[Fic Interactive] -Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fic Interactive] -Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Message par Hygnir le Mer 20 Avr 2016, 12:16 am

-Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Et oui, les gens, quand je ne tente pas de dessiner plus ou moins correctement des trucs divers mais pas toujours variés ou que je perds pas mon temps à développer des énigmes improbables, j'écris, aussi. A vrai dire, même si j'y passe moins de temps que sur d'autres activités, c'est probablement mon loisir favori. Mais peu importe ma vie, là n'est pas le sujet.

Si vous voulez comprendre un peu mieux le projet, lisez ce qui suit. Dans le cas contraire, sachez que je ne suis pas un lézard et que la phrase que vous êtes en train de lire (oui, là, de suite), n'a aucun intérêt (d'ailleurs, vous noterez avoir lu ce qui suit la phrase précédente même sans forcément être intéressé, quel filou je fais). BREF, pavé dans 3,2,1...

Avant-propos:
Vous qui entrez ici, perdez toute esp... euh, non, c'est pas ce texte-là. Quoique, ça aurait eu de la gueule dans un sens, mais j'ai peur qu'on me reproche quelques violations de copyright ce faisant ; bref² :
Histoire de mettre les choses à la lumière d'une première confusion : la fic qui suit est une fic sur Touhou mais n'est absolument pas une fic sur Touhou.

« Bon sang Hygnir, tu te rends compte que tu racontes absolument n'importe quoi depuis le début ? J'en ai déjà marre de toi. »

Parfaitement, jeune insolent(e), mais au vu de ton air déconfit, je m'en vais t'offrir la lanterne nécessaire à la compréhension de mon allocution précédente.

Comme je le disais, l'histoire suivante est intimement liée à Touhou, dans le sens où les personnages sont effectivement les mêmes, tant dans leur caractère (qui sera à mi-chemin entre le canon et ma fantaisie personnelle) que dans leurs capacités ou encore dans leurs relations, mais, et essentiellement sur ce dernier point, jusqu'à une limite évidente découlant de la particularité suivante :
Cette histoire ne se passe pas au Gensokyo tel que chacun le connaît, ni dans le monde réel, ni dans quelconque univers connu ni même dans un vieil univers personnel que j'aurais arrangé et adapté pour l'occasion.

Non, l'histoire suivante se déroule dans un univers lui étant propre, créé par et pour elle. Créée par ? Par encore tout-à-fait, mais j'y reviendrai, car ça vous concerne aussi (ben ouais, dans « fic interactive » ya « interactive »).

Je ne vais pas revenir sur les raison du pourquoi que je me suis mis à écrire une histoire dans un Gensokyo alternatif chelou car on s'en fout. Toujours est-il que je me suis amusé à ça.
Alimenté par mon propre engouement, je me suis donc mis à écrire les grandes lignes de la trame principale de l'histoire, puis d'en rédiger l'introduction sans réelle arrière pensée, introduction qui revient d'ailleurs ci-dessous dans une certaine mesure.
Le temps me manquant, je n'avais pu, à mon grand regret, mettre l'écriture de l'histoire plus en pratique, aussi l'ai-je laissé reposer un moment.
Néanmoins, devant les récents changements de dedans ma vie je m'en suis retourné vers elle, sachant de longs moment prompts à son développement se profiler.

Si vous voulez un résumé de ce qui vous attend, je dirais qu'imaginer une histoire sur Touhou dans un univers médiévalo-fantastico-futuro-bizarre serait un bon aperçu. Mais, et c'est là un point à saisir ('fin avec l'intro ça devrait être clair), n'allez pas croire que les personnage ont simplement pop dans un univers inconnu par un triste coup du sort. Il s'agit des mêmes personnages mais en différent.

« Bon, j'ai rien pigé mais passons...Et nous, dans tout ça ? »

Et bien, vous allez pouvoir avoir un impact parfois très fort dans l'évolution des choses. Pour être plus clair, disons que l'univers a déjà ses bases posées, de même que les multiples éléments pouvant potentiellement agir sur le développement de l'histoire. Mais vous, conscient collectif du forum, avez le pouvoir d'influencer ces éléments. Dans cette histoire, vous pourrez influer sur les décisions de Yuu, une jeune fille manipulant la foudre aux souvenirs embrumés, se sachant investie d'une tâche sans pouvoir se souvenir de sa nature.

« Yuu ? Ya un OC en tant que perso principal ? »

Non, va donc jouer aux PC-98 et cesse de m'interrompre, sapristi.

« Ouais mais Yuu elle est toute seule et nous on est plein, 'fin peut-être, alors comment on fait ? »

Il faudra vous mettre d'accord, par vote ou décision commune, car les décisions de Yuu peuvent avoir de très lourdes conséquences quand il ne s'agit pas d'influer sur la stabilité géo-politique du monde.

« ... »

Si si, je suis sérieux, j'ai bien dit géo-politique. Non, attendez, ne fuyez pas.

« Palsambleu... »

Comme tu le dis, mais le but n'est pas de vous prendre la tête, aussi ne vous attendez pas à trop de complexité, là n'est clairement pas le but de la chose (j'ai eu 2 en histoire-géo au bac, alors c'est vous dire si je vais pas vous bourrer le mou avec ça), mais c'est un exemple comme un autre de ce que peuvent apporter vos choix.

ET, je l'annonce clairement et de suite, je serai impitoyable et cruel. Comme je l'ai dit, c'est Touhou sans être Touhou, et l'univers est ici plus sombre, sans tomber toutefois dans le d4rk mortel de la mort. Je ne vais pas tuer tout le monde dans des gerbes de sang et du pathos à deux balles. Attendez-vous juste à ce que des faits amènent des implications plus sérieuses que dans le Gensokyo de ZUN. Mais ça reste léger, hein, on est pas dans Berserk.

Je le précise maintenant avant qu'on ne pose (pas, du coup) la question : je n'ai pas prévu d'intégrer d'OC. Valà.

Bref, mieux vaux un long discours qu'un long discours (oui), je vous laisse donc passer à l'introduction de tout ce bordel, histoire d'avoir une meilleure idée de ce à quoi vous allez avoir affaire et de voir si c'est tout simplement intéressant ou faisable.

« Maman j'ai peur, le Monsieur il est étrange, il parle bizarre et il met trop de mots dans ses phrases. En plus, j'ai toujours rien compris. »

Certes, certes. Ça peut paraître un peu étrange comme délire et ça l'est probablement, mais dîtes-vous que c'est une expérience (et puis, des fic communes ont déjà été faîtes ici, donc c'est possible). Ainsi donc, pour la science et la gloire, j'en invoque l’introduction.

Introduction:
PS : De nombreux éléments sont flous et seront dévoilés au gré des chapitres, aussi ne vous étonnez pas si vous ne saisissez pas tout d'une situation.

          Les échos précipités des bottes sur le sol de pierre se faisaient à chaque seconde plus intenses, plus nombreux. Les ordres se multipliaient, le personnel s'activait. Fi des grades, fi des positions, cinquante âmes se voyaient dans l'heure rattachées à une même quête : retrouver et punir l'intrus dissimulé dans leurs murs. Elles qui n'avaient que victoires à leur actif, elles dont les faits d'arme avaient valu à leur capitaine maintes décorations, elles, fière compagnie Inaba, venaient d'être mises en échec par la simple présence d'un indésirable au cœur même de leur fort.

          Il n'avait suffit que de quelques secondes pour que les enchantements disposés autour de l’artefact qu'elles étaient sensées protéger ne déclenchent un état d'alerte général, courts instants qui pourtant avaient permis à une personne fort capable de s'emparer du précieux objet au sein du coffret d'or où il reposait. L'imposante chasse métallique marquée du sceaux des Watatsuki n'en était pas pour autant vide. Ultime provocation du larron, une carte à jouer trônait en lieu et place du bien dérobé, une carte que le Capitaine Udongein connaissait bien, à vrai dire. Imprimée sur chacune de ses faces, une carotte insolente donnait à la célèbre Reisen le nom de son adversaire du moment.

          -"Tewi..."

          Stoïque devant le coffre forcé de main de maître, le leader des Inabas devinait désormais combien allait être difficile de réparer les erreurs qui l'avait menée à cette situation. Jadis sa propre sœur d'arme, Tewi connaissait tout de la compagnie et de son capitaine. Toutefois, et là était sa chance, la réciproque était vraie. Quittant le symbole de son humiliation d'un pas pressé, Reisen sentit son intuition lui indiquer clairement l'unique chemin par lequel son ancienne collègue avait pu pénétrer en leurs murs... et par lequel elle allait s'échapper.

***

          Les souterrains s'étendant sous le domaine Houraisan dataient au moins de l'époque de la construction de l'Eientei, l'immense château bâti en l'honneur de la Princesse Kaguya mille ans de cela. A l'époque voués à permettre des transports secrets et sécurisés entre les principaux lieux stratégiques de l'Empire Sélénien, ces couloirs enfouis avaient vu leur utilité disparaître dès le début de la récente guerre civile tant leur utilisation servait les dissidents. Par sécurité, il fut par conséquent décidé de les condamner. Depuis lors, il ne restait plus que de rares tunnels praticables dont l'emplacement était connu de la seule élite. Et de cette élite, « elle » en avait fait partie. Avançant prudemment mais tout de même à bon rythme dans l'obscurité d'une galerie cachée des rayons de la lune, guidée par ses seuls sens, Tewi Inaba n'avait qu'une chose en tête : quitter le plus vite possible la région ; et à très court terme s'éloigner du fort qu'elle venait de visiter.

          Elle avait eu de la chance, en vérité, car le passage oublié qu'elle avait emprunté pour déboucher dans les cuisines du fort aurait du être inaccessible, faisant partie de ces nombreuses routes des profondeurs s'étant vu interdites. Mais c'était sans compter sur son réseau de renseignement qui, bien que fort pécunier, se révélait souvent efficace. C'est ainsi qu'elle avait appris l'existence d'une brèche donnant sur le corridor qu'elle arpentait alors. Un bon tiers du chemin s'était vu enseveli sous plusieurs tonnes de roches lors de sa condamnation, mais heureusement pour elle la partie qui l’intéressait était presque identique qu'au jour de sa création, si l'on exceptait les pierres et pans de murs effondrés de-ci de-là, rendant sa course pénible. Tendant l'oreille à l'écoute d'éventuels signes d'une poursuite et appréciant de toute sa saveur le silence ainsi récolté, Tewi devina que le match était remporté. D'ici peu, elle allait rejoindre les couloirs de l'ancienne mine qui l'avait menée jusqu'ici pour enfin revenir à la lumière lunaire et disparaître dans les forêts de bambous parsemant les lieux. Mais alors qu'elle se perdait dans la confiance, le bruit assourdissant d'une explosion droit devant elle lui rappela violemment qu'elle ne pourrait se sentir en sécurité qu'une fois sa mission achevée.

***

          Disposé habilement malgré la hâte sous les directives de leur leader, le matériel détonant des Inabas venait de creuser un large cratère à la surface, pulvérisant roches et bambous et ensevelissant le couloir souterrain qui se trouvait plus bas. Il avait demandé aux cinq soldats responsables de cette opération un sprint effréné pour espérer dépasser leur adversaire présumé, mais ils avaient alors l'avantage du terrain, tant se déplacer sur un territoire plat et connu était plus aisé qu'une course dans un tunnel encombré. Pour l'heure, la position du voleur leur étant encore inconnue, le petit groupe ne pouvait que se réjouir du résultat apparent obtenu : propre aux prévisions de leur supérieur. Si un petit lapin s'était retrouvé coincé comme ils l'espéraient, il ne restait plus qu'à faire confiance au capitaine.

***

          Soufflées par l’événement, terre et poussière ne tardèrent pas à envahir le reste du couloir, tel un nuage ocre asphyxiant rendu gris par l'obscurité. S'en protégeant tant que faire se peut, devinant l'état de la galerie quelques dizaines de mètres plus loin, Tewi se savait condamnée à faire demi-tour ; route directe vers la gueule du loup.

          Il lui fallait trouver un plan, une nouvelle porte de sortie... si tant est que le temps lui en soit laissé...

... et il s'agissait là d'un point sur lequel sa principale adversaire avait sa propre opinion.

          S'imposant au milieu du chahut agonisant provoqué par l'explosion, un bruit sourd sonna le glas de toute forme de retraite. Calme et régulier, le pas du vainqueur résonnait partout dans la galerie. Quelque furent les coups échangés, le petit jeu sentait sa fin approcher et chacune des parties participantes voyaient se profiler un résultat identique, l'une craintive, l'autre assurée. Pas après pas, il se rapprochait d'elle... elle pouvait déjà le sentir ; impérieux, dominateur, implacable... : le regard écarlate de Reisen Udongein Inaba.

          *Éviter ses yeux... surtout éviter ses yeux...*

          Car elle savait. Elle savait qu'à l'instant même où leurs regards se croiseraient elle n'aurait plus la moindre chance de s'en sortir. Même sans cela, néanmoins, ses possibilités n'étaient guère flagrantes. Sa seule échappatoire pulvérisée, sa vue condamnée à l'entrave... quelles options lui restaient-il ? D'un instant à l'autre, ces pupilles qu'elle redoutait tant allaient émerger de la pénombre. D'un instant à l'autre, la simple présence du capitaine allait mettre fin à la chasse. Quoi que puisse imaginer Tewi dans cette situation, il était trop tard : Reisen la toisait déjà.

          -"Regarde-moi, Tewi."

          La voix était calme, posée voir même douce. Mais pour celle à qui était destinée ces mots, elle devenait un couperet n'attendant que d'apporter la touche finale à cette histoire. Décidément, fuir par ces galeries n'était peut-être pas la meilleur idée que la chapardeuse avait eue dans sa carrière. Toutefois, malgré sa situation désespérée, c'est un léger sourire que présentait alors son visage. Rictus insolent à mi-chemin entre l’anxiété et l'amusement, cette petite variation faciale était confortée par l'ordre absurde tout juste énoncé. Préférant ne pas se retourner afin d'éviter tout contact visuel, la youkai prit la peine de répondre.

          -"Je pense que tu comprends pourquoi j'ai quelques réticences sur ce point..."

          -"Alors je pense pour ma part que tu réalises ta situation. Rends-toi sans causer plus de dommage, et je pourrai encore t'éviter d'avoir affaire au Doc."

          Virant à la grimace, le petit lapin venait d'être remis au devant d'une réalité qu'elle aurait préféré oublier. Non contente d'être mise en échec, sa capture pouvait très bien l'amener à revoir une personne qu'elle avait autrefois servie et trahie. Une sommité de l'ancien empire dont le seul nom faisait résonner les cœurs de crainte ou de respect. Reisen prétendait pouvoir lui épargner une entrevue douloureuse, mais Tewi devinait que quelque soit le souhait de sa subordonnée, le docteur Yagokoro n'allait pas manquer une occasion de lui venir lui arracher les secrets qu'elle avait accumulé au cours de ses errances en solo. Et c'était là une idée qui, pour plusieurs raisons, pouvait être tout à fait déplaisante.

          En ce moment décisif, néanmoins, la voleuse et la capitaine ignoraient toutes deux un élément capital : elles n'étaient pas seules. Plus silencieuse qu'une ombre, une silhouette avait discrètement suivi Reisen depuis les cuisines, invisible à ses sens pourtant affûtés. Dissimulée derrière un amas de roches résultants d'anciens éboulements, une troisième personne avait elle aussi son mot à dire quant au destin de l'artefact au cœur de l'incident. Nom de code : "Kourin", l'agent le plus efficace de l'Agence Yakumo, une organisation de l'ombre de la Terre des Illusions, contrée frontalière du domaine Houraisan. La nature de l'objet lui était inconnue tout comme les raisons de sa récupération, mais c'était en parti ce pourquoi il avait été choisi pour s'en emparer. Une mission qu'il comptait bien remplir malgré la présence de la réputée Udongein. Confiant tant dans ses capacités d'infiltration que dans ses aptitudes martiales, l'homme attendait de voir la situation évoluer avant de prendre une décision, prêt à agir selon la réaction de Tewi.

          Mais c'était sans compter un dernier intrus.

          Assistant à la scène sans vraiment savoir pourquoi, ni par quelle magie les trois personnes présentes autour d'elle ne la remarquaient pas, une conscience devinait qu'elle aussi devait avoir un rôle à jouer dans toute cette histoire. Comment s'était-elle retrouvée là ? Elle n'en avait pas la moindre idée. Cependant, au fond d'elle, Yuu sentait que sa présence n'était pas due au hasard : elle était ici pour une bonne raison. Restait à comprendre laquelle et, en attendant, prendre corps et agir selon son instinct.

Résumé:
Tewi a dérobé un atefact dans un fort tenu par Reisen. Cette dernière finit par la bloquer dans un tunnel, mais Rinnosuke, qui désire lui aussi l'artefact, l'a prise en filature et s'apprête à agir. Au milieu de tout ça et visiblement invisible aux trois personnages, Yuu se demande bien ce qu'elle fout là.

Et là, la Kestion Kitu (appelons la K², ça n'a aucun sens mais ça m'amuse) :
K², donc : Que compte faire Yuu ?

Petites précisions car c'est le début :
Rien ne vous empêche d'indiquer ou de proposer des décisions sur le long terme, ou comportemental (exemple : Yuu n'aime pas les tengus, s'en méfie et ne leur rend pas service). A vrai dire, ça m'arrange, ça permet de faire des chapitres plus long, car je n'entends pas faire progresser l'histoire action par action, sinon on y est encore dans trois siècles.
En fait, j'attends de vous que m'indiquiez un but, une intention de Yuu, et non pas une action en particulier. Ça, c'est de mon ressort. Après, libre à vous de détailler comment Yuu compte atteindre son but, sans assurance que tout se passe comme prévu. Plus vous verrez sur la durée, plus vite on avancera.
Pour l'heure, Yuu est un personnage totalement neutre, à vous de la définir.
Je vous prierai cependant de rester un minimum sensé dans vos choix et d'éviter de partir dans des gros délires (merci de ne pas en faire une meurtrière assoiffée de sang qui, dans ce cas de figure, mourra très vite)

PS : Vous noterez que j'ai fait l'effort de ne pas donner à ce topic un nom en rapport avec le fisc, pour une fois.

_________________

Hygnir
Solipsiste
Solipsiste

Messages : 434
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 26
Localisation : Je sais pas où c'est mais c'est parallèle. Vachement parallèle, même.

Profil Joueur
 : TH11 - SA TH11 - SA
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic Interactive] -Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Message par Kwaque le Mer 20 Avr 2016, 12:59 am

Whao! J'adore l'introduction de l'Histoire et le fait que Reisen soit l'un des personnages de ta fanfic me plaît beaucoup!
Ta petite préface est aussi intéressante que drôle à lire, avec l'intervention du fan lambda!

Pour Yuu, sachant qu'elle aime parfois mettre un peu de désordre dans certaines situations, on pourrait partir du principe que, pour l'instant, elle cherche juste à s'amuser un peu en créant des litiges (en toute furtivité) entre les protagonistes, jusqu'au moment où elle trouve un réel intérêt à s'approprier l'artefact en question, et donc à passer à l'action en se dévoilant.

Petite question: tu dis que ton univers va être différents de celui de Gensokyo, mais quand tu parles de Eientei, c'est un endroit propre à l'univers Touhou. Dans ce cas, comptes-tu faire un tout autre univers mais en gardant certaines composantes de l'univers touhou autres que les personnages?
PS: si ma question est saoulante (pour rester poli^^), tu peux le dire^^.

_________________
Kagerouuuuuuuuu <3 <3 <3 !!!
Imaizumi Kagerou:


Kwaque
Kindly Loony Teacher
Kindly Loony Teacher

Messages : 552
Date d'inscription : 13/04/2016
Age : 24
Localisation : Elle est où la poulette ?

Profil Joueur
 : TH14 - DDC TH14 - DDC
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic Interactive] -Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Message par Hygnir le Mer 20 Avr 2016, 1:27 am

Petite question: tu dis que ton univers va être différents de celui de Gensokyo, mais quand tu parles de Eientei, c'est un endroit propre à l'univers Touhou. Dans ce cas, comptes-tu faire un tout autre univers mais en gardant certaines composantes de l'univers touhou autres que les personnages?
C'est tout à fait ça. Je compte réutiliser les éléments existant dans d'autres cadres, en les modifiants à ma sauce.

_________________

Hygnir
Solipsiste
Solipsiste

Messages : 434
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 26
Localisation : Je sais pas où c'est mais c'est parallèle. Vachement parallèle, même.

Profil Joueur
 : TH11 - SA TH11 - SA
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic Interactive] -Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Message par Solarius le Mer 20 Avr 2016, 2:47 am

Jusque là c'est plutôt sympa ^^

Par contre je ne me souviens pas qu'il y ait une Yuu dans les PC-98... Tu peux me rafraîchir la mémoire ?
Et d'ailleurs... Reisen est un homme dans ta version de l'univers ?! J'ai l'impression que les pronoms concordent pas...

_________________
La mort d'un homme est une tragédie. La mort d'un millier d'hommes est une statistique. La mort d'un million d'hommes, c'est Chuck Norris.

Ma fanfiction sur Flandre et Remilia Scarlet : http://touhou-france.forumactif.com/t3597-fanfic-deux-paires-d-ailes-ecarlates

Et ma fanfiction sur comment Koishi en est venue à fermer son oeil : http://touhou-france.forumactif.com/t3685-fanfic-liees-par-le-sang-et-l-esprit

Solarius
Dragon de l'astre solaire

Messages : 623
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 20
Localisation : France

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic Interactive] -Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Message par Coldknife2 le Mer 20 Avr 2016, 5:06 am

Ok j'aime l'idée. Jouons.


Pour Yuu j'aimerais injecter le comportement suivant => Yuu est extrêmement peureuse, et comme elle a en ce moment des souvenirs très confus, cela n'arrange pas sa situation.

Actions => Yuu reste discrète et profite du fait qu'elle soit vraisemblablement invisible aux autres pour s'enfuir de cette situation en prenant la fuite du côté le moins dense en personnages.

Edit : corrige-moi si je me trompe dans la façon d'intervenir.

_________________
Le premier danger

Coldknife2
Bienveillant optimiste inattendu
Bienveillant optimiste inattendu

Messages : 460
Date d'inscription : 05/03/2014
Age : 66
Localisation : .

Profil Joueur
 : TH12.3 - Soku TH12.3 - Soku
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

http://coldknife2.ninja

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic Interactive] -Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Message par Hygnir le Mer 20 Avr 2016, 6:41 am

Solarius a écrit:Par contre je ne me souviens pas qu'il y ait une Yuu dans les PC-98... Tu peux me rafraîchir la mémoire ?
Et d'ailleurs... Reisen est un homme dans ta version de l'univers ?! J'ai l'impression que les pronoms concordent pas...

Cherche mieux ^^
Pour Reisen, c'est simplement que je viens d'une époque où le neutre masculin est la règle générale (madame le maire, le médecin, le capitaine etc).
Personnellement, je suis pour l'utilisation des formes féminisées, mais on ne change pas ses habitudes si facilement.

Coldknife2 a écrit:Edit : corrige-moi si je me trompe dans la façon d'intervenir.
C'est une façon de faire. Tant que les propositions ne se contredisent pas, je prends en compte les avis de chacun. Dans le cas contraire, on verra bien.

_________________

Hygnir
Solipsiste
Solipsiste

Messages : 434
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 26
Localisation : Je sais pas où c'est mais c'est parallèle. Vachement parallèle, même.

Profil Joueur
 : TH11 - SA TH11 - SA
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic Interactive] -Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Message par Solarius le Mer 20 Avr 2016, 11:26 pm

J'ai cherché sur toutes les pages wiki des jeux PC-98, et les seuls noms se rapprochant un peu sont Yuuka, Yuki (la soeur de Mai) et Yumeko...

à part ça j'ai trouvé un artiste qui s'appelle Yuu mais c'est tout...

_________________
La mort d'un homme est une tragédie. La mort d'un millier d'hommes est une statistique. La mort d'un million d'hommes, c'est Chuck Norris.

Ma fanfiction sur Flandre et Remilia Scarlet : http://touhou-france.forumactif.com/t3597-fanfic-deux-paires-d-ailes-ecarlates

Et ma fanfiction sur comment Koishi en est venue à fermer son oeil : http://touhou-france.forumactif.com/t3685-fanfic-liees-par-le-sang-et-l-esprit

Solarius
Dragon de l'astre solaire

Messages : 623
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 20
Localisation : France

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic Interactive] -Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Message par Hygnir le Jeu 21 Avr 2016, 12:18 am

Solarius a écrit:J'ai cherché sur toutes les pages wiki des jeux PC-98, et les seuls noms se rapprochant un peu sont Yuuka, Yuki (la soeur de Mai) et Yumeko...
à part ça j'ai trouvé un artiste qui s'appelle Yuu mais c'est tout...

Si t'as épluché le wiki PC-98, alors tu l'a certainement vue. T'as simplement pas tilté à ce moment-là (c'est en effet une abréviation, son nom complet est bien trop long).
Mais c'est pas bien grave. Comme je l'ai dis, c'est pour l'heure un perso neutre.

Pour l'instant, j'ai les propositions suivantes.

elle cherche juste à s'amuser un peu en créant des litiges (en toute furtivité) entre les protagonistes, jusqu'au moment où elle trouve un réel intérêt à s'approprier l'artefact en question, et donc à passer à l'action en se dévoilant.

Pour Yuu j'aimerais injecter le comportement suivant => Yuu est extrêmement peureuse, et comme elle a en ce moment des souvenirs très confus, cela n'arrange pas sa situation.
Actions => Yuu reste discrète et profite du fait qu'elle soit vraisemblablement invisible aux autres pour s'enfuir de cette situation en prenant la fuite du côté le moins dense en personnages.

Vous avez jusqu'à la fin de la semaine (je pars en week-end à Paris) pour proposer/vous mettre d'accord. En cas de litige, je chercherai un juste milieu entre les propositions.

_________________

Hygnir
Solipsiste
Solipsiste

Messages : 434
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 26
Localisation : Je sais pas où c'est mais c'est parallèle. Vachement parallèle, même.

Profil Joueur
 : TH11 - SA TH11 - SA
Niveau: Difficile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic Interactive] -Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Message par Solarius le Jeu 21 Avr 2016, 1:00 am

Euh, sinon y'a bien Yuugen Magan de Highly Responsive to Prayers, mais vu que c'est essentiellement 5 énormes yeux qui flottent dans l'air en dessinant une silhouette avec de l'électricité, je me suis dit que c'était pas ça ? :D

Bah peu importe, perso ma réaction dans cette situation serait, comme le dit Cold, de me faire la plus discrète possible et sortir de ce tunnel. Vraisemblablement en ressortant donc dans les cuisines d'Eientei (seule issue possible), mais je crois que Yuu ne sait pas où elle se trouve :p

_________________
La mort d'un homme est une tragédie. La mort d'un millier d'hommes est une statistique. La mort d'un million d'hommes, c'est Chuck Norris.

Ma fanfiction sur Flandre et Remilia Scarlet : http://touhou-france.forumactif.com/t3597-fanfic-deux-paires-d-ailes-ecarlates

Et ma fanfiction sur comment Koishi en est venue à fermer son oeil : http://touhou-france.forumactif.com/t3685-fanfic-liees-par-le-sang-et-l-esprit

Solarius
Dragon de l'astre solaire

Messages : 623
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 20
Localisation : France

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic Interactive] -Les Chroniques alternatives de Gensokyo-

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:09 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum