NewBreath ou de l'improvisation totale et ce qui en découle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NewBreath ou de l'improvisation totale et ce qui en découle.

Message par Ephraim le Sam 10 Mar 2012, 1:38 pm

Encore une fois, hier soir, le chan était aussi animé que les murs d'un vieux château écossais. J'ai donc essayé quelque chose d'assez bizarre, pour réanimer tout ça, dans l'esprit très bon délire, mais apparemment ça à tellement bien marché que plusieurs personnes m’ont demandé un résumé.

Le Principe:

C'est un genre d'histoire interactive. J'ai juste commencé par une décrire une scène simple et j'ai demandé au autres personnes présente ce qu'il voulait que le personnage fasse. A partir de ça, j'ai fait le narrateur et j'ai développé l'histoire. Le résultat est un genre de semi jeu de rôle, même si c'est pas toujours possible de prendre en compte les remarques de plusieurs personnes. grâce à la très aimable participation de plein de gens, on à obtenu un bon truc, suffisamment en tout cas pour que mon histoire intrigue certaines personnes, ce qui amène le premier objectif de ce topic, le résumé.


Le Résumé:

Vous êtes une jeune fille. vous venez de vous réveillez dans votre chambres et vous avez une sacré migraine. Votre mémoire est un peu chamboulé. Vous pensez que vous n'avez pas bu, car cela va à l'encontre de vos principe druidique. L'alcool à un effet vraiment néfaste sur la stat communion avec la nature. Mais vous n'êtes même pas sur d'être druide, au final. Votre chat vous appel par la fenêtre, vous la lui ouvrez donc pour qu'il puisse entrer, mais celui si entre en fait mystérieusement par la fausse cheminée. Cela vous laisse perplexe.
L'envie de prendre votre chat dans vos bras et de le caresser vous prend. Vous vous dirigez donc vers lui, mais il ne se laisse pas faire et vous le poursuivez infructueusement dans tout la pièce. Ce chat vous agace : votre jauge d’agacement est maintenant remplie de moitié.Partagé entre l'envie de guérir votre migraine et de tué votre chat, vous mélangé un peu ces deux idées. Vous prenez dans votre étagère à Mixture Médicinal Expérimental un flacon de Stoppeur de Décérébritude et en versé une bonne quantité dans la nourriture de votre chat.
Vous devenez le chat. Vous n'avez clairement pas fin, et vous décidez plutôt d'aller dormir sur le plan de travail de votre maitresse. Le transfert planaire vers l'autre monde fait que vous redevenez la fille.
Le comportement de ce chat vous agace vraiment. Vous décidé de mettre fin à vos jour pour être enfin séparé de lui. Vous vous enfoncé donc un couteau dans la poitrine. La mort vient vous chercher sur sa charrue nécrotique et vous transporte dans les limbes vers l'autre mondes. Vous essayé de vous en débarrasser en la jetant dans le vide mais bizarrement c'est vous même que vous jetez. Après une chute désagréable, vous atterrissez à l'arrière de la charrue.
Vous arrivez dans l'autre monde, qui se révèle être le même monde que celui des rêves. Un mauvais pressentiment vous envahit. Vous vous retournez pour voir votre chat vous saluez solennellement. De rage, vous décidez de le manger. Cette tentative boost la jauge de flipitude du chat au max, ce qui lui permet d'utilisé ça Frénésie féline. Il se jette hystériquement sur vous et vous griffe le visage avant de s'enfuir. Pris d'une soudaine obsession pour les portes, vous décidez de le suivre.
Vous arrivez au bord d'un lac sous un ciel couvert. Une construction étrange se trouve sur la rive. Vous semblez dessus de voir qu'elle n'est pas écarlate. Une soudaine envie d'effectuer une nyandance vous prend. Vous hésitez, mais votre passion pour les nekomimi prend le dessus et vous perdez votre temps comme une idiote en espérant que personne ne vous voit. Puis, vous tentez sans raison de vous suicider une nouvelle fois en vous jetant dans l'eau. Ça ne marche pas, mais l'eau est très froide. Votre jauge de santé diminue de 17. Vous sortez de l'eau trempé et vous dirigez vers le bâtiment. devant la porte, vous rencontré quelqu'un d'étrange, disposant d'une chevelure très développé. Il ne semble pas trop comprendre ce qu'il fait là. Ils vous expliquent qu'il s'appelle Narrateur et qu'il à été agressé sans raison par une tranche de pain de mie géante, puis qu'il c'est retrouvé ici.
Vous décidez de vous éloignez de ce barge et vous cachez dans la maison. L'architecture est basé sur le cube, apparemment.à votre gauche se trouve un escalier descendant probablement à la cave. vous entendez qu'une douce musique en provient. Vous l'emprunter donc et vous retrouvez sur le toit. La musique, un morceau de jazz, provient d'un énorme pigeon en métal. Vous dégainez votre Outil D'aggressement Préférentiel, un criterium O,5 mm, et vous jetez sur le pigeon pour le détruire. Votre harpon inflige d'important dommage et la cible est rapidement détruite. Vous tenté de faire la roue pour fêter votre victoire. Mais votre jauge de santé est trop basse et vous vous ratez lamentablement en tombant dans les débris métallique. Même si vous êtes morte, ça fait super mal. Votre jauge d'agacement est maintenant au 3/4 pleine.
Un miaulement de votre chat vous rappelle à l'intérieur de la maison. Vous retournez donc dans le hall. Il s'y trouve une porte, mais le système d'ouverture est étrange : la serrure est en forme de citrouille et il semble falloir résoudre une énigme pour ouvrir. Le propriétaire doit cacher quelque chose d'important derrière cette porte. Puis, vous entendez un autre miaulement accompagné d'un léger *honk* provenant d'un trappe sur la droite.

*Fin de la première partie*
Vous tentez de faire venir votre chat en chantant "sweet crustacean rainbow", votre chanson préféré, mais vous ne recoltez qu'un *honk* supplémentaire. vous décidez donc de descendre par la trappe. Vous arrivez dans un sombre couloir. vous trouvez ça flippant. vous empoignez fermement votre criterium et sautez par la fenêtre de manière acrobatique. vous atterrissez dans une baignoire pleine d'un liquide rougeâtre. vous en sortez et examinez la salle. On dirait un genre de salle de bain. Apercevant le couloir d'où vous venez à travers le miroir, vous décidez de sautez au travers. vous vous faites très mal au nez et votre jauge d’agacement augmente un peu. Vous décidez d'invoquer la sainte belette avant de remarquer la porte. Vous prenez la porte et vous retrouver de nouveau dans le couloir. Vous empruntez cette fois la porte du fond.
Vous tombez dans une grande salle cubique, où ce trouve le propriétaire des lieux, un mystérieux Ludomancien. Il vous lance un défi au Sudokéchec que vous acceptez. Comme vous n'y comprenez absolument rien, vous perdez rapidement. Il rie de sa victoire, ce qui remplit totalement votre jauge d’agacement. Vous avez maintenant accès à votre technique spéciale.







étant donné que ça à plutôt bien marché, je pense raconter la suite de l'histoire bientôt, en fonction de ma disponibilité. Merci en tout cas à tout les membres présents d'avoir pris par au délire, de s'y être intéressé et même à certain de réclamer la suite ^^. Je pensais pas que ça marcherai autant.


Dernière édition par Ephraim le Dim 11 Mar 2012, 4:44 am, édité 1 fois

_________________
*espace en attente de remplissage*
avatar
Ephraim
créateur d'oc infatigable
créateur d'oc infatigable

Messages : 635
Date d'inscription : 09/03/2010
Age : 23

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: NewBreath ou de l'improvisation totale et ce qui en découle.

Message par Zefnar le Sam 10 Mar 2012, 1:49 pm

( °°)

Pauvre pigeon...

Ça manque de panneaux publicitaires, de citrouilles atomiques, de fenêtres joyeuses, d'écrous sucrés et de dauphins à l'amiante, mais ça reste bien WTF quand même ! xD

Zefnar
Phantasm
Phantasm

Messages : 1244
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 29
Localisation : Invito funere vivet

Profil Joueur
 : TH08 - IN TH08 - IN
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: NewBreath ou de l'improvisation totale et ce qui en découle.

Message par Invité le Dim 11 Mar 2012, 4:51 am

Pendant un moment j'avais oublier que je voulais tuer le chat... Sa ne s'oublie pas pourtant !°W°b


Dernière édition par Flan-Flan-Flandre le Ven 23 Mar 2012, 12:05 pm, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: NewBreath ou de l'improvisation totale et ce qui en découle.

Message par Okiba le Dim 11 Mar 2012, 5:02 am

Pour le coup, ce serait vraiment une idée à retenir pour les périodes où le chan ressemble à une victime d'épidémie. A retenir.

Petite nuance quand même, il ne faut pas que ça devienne le principal sujet du chan en permanence.

_________________

Okiba's Back in the show!
avatar
Okiba
Esprit de l'Essaim

Messages : 664
Date d'inscription : 24/04/2010
Age : 24
Localisation : Back in the show!

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Facile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: NewBreath ou de l'improvisation totale et ce qui en découle.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum