[Validée] Toyosatomimi no Miko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Validée] Toyosatomimi no Miko

Message par Luum le Mar 16 Oct 2012, 11:46 am

    © ZUN

      Toyosatomimi no Miko
      豊聡耳とよさとみみ  神子みこ
      Apparue dans :
      Jeux :
      - Touhou Shinreibyou ~ Ten Desires (Boss de Stage 6).

      Ouvrages :
      - Symposium of Post-Mysticism (Parties 1, 2, 3, 4, 5 et 6).

      Thèmes musicaux :
      聖徳伝説 ~True Administrator (Shoutoku Legend ~ True Administrator)

      •Surnom : Shoutoku Taoist
      •Espèce : Sainte Taoiste ayant abandonné son humanité. Sinon, Ermite.
      •Capacités : Peut écouter les conversations de dix personnes à la fois et en déduire les désirs, manipulation des petits désirs humains ainsi qu'une ouïe atrocement fine.
      •Âge : Plus de 1000 ans. Si on en croit la légende de Shotoku Taishi et que l'on place l'heure actuelle de Gensokyo à la même heure que la nôtre, alors Miko a exactement 1438 ans. Elle est née exactement le 7 Février 574.
      •Profession : autrefois régente et politicienne de la Cour Impériale du Japon, bouddhiste. Actuellement Sainte et Maître du Taoisme au sein de Gensokyo.
      •Localisation : Grand Mausolée des Esprits Divins / Inconnu (Lieu qu'elle a elle-même créé).


Toyosatomimi no Miko est une Sainte Taoïste ayant réussit à maîtriser les techniques secrètes des Ermites.

Son personnage est tiré de la personne d'Umayadô no Ôji, ou autrement dit le Prince Shoutoku. Le Prince Shoutoku est né en 574 et est décédé en 622. Il était le fils de l'Empereur Yomei, qui lui était en relations très proches avec Mononobe no Moriya et Soga no Umako, ses plus fidèles conseillers à la Cour Impériale, bien que le clan Mononobe et le clan Soga étaient en guerre (guerre entre le bouddhisme du Grand et du petit Véhicule).
Shoutoku, appelé couramment Toyosatomimi (とよさとみみ) était non pas taoiste mais bouddhiste. Il est mentionné qu'il parvint très vite à monter un gouvernement stable au Japon, et créa, avec les 12 rangs officiels de la Cour, la constitution des 17 articles (17 lois à respecter absolument pour que l'état fonctionne bien).
Shoutoku a également bâti de nombreux temples bouddhistes, dans sa région et a développé sa religion avec force et volonté. Il est décédé à l'âge de 48 ans d'une maladie mortelle, mais il n'existe aucune précision concernant cette maladie, qui devait peut-être être inconnue à cette époque.

Quoiqu'il en soit, Miko est fortement inspirée de cette personne, bien que son histoire soit un tant soit peu différente. Il paraîtrait qu'elle soit née dans une étable, bien qu'elle refuse de l'admettre en prétendant "qu'une personne de sa noblesse ne peut pas avoir été conçue dans un endroit aussi nauséabond". Très tôt, elle fit vite preuve d'une grande finesse d'esprit et aida toutes les personnes qu'elle croisa, écoutant leurs désirs pour ensuite les aider à les réaliser. Elle reçu une éducation bouddhique du Grand Véhicule par des maîtres coréens, bien que plus tard, elle employa le Bouddhisme pour conserver le peuple en Harmonie. Cependant au fil du temps, à force de diriger, Miko se sentit usée de sa condition humaine et fut vite intéressée par l'idée de posséder la vie éternelle. Elle fit donc de nombreuses expériences sur son corps pour allonger sa vie, mais à force de se martyriser de la sorte, elle apprit très vite qu'elle s'était condamnée à mourir. C'est alors que Seiga, une ermite taoïste, arriva dans la vie de Miko pour lui enseigner sa doctrine. Il était clair que le but de Miko était d'obtenir l'Immortalité. C'est ainsi que Futo et Tojiko, ses disciples, la suivirent dans sa nouvelle voie. Peu après cela, Miko décida de tenter la technique dite du "Shikaisen".

Miko, ayant peur de l'échec de cette technique, demanda à Futo, son adepte, d'exécuter cette technique avant pour confirmer la véracité de son effet. La technique ayant finalement réussit, Miko fit de même et fut enterrée dans le Mausolée du Grand Palais des rêves. Elle prévit de ressusciter lorsque son peuple serait lassé du bouddhisme, mais jamais cela n'arriva. C'est ainsi qu'elle se retrouva à Gensokyo, oubliée du monde extérieur.

Lors des évènements de Ten Desires, Miko utilise les esprits divins aka les désirs humains pour ressusciter, ce qui interpelle les protagonistes Marisa, Reimu, Sanae et Youmu. Sa résurrection a été freinée par la construction du temple Myorenji au-dessus de son mausolée. Par la suite, pour des raisons diverses et pas forcément justifiées, Miko doit alors faire face aux héroïnes, pour les aider à accomplir leurs propres désirs (Reimu voulait la combattre sans raison, Marisa voulait piller le mausolée, Sanae voulait avoir le mérite d'avoir vaincu une sainte et récupérer la foi liée aux esprits divins, et Miko voulait trouver les deux désirs "manquants" de Youmu). Finalement, Miko est vaincue et s'en va quelques jours plus tard de son mausolée pour créer son lieu de vie, en dehors de Gensokyo, mais en dehors du monde extérieur également. Elle nous apprends, dans Symposium of Post-Mysticism, que l'essence même des ermites est de vivre dans un lieu dont la substance ne peut être dérangée de nulle part.

De caractère, Miko est très sociable et très franche. Elle a le sens de la parole et des affaires, et apprécie d'aider les gens, ainsi que de leur enseigner les choses. Elle porte cependant un casque (sur lequel il est écrit "harmonie" ()) car son ouïe est tellement fine qu'elle finit par souffrir terriblement de ce don. Elle peut dès à présent régler le volume de son casque pour gérer les conversations à entendre.
Dans l'ouvrage Symposium of Post-Mysticism, on la voit beaucoup rire, autant avec Kanako qu'avec Marisa ou même encore Byakuren. En parlant de cette dernière, Miko a tendance à beaucoup la taquiner gentiment (pour exemple, Miko tente même de faire boire du saké à Byakuren !).

Fanoniquement, Miko est représentée très souvent dans son temple, accompagnée de Futo et de Tojiko, aussi parfois en charmante compagnie de Seiga. Quelques fois, mais plus rarement, on peut apercevoir le superbe pairing Miko/Byakuren, bien que beaucoup de fans représente ces deux dernières en rivalité. Cela dit, lorsque l'on regroupe l'entièreté des propos de Miko et de Byakuren dans le dernier livre de ZUN, on peut remarquer facilement qu'elles s'entendent plutôt bien. De même que le taoiste ne pense pas avec la dualité des contre, mais avec la complémentarité des avec. C'est pourquoi, certaines personnes pourront tout de même penser qu'une alliance quelconque peut être possible entre elles.
Elle est aussi souvent représentée dans la même pose que Shikieiki, car elles ont toutes deux un bâton d'une forme semblable. En parlant de la tenue de Miko, il est bon de remarquer qu'elle porte la même épée, la même ceinture et le même bâton que sur les peintures du Prince Shoutoku.

Fiche rédigée par Nagashi.

_________________

Tyvm à Ngsh pour le kit ava/sign ~ !

"C'est une histoire du temps où la miko Reimu était encore petite, et où la youkai qui se nourrit d'humain encore grande ... Et d'une prêtresse inconnue."

......_███_
☢️ (=`ω´=)☢️ This is totally KoishiRinUtsuho. Or more like UtsuhoxRin with a hat §§
avatar
Luum
Thoughtful Kasha
Thoughtful Kasha

Messages : 1047
Date d'inscription : 13/06/2010
Age : 26
Localisation : Gensokyo's Subterranean

Profil Joueur
 : TH12.8 - FW TH12.8 - FW
Niveau: Difficile
Score: Extra FW - 70.490.650 - 0.1%

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum