Les bizarreries d'un ManiaK

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les bizarreries d'un ManiaK

Message par MangaManiaK le Jeu 31 Oct 2013, 8:50 am

Vous le savez, ce soir c'est Halloween. Et j'ai été inspiré (par cette musique). Merci à HairMythe pour l'aide que tu m'as apporté o/

Spoiler:


Parmi les contes et les légendes notoires
La mienne se démarque par son étrange histoire
À la fois intriguante et effrayante
Je vais vous dire pourquoi elle est etonnante

Je reviens chaque année, pour une soirée
Je suis l'unique maitre de la nuit
De me voir, les enfants sont empressés
Mais ne savent pas véritablement qui je suis

Je me cache dans le noir
La ou personne de ne peut me voir
Attendant l'instant parfait
Pour pouvoir vous effrayer

Avec ou sans visage
Dents pointues ou griffes acérées
Fantôme ou Zombie nécrophage
De vos cris, je me repais

On tente de me démasquer mais
Je n'ai que des avatars
Ma seule et unique identité
Est celle de vos pires cauchemars !

Faites voler les citrouilles
Sortez les faux et les draps
Ce soir, vous aurez la trouille !
Vous crirez mon nom jusque dans l'au-delà !


Halloween !

MangaManiaK
Strange Magician
Strange Magician

Messages : 368
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 22
Localisation : SPAAAACCCEEE !!!!

Profil Joueur
 : TH13.5 - HM TH13.5 - HM
Niveau: Lunatique
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bizarreries d'un ManiaK

Message par MangaManiaK le Mar 17 Déc 2013, 11:26 pm

Dur dur de trouver un bon scénario parfois. Je me rends compte que je suis en train de marcher sur un terrain dangereux à présent. Créer une histoire émouvante tout en respectant une oeuvre originelle est devenu compliqué pour moi. Mais j'ai passé un seuil particulier. J'ai brisé la paix de Gensokyo.
En résumé, je vais juste passer outre l'histoire originelle. Je vais en partir mais je vais aller vers une fin. Et comme certains le savent déjà, je ne suis pas joyeux. Enfin bref, place à cette histoire dont je n'ai pas trouvé de nom plus intéressant que ...

NOIR

Première partie : Clair Obscur:

« Donnez tout pouvoir à l'homme le plus vertueux qui soit, vous le verrez bientôt changer d'attitude. »
Hérodote

__ Noir. Ce fut la seule chose qu’elle retint de lui. Non pas sa couleur de peau, non pas son âme. Non … son aura, sa présence, sa vie, sa façon d’être. Tout était noir. Malgré cela, elle l’aida, car elle pensait que même les personnes les plus sombres pouvaient être libérées de leurs ténèbres. Elle l’aida, sans vraiment le connaitre, et en échange, il lui montra ce qui faisait sa vie et son être : ses marchandises. Oui, il s’agissait d’un marchand. Mais ce qu’il vendait était incroyablement dangereux. Trop dangereux, surtout pour ce monde de paix. Les armes qu’il portait dégageaient une horrible impression de souffrances et de morts, de gloires perdues et de tristesses. Fallait-il blâmer les porteurs de ces armes ? Leurs créateurs ? Leurs … vendeurs ? Elle ne le savait pas. Mais cet homme n’était pas à blâmer : il survivait grâce à ces ventes. Il se fichait de qui prenait ses armes, du moment qu’il puisse vivre. Il avoua qu’il était tout de même attiré par le frisson de l’instant de pouvoir, du moment où personne ne peut nous contredire. Mais il connaissait aussi l’avenir que pouvait lui réserver de telles pensées.
__ Elle, de son côté, se remémorait son passé : elle était noire auparavant. Elle ne le l’avait pas voulue, mais elle avait sombré dans l’abysse du pouvoir, juste une seule fois. Elle y a gouté, elle s’en est imprégnée. Elle avait tâchée son âme. La seule chose qu'elle souhaitait, à l'époque, était se faire respecter, juste le minimum de respect qu'une personne peut attendre de ses congénères. Comme personne ne le faisait, elle leur fit comprendre par la force. Sauf que sa colère l'a menée trop loin et ce qui en ressortit fut une âme tâché. Tâchée par cette sensation de domination, ce moment où plus personne ne peut vous contredire. Tâchée par le sang de sa première victime. Oui, elle regrettait cette mort inutile, mais elle avait obtenue ce qu'elle voulait : du respect. Elle était maintenant en paix. Elle était à présent une fille heureuse, vivant paisiblement, avec sa famille. Mais son unique regret était que ce monde soit aussi perturbé. Malgré l'apparente paix du village, il était possible de remarquer l'unique tension de ce peuple : la guerre de religions.
__ C’est ainsi qu’une idée lui vint en tête. Le marchand possédait quelque chose qui pouvait tout changer. Quelque chose qui permettrait à cette jeune femme de réaliser son rêve. Qu’importe le prix à payer, qu’importent l’opinion et la morale. S'il fallait sombrer de nouveau dans les ténèbres pour éclairer leur chemin, alors elle le ferait. Elle le ferait pour leur bien.


Deuxieme Partie : Le Bord du Gouffre:

Encore une journée paisible sur les terres de Gensokyo. Parmi les innombrables évènements de ce monde, une prêtresse de blanc et de rouge terminait son travail, accompagné de Yukari. Reimu était tombée sur un marchand venant d’un autre monde, un homme pour le moins étrange. Cela aurait pu intéresser une certaine collectionneuse mais, malheureusement pour elle, la présence de cet homme n’était pas appréciable pour ce monde. Trop dangereux, disait Yukari. L’affaire était maintenant réglée et tout allait reprendre son cours normal. Marisa arriva peu après au temple Hakurei pour discuter de tout et de rien, boire un peu de thé (gratuitement) et profiter du beau temps.

" Alors, quoi de neuf concernant cette guerre de religions, Reimu ?
- Pas grand-chose. La seule chose à savoir, c’est que ce n’est pas bon pour les affaires …
- Est-ce si dur de mettre tout le monde d’accord ?
- Mettre tout le monde d’accord ? Marisa … les religions sont différentes, leurs opinions divergent, leur morale reste assez proche mais beaucoup de points différent. On ne peut pas mettre tout le monde d’accord quand il s’agit de religion.
- Pffff. Ce n’est pas possible de prendre tous les bons points des religions et d’en faire une unique, qui plait à tout le monde ?
- Tu peux toujours prendre plusieurs religions. Du moment que certains points ne se contredisent pas, c’est faisable.
- Argh, quelle plaie … "

Il est vrai que cette guerre de religions pesait sur tout le monde. Les différents représentants se démenaient pour essayer de rallier le plus de personnes à leur religion. Mais ce que ces avatars zélés ne remarquaient pas était qu’ils dérangeaient plus qu’autre chose. Les religions sont une partie importante de la vie de tous dans le village et permettent d’apporter une pointe de réconfort et de fierté pour les fidèles. Mais ces derniers temps, cela ressemblait plus à une grande bataille, où les plus forts se battaient plus qu’ils ne prêchaient les paroles de leurs dieux ou de leurs textes. Et Reimu en faisait partie.
Mais soudain, tandis qu’elles buvaient tranquillement leur thé, Reimu fut prise d’horribles douleurs. Elle hurlait, hurlait, encore et encore, essayant de se débattre, de faire partir cette douleur insoutenable. Cela ne dura qu’une poignée de seconde, mais paraissait être une éternité pour les deux femmes, incapable de comprendre la situation. Les douleurs s’arrêtèrent mais, après ce semblant de calme, les douleurs reprirent, encore plus violentes que précédemment. Finalement, Reimu tomba dans les pommes, incapable de soutenir ce qu’elle était en train de subir. Marisa, horrifiée et dégoutée de n’avoir pu rien faire pour son amie, s’occupa d’elle jusqu’à son réveil, quelques heures plus tard. Reimu, autant que Marisa, ne comprenait pas ce qui était arrivé. La seule chose dont Reimu était sure, c’est que quelque chose « manquait ».

" Quelque chose manque ? De quoi tu parles ?! Pourquoi as-tu réagi comme ça ?!
- Je … n’en sais pas plus que toi Marisa. Je ressens juste … un « vide », quelque chose qui manque à ce monde.
- Au monde ? A Gensokyo tout entier ? "

Le silence de Reimu fit comprendre à Marisa qu’elles n’avanceraient pas en restant ici. Reimu demanda alors à Marisa de chercher des indices qui permettraient de comprendre ce qui s’était passé. Elle l’envoya vers les dieux, vers le Temple Moriya. Selon les dires de Reimu, Yukari n’était pas disponible, il fallait donc se tourner vers d’autres personnes pour éclaircir les mystères de Gensokyo et les dieux en faisait partie. Aussitôt dit, aussitôt fait, Marisa partit en direction du sommet de la Montagne Youkai : ce fut la première fois que Marisa ne se permit pas d’apprécier le décor magnifique qu’offrait cette montagne en plein automne. Mais, elle remarqua quelque chose durant le trajet : où étaient les dieux qui représentaient cette saison ? Ne devraient-ils pas être dehors, à utiliser leurs pouvoirs pour rendre ce moment de l’année encore plus merveilleux ? Pourtant, Marisa ne vit rien qui laissait penser qu’elles étaient là. En voyant qu’elle arrivait au sommet, elle laissa ce sujet de côté. Kanako attendait.

" Kanako, il faut que je vous parle, c’est urgent.
- Tu es là à cause de ce qui est arrivé à Reimu, je suppose.
- Comment … ?
- Sanae est dans le même état. Suwako l’a retrouvée en début d’après-midi.
- Est-ce que vous savez ce qu’il s’est passé ?
- Oui et la situation est très grave. Mais avant de commencer, je te conseille de t’asseoir, car j’ai peur que tu ais du mal à le supporter. "

Marisa s’assit, ne comprenant pas ce qui pouvait être pire que de voir sa meilleure amie souffrir sans pouvoir l’aider. Mais elle allait très vite comprendre la gravité de la situation.

" Suwako a trouvé, cette après-midi, deux cadavres. Ces deux corps appartiennent à des déesses. Et elles ne sont pas mortes « normalement ». Je vais t’expliquer : pour qu’un dieu puisse mourir, il doit perdre ses fidèles et avec eux, leur foi. Dans ce cas, soit le dieu existe encore dans les souvenirs des gens et il deviendra un simple humain, soit il disparaitra. Hors, ces deux déesses avaient de nombreux fidèles qui avaient foi en elles.
- Alors, comment ?
- Le tueur a arraché leurs pouvoirs avant de les tuer. Je ne sais pas comment, mais c’est pour cette même raison que les prêtresses, les humains les plus proches des dieux, ont souffertes, elles aussi. Elles ont ressenties le « vide » qu’a laissé le tueur derrière lui.
- Je … comprends. Est-ce que quelqu’un a trouvé quelque chose qui aiderait à identifier le tueur ?
- Hélas, non.
- …
- Marisa, il y a une dernière chose que je dois te dire. Il s’agit des deux déesses qui nous ont quittées. "

Kanako finit par lui révéler qui elles étaient et, comme prévu, Marisa ne tint pas le choc.

" Non … C’est pas vrai …
- Je suis désolé que tu l’apprennes de cette manière. Tu as du souffrir en voyant Reimu et maintenant … ça.
- Je … Laissez-moi les voir. S’il vous plait. "

Kanako l’emmena derrière le temple, devant une petite chambre. Elles étaient à l’intérieur et Marisa hésitait à entrer. Le silence, ce silence, elle ne pouvait pas le supporter. Elle n’arrivait pas à se faire à l’idée de leur dire au revoir pour la dernière fois. Elle espérait une lueur d’espoir, même si elle savait que c’était cruel à dire, elle espérait que d’autres personnes soient à leur place. Mais elle finit, d’une main tremblante, par ouvrir cette porte et … elles étaient là. Marisa fondit en larmes. Les deux sœurs avaient perdues leurs belles couleurs d’automne et arboraient maintenant les pâles couleurs de la mort. Les sœurs Aki n’étaient plus.


Dernière édition par MangaManiaK le Mar 24 Déc 2013, 4:24 am, édité 5 fois

MangaManiaK
Strange Magician
Strange Magician

Messages : 368
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 22
Localisation : SPAAAACCCEEE !!!!

Profil Joueur
 : TH13.5 - HM TH13.5 - HM
Niveau: Lunatique
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bizarreries d'un ManiaK

Message par cutesanae le Mer 18 Déc 2013, 2:21 am

du moment qu'il pouvait vivre -> du moment qu'il puisse (en) vivre
tâché -> tâchée (x3)
obtenue -> obtenu
leurs biens -> leur bien (si tu parles du bien commun)
le "qu'elle pensait" final me semble impropre, à voir...

Sinon c'est agréable à lire, tu sembles progresser encore. Le fond est intéressant, et pour l'instant curieusement détaché de Touhou... On espérerait presque que tu restes dans cette abstraction, pour donner champ libre au lecteur. (je m'imaginais un contexte cyberponk en te lisant) Et puis j'aime beaucoup le thème de la violence comme "égaliseur social".
 

cutesanae
Normal
Normal

Messages : 466
Date d'inscription : 10/06/2013

http://cutesanoa.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bizarreries d'un ManiaK

Message par MangaManiaK le Mer 18 Déc 2013, 4:44 am

Je m'attendais pas à ce que quelqu'un réponde aussi vite x'D
Merci o/ D'ailleurs, je remercie aussi Ippatsu pour l'aide qu'il m'a apporté au scénario. J'avais une idée initiale mais on a réussi a rendre le tout encore plus ... spectaculaire (de mon point de vue). Si je me démène bien, ce sera sans aucun doute mon plus beau récit.

_________________

MangaManiaK
Strange Magician
Strange Magician

Messages : 368
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 22
Localisation : SPAAAACCCEEE !!!!

Profil Joueur
 : TH13.5 - HM TH13.5 - HM
Niveau: Lunatique
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bizarreries d'un ManiaK

Message par DyDiKing le Mer 18 Déc 2013, 8:17 am

J'ai toujours un peu de mal avec ta façon d'écrire (Pas assez naturelle je pense, quoi que pas sur de ce qui me gêne en fé...) mais c'est moins prononcé que dans les autres textes que j'avais lu. Au niveau de l'histoire j'attends de voir où ça nous menait mais j'aime bien comment tu présente ce cher marchand: wait and see ~~

_________________
Bitches love canons!

« On ne mûrit qu’une fois, mais on peut faire le choix délibéré de rester immature pour toujours. »

DyDiKing
Nolife King
Nolife King

Messages : 602
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 19
Localisation : Normandie

Profil Joueur
 : TH13 - TD TH13 - TD
Niveau: Facile
Score: (non communiqué)

http://dydiking.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bizarreries d'un ManiaK

Message par MangaManiaK le Mar 24 Déc 2013, 4:25 am

La deuxième partie de NOIR est arrivée ! Et ce n'est que le commencement ~

MangaManiaK
Strange Magician
Strange Magician

Messages : 368
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 22
Localisation : SPAAAACCCEEE !!!!

Profil Joueur
 : TH13.5 - HM TH13.5 - HM
Niveau: Lunatique
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bizarreries d'un ManiaK

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:39 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum