en doit une), mais je ne vois pas à qui Orin pourrait dire ça non plus.


Sinon, la prochaine victime... Je parierai sur... Marisa, peut-être, pour empêcher toute analyse poussive des preuves? Si on suit une logique, le tueur peut se débarrasser des moins suspects afin de garder une tension entre les gens qui sont suspectés... Mais à l'inverse, tuer les suspects brouille les pistes et disperse les recherches. Huum... Dans ce cas tuer Marisa pourrait en effet créer un sacré bordel. On perd l'analyste, mais en plus une suspecte dans l'affaire du thé!
Le rêve de Kaguya me paraît trop flagrant, en fait... A moins qu'on l'enterre vivante, justement, pour simuler sa mort, et qu'elle revienne plus tard? Hmm...
J'avais pensé aussi à Yuuka, sachant qu'elle fut la plus remarquée à sortir de sa chambre la nuit, en créant un beau boucan, et qui justement serait suspecte pour le meurtre de Remilia, "créant cette commotion exprès pour qu'on la disculpe". Et une fois qu'on la soupçonnera, elle mourra, replongeant l'enquête dans le brouillard, comme avec Remilia.
Yuuka ou Marisa, à mon avis.

_________________


I am the bone of my smile.
Foolishness is my body, and stupidity is my blood.
I have said over a thousand nonsenses
Unknown to cries, nor known to laughes.
Have withstood shame to create many wordpuns.
Yet, those words will never amuse anything.
So, as I pray, "Unlimited joke works"!


Fan de Meiling/Yukari/Elly/Sakuya/Reisen/Remilia /Flan principalement o/

Shadow Heartbreaker
Ghost between WO-rlds
Ghost between WO-rlds

Messages : 350
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Yozora le Dim 13 Nov 2011, 6:30 am

Je réponds au post du dessus, et après, promis, j'arrête avec les théories foireuses :').
Tout d'abord, je vois que nous sommes eux à penser que le second détective n'est pas une des invités. Seulement, Alice tuant Flandre... Ouais, c'est pas des plus probables, si vous voyez. De plus, Flandre aurait du mal à se cacher autre part qu'au sous-sol.
Pour Marisa, Akiro a dit clairement qu'elle aurait le temps de dévoiler les résultats, et qu'elle mentirait sur autre chose que sur cela (c'est ce que je comprends en lisant l'indice). Après, je pense qu'elle mourra avant qu'on en sache plus.
Pour les meurtres, on peut exclure Yuuka, qui n'a pas pu tuer Reimu (arrivée tardivement, elle a surpris et cassant le mur, on l'avait à l'oeil), et a priori pas Remi. Pourquoi ? Lorsque Yuuka s'est levée, on peut être sûr qu'elle a claquée toutes les portes qu'elle a trouvées. Or Remilia voit quelqu'un se "faufiler" dans sa chambre. Or Yuuka ne se serait sans doute pas levée deux fois, donc exit Yuuka de la liste des suspects.
D'ailleurs, je pense même que le meurtrier a profiter du bruit de Yuuka pour agir (elle peut donc éventuellement être complice).
Marisa est arrivée la première, et, si elle n'est pas forcément coupable, elle est peut-être complice. Sachant qu'elle mentira à un moment ou à un autre, elle peut chercher à omettre une information importante la mettant en danger. Après quoi le meurtrier se débarrassera de son complice, donc Marisa n'aura je pense pas une grande espérance de vie.
Si on part du principe qu'elle était au courant de certaines choses, son action envers Reimu au début est intéressante :
- Soit Reimu est la commanditaire (très peu probable)
- Soit Marisa savait que le séjour ne se passerait pas comme prévu.

Voilà un petit scénario :
Les complices sont : Kaguya, Marisa, et quelque part Remi aussi.
Le meurtrier est : Sanae
Meurtre de Reimu : Somnifère dans tout le thé, Marisa a pu trafiquer le thé et même la nourriture chez Reimu. Pendant la soirée, ont pu agir : Sanae, Remi. Remi a préparé le poème dans les chambres des invités. Sanae a pu s'infiltrer derrière Remi lorsque celle-ci est descendu voir Flandre, prendre les chaînes et remonter.
Mort de Reimu.
Marisa joue à moitié, est à moitié désespérée.
La nuit :
Yuuka sort, et croise le chat. Colère/dispute. Lorsque Yuuka tourne le dos en allant aux toilettes, Sanae se faufile chez Remi, ouvre les rideaux et reste dans la chambre. Vu la position des chambres, c'est faisable, théoriquement seule Youmu aurait eu du mal à agir (question : les chambres sont-elles bien insonorisées ?) Pendant la nuit, elle installe les chaînes et retourne se coucher avant que Shiki ne se lève.
=> La chambre de Reimu n'est pas occupée, donc pas de problème. Si Marisa est complice, pas de problème non plus.
Note sur la chat : Une dernière personne peut prendre l'apparence d'un chat. Même si on aurait pu l'oublier, Mamizou (voir Nue !) pourrait incarner ce rôle, Rin ne serait pas venue ne l'underground.

_________________

Yozora
Umbrella Zombie
Umbrella Zombie

Messages : 205
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 19
Localisation : Un peu plus loin sur la droite.

Profil Joueur
 : Th07 : PCB
Niveau: Lunatique
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Okiba le Dim 13 Nov 2011, 7:00 am

Dans l'idée de ne pas être ridicule par rapport aux postes précédents, je vous livre le fond de ma pensée, et en fait tout ce qui me passe par la tête:
1°) Je pense, comme Yozora, que quelqu'un a mis du somnifère dans le thé.
Dans ce cas, il s'agit de Marisa ou d'Alice, puisque personne ne s'est approché du thé à part elles deux. Alice est détective, donc c'est assez improbable. Remilia peut aussi avoir drogué le thé, sachant qu'elle avait visiblement des somnifères.
2°) "Le cadavre dans le lit est bien celui de Remilia"
Tu casses ma plus belle théorie! Flandre aurait pu être la victime, et Remilia faire croire qu'elle était morte pour poursuivre ses meurtres tranquillement. Mais non en fait.
3°)La prémonition de Kaguya: en fait ce n'est pas vraiment une théorie, mais il est probable que Kaguya ne fera pas long feu. Si on suit les règles de Knox, je vois mal une de ses victimes lui envoyer un message de vengeance.
4°) A moins que les analyses de Marisa prouvent le contraire, je me demande si Reimu ne serait pas tout simplement morte d'une overdose de somnifère qui aurait été mis dans toute les tasses...D'autant qu'elle ne présente aucun des symptômes d'un empoisonnement violent (elle n'a pas craché de sang, ou ne s'est pas étouffée, n'est pas devenue bleue...)
5°) Le chat: ni Orin ni Chen, qui sont des chats noirs ou bruns. Donc, le chat roux est surement l'une des clés, mais pas moyens de savoir qui c'est.
Mamizou==> franchement j'ai du mal à croire qu'elle puisse se changer en chat.
Nue==> elle ne peut pas se servir de ses pouvoirs, donc elle ne peut pas en théorie nous faire croire qu'elle est un chat.
Au final, le chat est probablement à chercher parmi les connaissances de Yuuka.
De la à penser que Yuuka est impliquée...

_________________

Okiba's Back in the show!

Okiba
Esprit de l'Essaim

Messages : 664
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 23
Localisation : Back in the show!

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Facile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Shadow Heartbreaker le Dim 13 Nov 2011, 7:48 am

Seulement, Alice tuant Flandre...

Il a été dit que l'un des détectives tuera "accidentellement" l'autre. Dans le cas d'une mort non causée par un combat en face à face, Flandre peut tout de même se faire tuer, elle n'est pas immortelle. Une attaque surprise pouvant également faire prendre un avantage, ainsi qu'un piège. Sans pour autant être volontaire. Par exemple, suppose que Flandre surprenne Alice, qui par réflexe attaque, et que Flandre n'esquive pas. Le coup s'avère mortel, homicide involontaire.

De plus, Flandre aurait du mal à se cacher autre part qu'au sous-sol.

A voir. La porte du manoir n'est pas verrouillée, elle peut aller dans le jardin, elle peut aller dans les chambres libres, etc... Pour peu qu'elle fasse attention lors de ses déplacements, c'est possible qu'elle ne se fasse pas remarquer. C'est tout l'intérêt de l'infiltration. Et vu la taille du manoir, on peut faire face à un petit souci: le fait qu'à force de tourner dans le manoir, on ne trouve pas l'autre, vu qu'il se déplace en permanence. Un peu comme dans un supermarché ou une convention. En tirant profit de ces faits, Flan peut rester un peu à l'abri en soignant ses faits et gestes(oui certes, vu la disposition c'est assez relatif). D'ailleurs, rien ne dit qu'elle va rester éternellement cachée. Ni que la seconde détective va vivre longtemps. Hop, Alice tombe sur Flan par hasard, et paf! Une loli en moins. Réflexe éclair, tout ça... On sait jamais hein? Flandre n'ayant d'ailleurs supposément pas ses pouvoirs.


Pour Marisa, Akiro a dit clairement qu'elle aurait le temps de dévoiler les résultats, et qu'elle mentirait sur autre chose que sur cela (c'est ce que je comprends en lisant l'indice). Après, je pense qu'elle mourra avant qu'on en sache plus.

Je ne crois pas avoir dit que Marisa ne pourra pas révéler les résultats... En fait l'idée que j'avais, c'est que Marisa révèle les résultats, puis plus tard se fasse tuer, afin de ne pas donner davantage d'informations, par exemple, sur le somnifère, privant le groupe d'une analyste. Tout ce qui sera de composition chimique par la suite demeurera un mystère pour le groupe.


Pour Yuuka, pour moi elle n'est pas coupable non plus. Je raisonnais plutôt par rapport au groupe. Le groupe présent aurait pu soupçonner Yuuka car elle est "la seule à être sortie", du moins en apparence. Je considère Yuuka comme un leurre du coupable plus que le fait que Yuuka soit la coupable. Après, complice ou pas, à voir...

J'avais oublié qu'Orin était un chat noir, à cause de ses cheveux xD Donc en effet si on suit cette idée, Orin ne serait pas le chat en question...

_________________


I am the bone of my smile.
Foolishness is my body, and stupidity is my blood.
I have said over a thousand nonsenses
Unknown to cries, nor known to laughes.
Have withstood shame to create many wordpuns.
Yet, those words will never amuse anything.
So, as I pray, "Unlimited joke works"!


Fan de Meiling/Yukari/Elly/Sakuya/Reisen/Remilia /Flan principalement o/

Shadow Heartbreaker
Ghost between WO-rlds
Ghost between WO-rlds

Messages : 350
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Tomo-tan le Dim 13 Nov 2011, 9:13 am

Ce topic est super intéréssant alors je vais dire quelques trucs:
-Les domestiques sont tous partis du manoir.
Mais il y a quelqu'un qui n'est mentionné qu'au début de l'histoire et qui n'est pas parti il me semble. Vous avez deviné? Bin oui, Patchouli. C'est pas une domestique non? A moins que j'ai mal lu le début elle est dans sa bibliothèque et peut ètre qu'elle est au courant de rien ou alors serait complice de quelqu'un.
-Yuuka.
Son excitation me parait étrange, elle me parait anxieuse stréssée, inquiète. Et puis quand elle se lève la nuit elle précise bien qu'il ne faut pas la soupconner de quoi que ce soit, mais ça justement c'est suspect.
-Marisa.
Elle me semble bien cacher son jeu, quand Reimu arrive ,elle l'accueille avec grand sourire mais Reimu décline comme si elle savait ce qui allait ce passer, j'ai l'impression qu'elle joue la comédie.
-Kaguya.
le rève qu'elle fait est peut ètre en rapport avec la mort de Remilia, Remilia a brulé donc a été asphyxiée et ont dit que Kaguya est aussi asphyxiée la lumière de la lune qu'elle voit peut ètre associée a la lumière du soleil.
-le sort qui empèche quiquonque de sortir de la SDM.
Et si c'était faux? Remilia a interpellé Yuuka juste avant que celle ci ne sorte, ca pourrait donc ètre juste un mensonge pour persuader que personne ne sorte de la SDM. Et d'ailleurs a ce que je sache Remilia n'est pas capable de lancer ce genre de sort donc:
-Soit c'est Yukari qui l'a lancé ---> Donc elle est complice
-Soit c'est Patchouli qui l'a lancé dès que tout le monde est rentré dans le manoir, ou si j'ai mal lu le début avant de partir et dans ce cas ce sort n'empécherais pas quelqu'un d'entrer (je souligne car ça me parait important)
-Flandre.
Si ca se trouve elle n'est mème pas dans le manoir et est partie sans que cela ait été mentionné donc remilia a inventé une excuse et c'est pour ca qu'elle ne veut pas que ont aille la voir.

Voila c'est tout et j'éspère que ça pourra en aider certains :)

Tomo-tan
Sweet Chocolate
Sweet Chocolate

Messages : 558
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 18
Localisation : look here faggot

Profil Joueur
 : TH09 - PoFV TH09 - PoFV
Niveau: Facile
Score: (non communiqué)

http://mushikera-tomo-ga.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Shadow Heartbreaker le Dim 13 Nov 2011, 9:29 am

Tomo-tan, plusieurs de tes hypothèses sont démenties dans l'histoire, donc, je vais y répondre =3

Tomo-tan a écrit:Mais il y a quelqu'un qui n'est mentionné qu'au début de l'histoire et qui n'est pas parti il me semble. Vous avez deviné? Bin oui, Patchouli. C'est pas une domestique non? A moins que j'ai mal lu le début elle est dans sa bibliothèque

Patchouli a écrit:-je l'ai déjà dit, c'est de la pure folie. Congédier les domestiques j'en conviens, mais nous !

Patchouli a dit qu'elle aussi avait été congédiée, au début de l'histoire.

Pour Yuuka, je n'ai rien à dire, j'ai fait la même hypothèse plus haut. Idem pour Marisa, excepté le fait que Reimu a décliné car elles étaient déjà en froid avant ça. Cela n'empêche rien, ceci dit.

Tomo-tan a écrit:-le sort qui empèche quiquonque de sortir de la SDM.
Et si c'était faux? Remilia a interpellé Yuuka juste avant que celle ci ne sorte, ca pourrait donc ètre juste un mensonge pour persuader que personne ne sorte de la SDM.

Akiro a écrit:Les affirmations de Remilia sont véridiques. Personne ne peut sortir du domaine du Démon Ecarlate avant une durée de quatre jours à compté de ce soir-même.

tomo-tan a écrit:ce sort n'empécherais pas quelqu'un d'entrer (je souligne car ça me parait important)

Akiro a écrit:pendant les quatre jours, personne provenant de l'extérieur ne peut entrer dans le domaine Scarlet (domaine comprenant : le jardin, les murs d'enceinte, la tour de l'horloge et le manoir en lui-même) par quelque stratagème que ce soit.
Tomo-tan a écrit:
-Flandre.
Si ca se trouve elle n'est mème pas dans le manoir et est partie sans que cela ait été mentionné donc remilia a inventé une excuse et c'est pour ca qu'elle ne veut pas que ont aille la voir.
Akiro a écrit:
Il est confirmé que tous les domestiques sont partis, mais que Flandre se trouve toujours dans le manoir.


Trois affirmations par l'auteure en Red truth, donc vérité absolue, ce ne sont pas des mensonges.


_________________


I am the bone of my smile.
Foolishness is my body, and stupidity is my blood.
I have said over a thousand nonsenses
Unknown to cries, nor known to laughes.
Have withstood shame to create many wordpuns.
Yet, those words will never amuse anything.
So, as I pray, "Unlimited joke works"!


Fan de Meiling/Yukari/Elly/Sakuya/Reisen/Remilia /Flan principalement o/

Shadow Heartbreaker
Ghost between WO-rlds
Ghost between WO-rlds

Messages : 350
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Tomo-tan le Dim 13 Nov 2011, 9:40 am

Oups jai encore mal lu certains trucs 'scusez moi sensei! XP

Tomo-tan
Sweet Chocolate
Sweet Chocolate

Messages : 558
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 18
Localisation : look here faggot

Profil Joueur
 : TH09 - PoFV TH09 - PoFV
Niveau: Facile
Score: (non communiqué)

http://mushikera-tomo-ga.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic Mystère à Résoudre] Dix Petites Fées

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:32 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum