[ Fic ] Vous vous réveillez à Gensokyo...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ Fic ] Vous vous réveillez à Gensokyo...

Message par Drell le Dim 08 Nov 2009, 2:56 am

Prologue:

La porte grinça et d'autres personnes entrèrent dans la demeure boisée. L'atmosphère fut momentanément envahie le froid et les flammes dansèrent dans l'âtre tandis qu'on refermait cette même porte. Riches comme pauvres, homme comme femmes, enfants comme vieillards, tout le monde s'était réuni. Le décors avait beau être l'auberge la plus fréquentée de la région, tout le monde se tenait plus ou moins silencieux. L'attraction semblait être cet homme encapuchonné autour duquel ils s'étaient disposés.

Le va et vient continua encore quelques minutes, mais bien vite, les quelques discussion se terminèrent d'elles-mêmes. Tout le monde semblait captivé par cet homme... Eclairé par les quelques bougies du modeste établissement, tous attendait quelque chose de lui, mais quoi?

Soudainement, il s'éclaircit la gorge puis commença.

-Chers amis, me revoici... Voilà maintenant bientôt une année que je vous avait laissé pour compte, tantôt revenant ici en coups de vent par simple nostalgie, tantôt repartant par lassitude. Quoiqu'il en soit, je vous ai laissé en plan et n'ai pas terminé la longue histoire que j'avais commencé.

Quelques voies se firent entendre dans la foule.

-On veut la suite!
-Qu'est-il arrivé à Mokou?
-Et Keine? Je veux savoir quel était ce fabuleux pouvoir!
-Le héros est-il revenu au Manoir du Démon Ecarlate? Y a-t-il revu Sakuya?
-A-t-il pu apercevoir cette fameuse "Maîtresse"?

Tant de question se succédèrent et créèrent un brouhaha soudain dans l'auberge avant que l'homme mystérieux ne reprenne le dessus avec un autre éclaircissement de gorge.

-Malheureusement, vous n'en saurez rien.

Des protestations et des étonnements se firent entendre avant que la pièce ne soit à nouveau envahie par le bruit. L'homme y coupa net, une fois de plus...

-Je m'en excuse, mais mon oeuvre était loin d'être parfaite. Voyez-vous, en une année, j'ai eu l'occasion de parcourir le monde et de récolter d'autres récits sur ce monde magique et mystérieux. C'est ainsi que, de par la bouche des gens et de par quelque lectures, j'ai eu l'occasion d'en apprendre plus et de me rendre compte que ce que je vous avait raconté n'était que pur calomnie. Ce pays magique existe ou non, rien n'est sûr... Je peux cependant affirmer avec certitude que mon interprétation était erronée.

Cette fois-ci, il n'y eut aucun bruit de foule. Tout le monde attendait qu'il continue, toujours bercé par la lumière vacillante du feu crépitant dans l'âtre ainsi que la lueur de la chandelle qui n'éclairait que faiblement son visage.

-Je suis de retour car je souhaiterais vous donnez une vision plus exacte des choses. J'ai créé une nouvelle histoire, qui, cette fois, je l'espère, saura vous captiver, tout en respectant ce que j'ai pu apprendre. Bien sûr, je vais vous demander, comme jadis, de m'aider à "explorer" cet univers en faisant vos propres choix.

Il fit une courte pause pour scruter son publique. Au premier rang se tenaient une fillette sur les genoux de sa mère qui semblait captivée. Il reprit:

-Dis-moi ma grande, sais-tu compter jusqu'à soixante?

Ce à quoi elle hocha la tête.

-Dans ce cas, peux-tu choisir un nombre entre 1 et 53?

Celle-ci se mit le doigt sur la lèvre et hésita avant de donner sa réponse.

(Tout le monde choisit un nombre et je choisirai l'une de vos réponses par un random)

Je vous rappelle également que les réponses se font dans le topic [votes]


Dernière édition par Drell le Ven 19 Aoû 2011, 1:16 pm, édité 2 fois

Drell
Guardian Spirit

Messages : 1408
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 27
Localisation : A la recherche de la grande barrière

Profil Joueur
 : TH12 - UFO TH12 - UFO
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fic ] Vous vous réveillez à Gensokyo...

Message par Drell le Jeu 18 Aoû 2011, 1:01 pm

C'est sur Hakken que le hasard est tombé... 36 donc.

-36

La figure encapuchonnée fouilla l'une de ses poches et en sorti un carnet. Il commença à feuilleter rapidement les pages, sachant probablement environ où se trouvaient celles qu'il cherchait.

-36, tu dis? Eh bien... Cela nous amène en un lieu plutôt intéressant. Je n'en dirai pas plus pour le moment.

Il referma son carnet puis s'arrangea sur sa chaise, de façon à être assis confortablement. Puis il commença, dans le silence d'une foule captivée.

"Le soleil s'est déjà couché et vous scrutez attentivement par la fenêtre de votre modeste chambre. Ce soir était le grand soir, vous alliez enfin voir tout cela de vos propres yeux...

Cela faisait maintenant plusieurs moi que vous vous étiez passionnés par ce monde parallèle. C'était arrivé complètement par hasard. Vous étiez assis à la table de ce café nommé "Le Satellite", café que vous aviez l'habitude de fréquenter quotidiennement.

Un jour, alors que vous vous apprêtiez à partir, deux jeunes demoiselles entrèrent. L'une d'elle, aux cheveux blonds et bouclés, portait une robe violette et un chapeau à dentelles blanc. L'autre, aux cheveux bruns, était couverte d'un chapeau canotier noir et portait un ensemble composé d'une chemise blanche avec une cravate et d'une jupe noire.

La première pris la parole:

-Dis Renko, tu ne trouves pas qu'on devrait aller y faire un tour prochainement?
-Tu... tu veux vraiment y retourner? Après tous les dangers qu'on a du surmonter?
-Du calme, du calme... tu sais bien que les Youkai se tiennent tranquilles depuis que la miko du temple Hakurei leur mène une vie d'enfer. De plus, j'ai appris qu'un autre temple shinto avait été transporté.

Renko la regarda sans un mot pendant un moment, hésitant, puis brisant finalement la glace.

-Tu as recommencé avec ces rêves c'est ça?

Mari, le regard vers le bas répondit.

-Renko. Il faut qu'on y retourne. A chaque fois que ça m'arrive, c'est que quelque chose d'important s'est produit. Et puis... - Elle redressa la tête et prit un air plus joyeux - On s'amuse toujours là-bas, pas vrai?
-Hum... Laisse-moi du temps pour y réfléchir.

Leur discussion vira sur d'autres sujets avant qu'elles n'eussent terminé leur boissons. Elles ne dirent plus rien d'intéressant.

Tout de même, cela vous avait réellement intrigué, au point d'avoir noté toutes ces information sur votre propre carnet. Vous saviez donc qu'il existait un monde parallèle dans lequel des créatures nommées Youkai étaient apparemment dangereuses. Dans ce même monde, il y a une miko qui mènerait la vie dure à ces mêmes Youkai ainsi que peut-être d'autres forces en présence. De plus, cette jeune fille aux cheveux blonds semblait faire des rêves en rapport avec ce même monde.

Vous passez une nuit à cogiter sur le sujet. Ce n'est pas comme si votre vie était déprimante, non. Vous rêviez juste depuis toujours que ce genre de choses normalement impossibles puissent exister. C'est ainsi que vous passâtes la journée suivante à la bibliothèque, à la recherche d'information éventuelle sur ce monde. Vous scrutez tous les livres à la recherche des quelques termes que vous aviez noté. Alors que vous vous apprêtiez à lâcher l'affaire, pensant que vous aviez halluciné le soir dernier, un mot vous intrigue: Hakurei

L'ouvrage historique que vous lisiez ne contenait qu'une petite description à ce sujet: Le clan Hakurei était une famille de prêtre et de prêtresses de religion Shinto. Les légendes racontent qu'ils défendaient les humains face aux démons. On en entendit parler jusqu'en 1885.

Votre rythme cardiaque s'accéléra soudainement. Ce clan serait donc allé dans ce monde? Vous relûtes encore et encore le passage, vous assurant de ne pas halluciner, mais les mots étaient bien là. Le clan dont parlais le livre était le même que le nom de cette miko dont parlait "Mari". Cela signifiait donc que ce lieu devait exister.

Vous décidez de retourner tous les soirs au café du Satellite afin d'écouter un peu plus les deux filles. Vous apprenez alors que ce monde parallèle se nomme Gensokyo, qu'il y existe des êtres aussi terrifiants qu'extraordinaire, que la magie y est prédominante au détriment de la technologie et que ce monde est exactement le genre d'endroit dont vous n'auriez pas pensé, même dans vos rêves les plus fous, qu'il puisse exister.

Gensokyo commence à être votre obsession. Vous commencez à espionner, malgré votre bonne conscience, les deux demoiselles. Celle aux cheveux blonds se nomme Maribel Han et l'autre se nomme Renko Usami.

Et nous voilà donc arrivé au jour du début de cette histoire. En effet, le soir d'avant, Maribel et Renko s'étaient finalement décidées à aller à Gensokyo. Ayant entendu le lieu de rendez-vous qui était dans l'une des rues visibles depuis votre fenêtre, il ne vous restait plus qu'à attendre qu'elle passent.

Il est temps de faire vos derniers préparatifs. Vous aviez décidé de voyager léger. Malgré tout , peut-être que quelques objets pourraient vous être utiles? Les Youkai, ces créatures féroces à l'apparence humaine, mangeant les humains pour certains, n'étaient pas à négliger. Peut-être qu'un couteau pourrait vous sauver la vie? Peut-être devriez-vous aussi emporter toutes vos notes récoltés durant ces longs mois de recherches?

[ ] Prendre votre couteau
[ ] Prendre vos notes
[ ] Prendre autre chose ? (A compléter)
[ ] Ne rien prendre

D'ailleurs, un détail important a été omis... Êtes-vous un Garçon ou une Fille?
[ ] Garçon
[ ] Fille

Je vous rapelle les règles. Vous pouvez voter pour autant de choix que vous voulez (sauf cas spécial comme garçon/fille au-dessus par exemple). Si une proposition est votée deux fois ou plus, alors elle sera considérée comme acceptée. J'ai mis en place un sondage sur le topic des votes. Étant donné que je ne peux faire deux sondages distincts, veuillez indiquer garçon ou fille par un message.


_________________
Non pas une bombe
Non pas deux bombes
Non pas trois bombes
Non pas quatre bombes
Non pas cinq bombes
Non pas six bombes
Non pas sept bombes
Non pas huit bombes
Non pas neuf bombes
mais bel et bien dix bombes

Drell
Guardian Spirit

Messages : 1408
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 27
Localisation : A la recherche de la grande barrière

Profil Joueur
 : TH12 - UFO TH12 - UFO
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fic ] Vous vous réveillez à Gensokyo...

Message par Drell le Ven 19 Aoû 2011, 1:14 pm

[X] Prendre votre couteau
[X] Prendre vos notes
[X] Prendre votre trousse de soins
[X] Prendre quelques provisions

Vous êtes:
[X] Une Fille

Rien n'est à laisser au hasard. La premier détail à ne pas négliger est votre sécurité en cas d'attaque. Vous ouvrez donc le tiroir de votre bureau pour en sortir un couteau. Sa lame n'avait pas été utilisée depuis longtemps mais elle semble suffisamment tranchante et le bout suffisamment pointu pour que vous puissiez en faire quelque chose.

Toujours dans le même ordre d'idée, en cas de blessures, vous pensez également à emporter une trousse de soins. Vous vérifiez, à plusieurs reprises que tout y soit. Dans cette trousse, il y a: du désinfectant, des pansements, des bandages, des antidouleur, de l'eau sucrée ainsi qu'une lampe torche.

Troisième détail, vous ne pourrez explorer Gensokyo le ventre vide et déshydratée. Vous emportez donc tout ce que vous pouvez trouver de mangeable et non-périmé, sachant que votre voyage risque de durer. Vous dénichez entre autre, quelques fruits et légumes, une miche de pain, un morceau de viande séchée... Enfin, vous avez de la chance d'avoir à disposition plusieurs gourdes que vous remplissez d'eau.

Finalement, vous emportez toutes les notes que vous avez récolté à propos de Gensokyo, de sa géographie et de ses habitants connus. Mine de rien, le travail que vous aviez fourni ces derniers mois était plutôt conséquent.

Votre sac à dos prêt, vous continuâtes à observer les alentours en attendant d’apercevoir les deux demoiselles... Un bruit de pas se fait entendre suivi d'une petite voix joyeuse.

-Vraiment contente que tu sois venue Renko!

Sous la lueur des réverbères, on pouvait voir deux jeunes fille traverser la rue. La seconde lui répondit d'un air moins enthousiaste.

-Mouais... Si ça peut te faire plaisir. Enfin j'espère qu'on pourra revenir ici en une pièce.
-Mais oui, mais oui! Tu verras, ce sera amusant!

Il était temps d'y aller. Vous jetez un dernier coup d’œil sur cette chambre avec une sensation de nostalgie et fermez sa porte à clés, bien résolue à faire de grandes choses. Maribel et Renko ayant un pas plutôt tranquille, vous n'eûtes aucun problème à les suivre. La route est plutôt longue et les deux filles, bavardes. Elles semblaient habituées à cette expérience de voyage inter-univers. Alors que vous ne teniez plus en place, elles, bavardaient nonchalamment. Tous les sujets des filles de leur âges y passèrent: école, amies, relations amoureuses, séries TV...

Vous ne pouviez saisir cette insouciance dont elles faisaient preuve dans un tel moment. Votre esprit était plutôt occupé à imaginer à quoi allait ressembler Gensokyo. Votre excursion n'allait probablement pas être de tout repos, mais quoiqu'il arriverait, vous aurez pu voir des choses incroyables dans votre vie. Vos recherches vous avaient amenée à lire ou entendre parler de Youkai extraordinaires capables de manipuler le temps, de distordre la réalité à leur guise ou encore de réduire en poussière toute chose de par leur simple pensée.

La marche continua jusqu'à l'orée d'une forêt, puis elles s'arrêtèrent.

-Ok, c'est ici. S'exprima Renko
-Oui, je sens effectivement une ouverture dans la barrière, nous pourrons la traverser à partir de minuit.

Les deux recommencèrent leur discussions. Vous même, êtes cachée derrière un arbre, prête à les suivre.

[ ] Approcher des deux demoiselles.
[ ] Attendre silencieusement.
[ ] S'approcher et se présenter.

Je vous rappelle qu'il est toujours possible de proposer votre propres choix qui sera accepté si plusieurs d'entre-vous votent pour.

_________________
Non pas une bombe
Non pas deux bombes
Non pas trois bombes
Non pas quatre bombes
Non pas cinq bombes
Non pas six bombes
Non pas sept bombes
Non pas huit bombes
Non pas neuf bombes
mais bel et bien dix bombes

Drell
Guardian Spirit

Messages : 1408
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 27
Localisation : A la recherche de la grande barrière

Profil Joueur
 : TH12 - UFO TH12 - UFO
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fic ] Vous vous réveillez à Gensokyo...

Message par Drell le Sam 20 Aoû 2011, 1:09 pm

[X] S'approcher et se présenter

De toute évidence, vous n'étiez familière avec cette notion de barrière alors que ces deux semblaient être expertes en la matière. Il était inutile de continuer à les espionner et donc, parler avec elles avant d'entrer à Gensokyo était une bonne idée.

Vous vous avancez vers elles d'un pas décidé, de manière à faire suffisamment de bruit au contact du sol feuillu et parsemé de branches de la forêt. De cette manière, vous espérez attirer leur attention et ne pas créer un effet de surprise inutile.

*crack* C'est en brisant une branche qu'elles se tournèrent vers vous. Renko s'avança vers vous suivi d'une Maribel un peu plus méfiante.

-Qui c'est celle-là, une amie à toi que je ne connais pas Mari?
-Non je ne la connais pas.

Ne vous laissant que peu de temps pour trouver vos mots, Renko s'impatienta et se plaça entre Maribel et vous-même, de manière à créer un rempart.

-Qui êtes-vous, et que faites vous ici? Vous trouvez ça drôle de nous espionner comme ça au milieu de la nuit? J'attends vos explication et elles ont intérêt à me convaincre.

Renko vous laissant finalement suffisamment de temps pour réfléchir, vous lui répondez:

-En effet, je vous espionnais et je m'en excuse. Voyez-vous, je ne suis qu'une fille ordinaire qui cherche à mettre du piment dans sa vie. Alors quand je vous ai entendues parler de cet autre monde magique rempli de créature extraordinaire et de lieux magnifiques, je me suis dit qu'il fallait que je fasse quelque chose. J'ai donc passé ces derniers mois entre la Bibliothèque et le café du Satellite, où j'ai écouté vos conversations qui ne me regardaient pas afin d'obtenir plus d'informations. Je suis consciente que ma méthode a manqué d'élégance... mais... je ne savais pas trop comment m'y prendre. Je pensais que vous pourriez prendre peur en sachant que quelqu'un d'autre que vous deux soient au courant de votre petit secret.

Renko prit un air stupéfait puis vous posa une nouvelle question:
-Vous connaissez donc Gensokyo?
-Oui, je ne suis pas une encyclopédie, mais je pense connaître quelques points clés comme le fait qu'il s'agit d'un monde parallèle ou les youkai sont nombreux mais surveillés de très prêt par Reimu Hakurei, la miko et que certains de ces youkai possèdent des pouvoirs qui dépassent notre entendement et qu...
-Pas si vite!

Renko vous arrêta net.

-Donc vous nous avez espionnées, Mari et moi? Vous avez écouté nos conversations et surveillé nos faits et gestes?

Sa colère s'intensifia jusqu'à ce que Maribel ne brise le "rempart" qui la séparait de vous pour vous faire face.

-Laisse Renko.

Elle était plutôt calme et ne semblait pas énervée par vos actions récentes.

-Vous savez, j'étais comme vous au début. Gensokyo était aussi mon obsession. Dit-elle en souriant. Elle s'écarta ensuite pour vous parler à vous deux.

-Renko, c'est décidé, prenons-là avec nous! Ce serait dommage qu'autant de volonté soit gâchée par un simple malentendu.
-Mais Mari, elle-
-Non, non, non ne commence pas! Ou alors c'est moi qui vais te faire des histoires.

Renko calma quelque peu sa colère puis se résigna.
-Bon très bien... Puisque c'est ce que tu veux...

Puis elle vous regarda dans le blanc des yeux.
-Par contre, vous avez intérêt à ne pas nous causer d'ennuis. Nous ne sommes pas vos babysitteuses! Une fois que nous serons de l'autre côté de la barrière, il ne faudra pas venir pleurer chez nous si vous vous faites dévorer un bras par un youkai affamé, compris?

Vous hochez de la tête.
-Au fait, quel est votre nom?

[ ] Mon nom n'a aucune importance
[ ] Je m'appelle... (A compléter)
[ ] Seïken
[ ] Hakken
[ ] Invité

Je pense que vous voyez tout de suite les raisons des troisième et avant-dernier choix XD. Bon à part ça, je vous promet que j'expliquerai le "36" au prochain chapitre.
Au niveau des sondages, j'ai pensé à utiliser un site externe. Seulement, dans le cas présent il y a un choix qui nécessite d'être compléter donc le sondage ne convient pas exactement (même si je l'avais fait pour le choix des choses à emporter).

_________________
Non pas une bombe
Non pas deux bombes
Non pas trois bombes
Non pas quatre bombes
Non pas cinq bombes
Non pas six bombes
Non pas sept bombes
Non pas huit bombes
Non pas neuf bombes
mais bel et bien dix bombes

Drell
Guardian Spirit

Messages : 1408
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 27
Localisation : A la recherche de la grande barrière

Profil Joueur
 : TH12 - UFO TH12 - UFO
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fic ] Vous vous réveillez à Gensokyo...

Message par Drell le Ven 26 Aoû 2011, 4:13 am

Etant donné qu'au moment ou j'ai écrit ce chapitre, je n'avais pas accès à internet, je n'ai pas pu consulter les votes. Le combat se faisant à ce moment là entre "à moi de choisir" et "mon nom n'a aucune importance", j'ai trouvé un compromis dont vous vous apercevrez surement.

[X] Mon nom n'a aucune importance

-Mon nom n'a aucune importance, lui dites-vous tout en lui serrant quand même la main.
-Mmh, je vois, Madame veut jouer les mystérieuses...

Elle se vexa, puis Maribel prit le relai.

-Ce n'est pas grave, Renko. Puisqu'elle ne veut pas révéler son identité, donnons lui un surnom.
Vous discernâtes un sourire narquois qui n'étais pas en accord avec son air habituel de petite fille modèle. Renko se joignit à elle.

-Très bonne idée Mari.

Elles réfléchirent un instant avant que Renko, de par son sens habituel de la subtilité, ne vous affuble d'un surnom:

-Vous avez une tête à vous appeler Layla.
-Layla... Oui ça vous vas bien.
-Très bien. Si vous as quelque chose à reprocher à ce nom, mystérieuse inconnue, plaingnez-vous plus tard. Pour l'heure, il est temps d'y aller.

Les deux se placèrent entre deux troncs anormalement droits et se tinrent la main. Maribel tendit sa seconde main vers vous de sorte à vous inviter à la prendre. Bien décidée à ne pas manquer une occasion de voyager dans le pays de vos rêves, vous n'hésitez pas et les rejoignez.

-A toi de jouer Mari! Ajouta Renko d'un ton décidé. Ce à quoi Maribel répondit d'un bref hochement de tête encore plus déterminé. Elle ferma les yeux.
Quelques secondes passèrent sans qu'aucune de vous trois ne prononce un mot. Puis Maribel annonça:
-Ca y est, on est arrivé.

Rien ne semblait pourtant avoir changé. La même forêt s'étendait toujours aussi loin que votre vue ne vous permette de voir. Vous voyant perplexe, Renko vous lança à nouveau l'une de ses remarques encourageantes:
-Eh bien Layla, vous m'avez l'air complètement paumée, regardez un peu autour de vous!

Un tour de trois-cents soixante degrés sur vous même vous permit de vous rendre compte que le tour de magie était parfait: Le décors avait totalement changé. L'urbanisme avait laissé place à une nature de toute beauté. Au loin, on apercevais des montagnes et quelques lacs, ruisseaux, rivières et autres cours d'eau de toutes tailles. Au premier plan, le paysage, était composé de collines herbeuses et de champs de fleurs. Ca et là, quelques sentiers vaguement tracés traversaient ces étendues. Vraiment, il semblerait que Gensokyo soit aussi Idyllique que ce que vous pensiez.

-Bienvenue à Gensokyo! S'exclama Maribel avec un sourire radieux.
-Ouais, Bienvenue! Ajouta Renko, souriant à son tour. C'était assez inhabituel de sa part mais cette expression vous semblait sincère.

Chose inhabituelle par contre, il semblait que ce monde parallèle n'était pas dans le même fuseau horaire que que celui de votre naissance. Alors qu'il était minuit lorsque vous aviez "franchi la barrière", le soleil brillait à Gensokyo.

-A toi de jouer maintenant, Renko S'exprima Maribel. Renko, d'un air flatté dit:
-Il est temps de faire appel à mon sixième sens. Nous sommes donc à la destination numéro trente-six. Le village humain est par ici. Je ne connais pas les environs mais je suis capable de savoir par où nous devons aller.
-Très bien. Fit Maribel. Nous avons des choses à y faire et il sera plus sûr d'y aller avant la nuit. Et vous Layla, que comptez-vous faire? Vous pouvez nous accompagner ou vous aventurer à vos risques et périls. Après-tout, on est libre comme l'air à Gensokyo. Vous expliqua-t-elle, sa voix ayant prit un ton rêveur.

Vous observez les alentours. Rien ne semblait ressembler à quoi que ce soit de civilisé dans le coin. Tout sauf une riche demeure au loin. Cela ressemblait à un manoir. Cherchant dans votre mémoire, vous pensez soudainement au manoir du Démon Ecarlate. Celui que vous voyiez ici n'était ni écarlate, ni entouré d'un lac. Ce n'était donc pas ladite maison de vampires.

Gensokyo est vaste... Qu'allez-vous faire?

[ ] Accompagner Maribel et Renko jusqu'au village humain

Ou alors:

[ ] Aller vers le manoir
[ ] Errer au hasard
[ ] Rester ici pour le moment.

Seul?

[ ] Oui
[ ] Non

Sinon:

[ ] Proposer une autre destination. (Accompagnement obligatoire)

_________________
Non pas une bombe
Non pas deux bombes
Non pas trois bombes
Non pas quatre bombes
Non pas cinq bombes
Non pas six bombes
Non pas sept bombes
Non pas huit bombes
Non pas neuf bombes
mais bel et bien dix bombes

Drell
Guardian Spirit

Messages : 1408
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 27
Localisation : A la recherche de la grande barrière

Profil Joueur
 : TH12 - UFO TH12 - UFO
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fic ] Vous vous réveillez à Gensokyo...

Message par Drell le Mer 31 Aoû 2011, 11:36 am

[X] Accompagner Maribel et Renko jusqu'au village humain

Vous décidez que cette maison n'est pas votre priorité. D'une part, vous préfériez jouer la carte de la sécurité pour le moment. D'autre part, La première fois que vous les aviez espionné, elles avaient parlé du fait que les rêves de Maribel étaient un signe que quelque chose d'important se passait à Gensokyo. Ce manoir, lui, pouvait attendre.

-Je souhaiterais vous accompagner pour le moment.
-Très bien, alors allons-y! Fit Maribel avec sa légèreté habituelle.

Le voyage se déroula paisiblement. Vous suivîtes les recommandations de Maribel et Renko qui vous conseillèrent de ne pas les lâcher d'une semelle. Tout semblait se passer comme prévu jusqu'à ce que vous arrivâtes en un lieu où le sentier se sépare en 3.

-Et maintenant Renko, par où allons-nous?
-Et bien... Je dois avouer que je ne sais pas. Ces trois chemins semblent tous mener en un même point. Cependant, ils passent tous par des endroits différents.

Maribel réfléchit.

-Prenons celui-là! Il passe à côté d'un ruisseau. La promenade n'en sera que plus jolie!
-Hmm non... Il ne m'inspire pas confiance prenons celui-ci qui contourne la forêt, il n'en sera que plus sûr.
-Tu te fais du souci pour rien. Je te jure qu'il ne nous arrivera rien. Puisque nous approchons du village humain, sa protectrice rode probablement dans les parages et les youkai n'osent probablement pas se montrer.
-Oui, oui... Comme toujours, tu fais ton insouciante et ensuite on se retrouve dans des situations périlleuses par ta faute ou plutôt à cause de ton insouciance.
-Dis-donc, ce n'est pas parce que tu ne sais pas t'amuser qu'il faut m'accuser d'insouciance!
-Ah parce que la dernière fois ce n'étais pas cela peut-être? Dois-je te rappeler la peur que nous avons eue.
-Oui mais c'était différent...
-Oui, oui... Je connais le refrain, c'est toujours différent avec toi. Même qu'au final c'est tout simplement chaque fois la même chose. Reconnais au moins que c'est toujours de ta faute quand il nous arrive des problèmes par ici!
-Ma faute? Et qu'est-ce qu'il se serait passé si on avait fait comme tu le disais? On aurait passé tout notre temps au village humain sans rien voir de ce monde magique qu'est Gensokyo, on n'aurait rencontré personne et on serait rentrées bredouilles au final.
-Ah parce qu'éviter in-extrémis de se faire démembrer par un youkai avant de se faire sermonner par la Miko ensuite; tu trouves que c'est voir le monde? Et bien désolée Maribel, mais je crois que tu es complètement à l'ouest.

Sur ces mots, cette dernière se vexa.

-Ecoute, Renko. Ce n'est pas parce que tu es incapable de prendre des risques dans ta vie qu'il faut que tu imposes cette façon de voir les choses aux autres. D'ailleurs, peut-être que si tu étais plus courageuse et que tu laissais un peu tomber ces manières désagréables, alors tu ne serais pas en train de te lamenter sur tes déceptions sentimentales!

Maribel venait clairement de toucher Renko là où cela lui faisait mal.

-Et qu'est-ce que ma vie viens faire là hein? On était censé choisir un chemin et toi tu commence à me parler de ma vie privée! Comme si cela avait quelque chose à voir avec ça!

Les deux amies continuèrent à se chamailler, tel un vieux couple, pour la meilleur raison au monde. Vous les regardiez se lancer, tour à tour, des répliques assassines l'une à l'autre. Vous n'existiez plus à leur yeux. C'était comme cette histoire que vous aviez lu à propos de ce phoenix et de cette princesse. Tous deux étaient immortels et se livraient bataille régulièrement, jusqu'à ce que l'un des deux ne meurt avant d'être réincarné afin de livrer un nouveau combat à mort. Evidemment, le combat était, dans le cas présent, verbal, et il y avait peu de chance qu'il soit mortel. Tout de même, ces deux étaient amis depuis longtemps, à ce que vous aviez compris, et ce genre de dispute devait avoir eu lieu plus d'une fois.

Désirant faire avancer les choses, alors que leur querelle futile s'éternisait, vous décidez de l'interrompre.

-Hum, hum...

Se souvenant soudainement de la présence d'une troisième personne dans leur groupe, les deux s'interrompirent et se tournèrent vers vous de l'air étonné que tout le monde aurait lorsqu'on l'interromprait en pleine activité.

-Si je puis me permettre,

[ ] je propose que nous empruntions le chemin qui longe le ruisseau, tel que l'avait proposé Maribel.
[ ] j'aimerais me fier à l'intuition de Renko et prendre ce sentier qu'elle juge sûr.
[ ] puisque vous ne parvenez pas à vous mettre d'accord, empruntons cette troisième route.

_________________
Non pas une bombe
Non pas deux bombes
Non pas trois bombes
Non pas quatre bombes
Non pas cinq bombes
Non pas six bombes
Non pas sept bombes
Non pas huit bombes
Non pas neuf bombes
mais bel et bien dix bombes

Drell
Guardian Spirit

Messages : 1408
Date d'inscription : 18/08/2009
Age : 27
Localisation : A la recherche de la grande barrière

Profil Joueur
 : TH12 - UFO TH12 - UFO
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ Fic ] Vous vous réveillez à Gensokyo...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:02 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum