Chronqiues de Laevateinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronqiues de Laevateinn

Message par Laevateinn le Mar 01 Sep 2015, 8:53 am


Chroniques de Laevateinn



Bienvenue sur ce topic. Ici vous trouverez de court récit, une bonne majorité risque d'être inspiré de l'univers de Touhou Project EoSD. Je note qu'il ne s'agit point d'histoire, ni de FanFic, juste des morceaux de textes écrits car il me vienne en tête. De toute façon, la flemmarde que je suis n'a guère de motivation pour faire une FanFic sauf si un jour il m'en prend l'envie. Vous avez le droit de donner vos avis du moment que cela reste en règle avec le forum, vous pouvez donner votre avis sur comment son décrit les personnages que vous verrez, trop gentil, trop méchant ou trop sombre. Mon but est avant tout de rester fidèle au caractère de chaque personne qui apparaîtra dans ces chroniques aussi courtes soient-elles. Sur-ce je vous souhaite bonne lecture.

Pour le moment cela reste cours, je m'efforcerais de fournir un peu plus de quantité, c'est un peu nouveau pour moi d'écrire sans prendre en compte une quelconque personne extérieure, c'est pas comme du rp ! Hihihi ^^'






Scarlet Devil Mansion:

Gensokyo...
Un endroit pas comme les autres, un refuge, un sanctuaire pour tous ses résidents. Ce soir, la lune brille dans le ciel, c'est un spectacle qui pourra de nouveau être contemplé la nuit suivante. Mais il y aura-il toujours un demain ? Un demain pour contempler le soleil, un demain pour voir les fleurs s'ouvrir et s'épanouir sous une douce et agréable chaleur de printemps. Tout est éphémère, rien n'est éternel, pourtant en cette contré il existe des êtres dont la durée de vie semble éternelle, il existe d'est être dont l'enfermement ne peut se compter en jour, ni en semaine, ni en mois... Il existe un lieu à Gensokyo où l'éternité est un mot bien faible. Voyez donc ce manoir apparut en un tour de main, hier il n'y avait rien, et là où arrive "Demain" il y a cet illustre manoir qui vous prend de haut. Grand, massif, sombre, lugubre et si peu de fenêtre pour laisser passer ne serait-ce qu'un rayon de soleil. Un manoir dont chaque brique, chaque mur à une mémoire. Une mémoire qui reste secrète et cachée aux yeux de tous ceux qui ose y pénétrer. À l'instant où le soleil meurt, cet endroit s'éveille et à travers chaque pièce résonne l'écho d'un tic tac lourd et lent. Un clocher dominant toute la bâtisse et dominant le lac qui s'étend non loin de là. Un vieux clocher aux aiguilles rouillées, mais au mécanisme encore battant, qui se dresse au pied de la montagne des yõkais.

Ce bâtiment venu de nulle part et ce, sans crier gare était entouré d'un voile épais de mystère, de questions sans réponses et de souvenirs tout simplement effacés avec le temps. Un manoir entouré d'ombre et dont le mot demain ne pouvait que rimer avec malédiction. Une fois qu'il a fait son apparition, demain était devenue d'une tout autre condition. Le rouge... voilà ce qui avait envahi Gensokyo. Pas de flamme, ni de cris mais seulement du froid et de la brume épaisse et sanglante. Une brume tel que même le soleil, astre de la lumière, ne pouvait rivaliser face à cette sorcellerie malsaine qui se propageait. Tel une rose qui ouvre ses pétales, la brume se déployait doucement dans le ciel avec pour seul et unique source ce manoir dont les briques étaient teintées de la même couleur que cette malédiction sans nom. Caché derrière cette brume sombre, tapis dans le froid hivernal qui s'installe délicatement, le sombre tintement du clocher continu de sonner doucement.

A cet instant là, le soleil était devenu éphémère, la nuit éternelle et derrière cette brume malsaine se cachait un yõkai aux intentions tout aussi mauvaise.



(Je ferrais surement une Mise à Jour pour gonfler un peu tout ça ^^' )

 


Dernière édition par Laevateinn le Jeu 10 Sep 2015, 5:48 am, édité 1 fois

_________________

Laevateinn
Nouveau à Gensokyo
Nouveau à Gensokyo

Messages : 8
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 17
Localisation : France

Profil Joueur
 : TH06 - EoSD TH06 - EoSD
Niveau: Facile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronqiues de Laevateinn

Message par Brightheart le Mer 09 Sep 2015, 7:15 am

Bon, jusqu'ici, une seule chose à dire : ton en-tête m'a martyrisé les yeux... Ce n'est pas du tout pour te blesser, mais le texte blanc sur fond clair ça brûle les rétines, même avec cette "ombre" rose saumon...

A part ça, passons au texte :
Y'a pas mal de fautes d'orthographe (bon, pas comme si tu en faisais 74 par phrase non plus) et quelques-unes de conjugaison.
Je pense que je vais te corriger ça, en bonne grammar nazi xD

Laevateinn a écrit:
[i]Gensokyo...
Un endroit pas comme les autres, un refuge, un sanctuaire pour tous ses résidents. Ce soir, la lune brille dans le ciel, c'est un spectacle qui pourra de nouveau être contemplé la nuit suivante. Mais il y aura t-il toujours un demain ? Un demain pour contempler le soleil, un demain pour voir les fleurs s'ouvrir et s'épanouir sous une douce et agréable chaleur de printemps. Tout est éphémère, rien n'est éternel, pourtant en cette contrée il existe des êtres dont la durée de vie semble éternelle, il existe des êtres dont l'enfermement ne peut se compter en jours, ni en semaine, ni en mois... Il existe un lieu à Gensokyo où l'éternité est un mot bien faible. Voyez donc ce manoir apparut en un tour de main, hier il n'y avait rien, et là où arrive "Demain", il y a cet illustre manoir qui vous prend de haut. Grand, massif, sombre, lugubre et si peu de fenêtres pour laisser passer ne serait-ce qu'un rayon de soleil. Un manoir dont chaque brique, chaque mur a une mémoire. Une mémoire qui reste secrète et cachée aux yeux de tous ceux qui osent y pénétrer. À l'instant où le soleil meurt, cet endroit s'éveille et à travers chaque pièce résonne l'écho d'un tic-tac lourd et lent. Un clocher dominant toute la bâtisse et dominant le lac qui s'étendait non loin de là. Un vieux clocher aux aiguilles rouillées, mais au mécanisme encore battant, qui se dresse au pied de la montagne des yôkais.

Ce bâtiment venu de nulle part et ce sans crier gare était entouré d'un voile épais de mystère, de questions sans réponses et de souvenirs tout simplement effacés avec le temps. Un manoir entouré d'ombre et dont le mot demain ne pouvait que rimer avec malédiction. Une fois qu'il avait fait son apparition, demain était devenue d'une tout autre condition. Le rouge... voilà ce qui avait envahi Gensokyo. Pas de flamme, ni de cris mais seulement du froid, et de la brume épaisse et sanglante. Une brume telle que même le soleil, astre de la lumière, ne pouvait rivaliser face à cette sorcellerie malsaine qui se propageait. Telle une rose qui ouvre ses pétales, la brume se déployait doucement dans le ciel avec pour seul et unique source ce manoir dont les briques étaient teintées de la même couleur que cette malédiction sans nom. Caché derrière cette brume sombre, tapis dans le froid hivernal qui s'installe délicatement, le sombre tintement du clocher continuait de sonner doucement.

A cet instant là, le soleil était devenu éphémère, la nuit éternelle et derrière cette brume malsaine se cachait un yôkai aux intentions tout aussi mauvaises.


_________________
"La pluie tombe toujours plus fort sur un toit percé Invité."

Spoiler:

Brightheart
Normal
Normal

Messages : 143
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 17
Localisation : Dans les profondeurs de ton subconscient.

Profil Joueur
 : TH12.3 - Soku TH12.3 - Soku
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

https://brightberries.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronqiues de Laevateinn

Message par Solarius le Jeu 10 Sep 2015, 7:24 am

Pour lire le texte en blanc sur fond blanc, un conseil : utilisez votre souris pour le sélectionner ;)

Je ne sais pas pourquoi, mais cette introduction me rappelle Luigi's Mansion, où Luigi explore un manoir exactement semblable à celui que tu décris...

Sinon comme l'a dit Brightheart, attention aux fautes d'orthographe car ça brise la crédibilité du texte (tu imagines un tueur écrire comme un gamin de 10 ans ? Il n'aurait aucune crédibilité, eh bien là c'est pareil !).

Il serait effectivement sympa d'en avoir un peu plus, pour avoir des passages avec des personnages.
On veut Flandre ! Non, je ne pense à personne en particulier...

_________________
La mort d'un homme est une tragédie. La mort d'un millier d'hommes est une statistique. La mort d'un million d'hommes, c'est Chuck Norris.

Ma fanfiction sur Flandre et Remilia Scarlet : http://touhou-france.forumactif.com/t3597-fanfic-deux-paires-d-ailes-ecarlates

Et ma fanfiction sur comment Koishi en est venue à fermer son oeil : http://touhou-france.forumactif.com/t3685-fanfic-liees-par-le-sang-et-l-esprit

Solarius
Dragon de l'astre solaire

Messages : 627
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 20
Localisation : France

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronqiues de Laevateinn

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:03 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum