[Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Lun 26 Sep 2016, 4:07 am

Yo ! J'ai cru comprendre que vous aimiez les fanfictions, du coup je vais publier la mienne.

Tout d'abord, petit briefing:
1. J'ai essayé de rester le plus fidèle à ma connaissance du canon de Touhou, mais évidemment, il risque d'y avoir des incohérences et je m'en excuse d'avance. ^w^
2. L'histoire tourne beaucoup autour des péripéties de plusieurs de mes OCs. Évidemment, l'histoire se déroule dans l'univers de Touhou, avec des persos de Touhou, mais ce n'est pas centré là-dessus.
3. Je ne pense pas reposter les fiches complètes de mes OCs donc si vous avez des questions les concernant, n'hésitez pas à demander.^^
4. C'est une histoire sans prétention sous la forme d'une pièce de théâtre (avec des dialogues et des didascalies), qui varie entre comédie et drame. Je conseille de la lire avec un certain recul. (J'ai pas fais L, j'ai jamais rien écrit d'aussi gros avant, je suis même pas sûr d'avoir un cerveau alors soyez indulgents. D:)
5. Étant donné que j'ai déjà terminé d'écrire la "saison 1", je pense que je posterai un épisode tous les deux jours, car oui, il y en a beaucoup, enfin... plus de 30 épisodes modérément longs (2 pages word en Arial 10 par épisode).

Voilà voilà, ceci étant dit, un petit teaser, et c'est partit.

Synopsis:
Le vol de l'hirondelle est une fiction principalement centrée sur l'histoire de Yachiru Kokonoe (une OC), une jeune femme assez mystérieuse au passé obscure. Sa vie va être chamboulée lorsqu'elle va rencontrer une drôle de petite fille très expressive.

Saison 1
Arc incident des cieux dorés

Episode 1:
Couverture:

J'ai toujours été contradictoire. Entre mon esprit rationnel qui me pousse sans cesse à me questionner sur le but même de l'existence, et mon coeur qui se démène pour trouver des aspects positifs qui la justifient.

On n'entend que le vent qui souffle entre deux paroles. Une jeune femme perdue dans ses pensées est allongée sur un rocher surplombant le pont donnant accès à l'ancienne cité souterraine.

J'm'ennuie, mais j'ai bien trop la flemme de sortir. Ouais... Comme je disais, contradictoire.

Les paroles résonnent quelques secondes après que la jeune femme se soit tue.

J'aimerais pouvoir tout observer d'ici en restant allongée sur cette roche froide... Un peu comme vous, Sensei.

La jeune femme se redresse, s'assied en tailleur et repose sa tête dans sa main droite. Elle baille.

Aaahhh... Hmm... 3 jours ? Ou peut-être 4. Dans tous les cas, il est temps que je sorte un peu me dégourdir les jambes. Allez, Yachiru, bouge tes fesses !

Yachiru se lève difficilement, s'étire et se met en chemin en titubant et en se tenant le dos. Elle descend de façon hésitante en sautillant de rocher en rocher pour arriver au niveau du pont.

-Salut Parsee, je m'absente quelques jours. s'exclame Yachiru en saluant.
-Où tu vas, Yachiru ? demande Parsee d'un ton suspicieux.
-Hmm, bonne question... Je vais sûrement commencer par faire un tour au village des humains, pourquoi ?
-Hmpf, pour rien, comme tu voudras. A une prochaine fois. Elle se retourne en croisant les bras.
-Yep, à la prochaine.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Aaaaaah, mes yeux ! Finalement ça faisait peut-être un peu plus de 4 jours que j'avais pas vu la lumière du jour... Bon, c'est parti.

Yachiru se met en route pour le village des humains. En arrivant elle se dirige vers une petite échoppe.

-Midori ? T'es là ?

Une voix résonne depuis l'arrière-boutique.

-Une minute !

Yachiru prend un petit pain et commence à le manger.

-Me voilà ! Ah, c'est toi Yachiru, que puis-je... Hey, rassure moi, tu as l'intention de payer pour ce pain, n'est-ce pas ?
-Non, t'avais qu'à surveiller ta boutique et puis tu me dois bien ça. Sinon quoi de neuf ?
-Bah, pas grand chose, mes pâtisseries commencent à gagner en popularité, j'ai de plus en plus de clients.
-J'espère que t'es pas aussi nulle en affaires avec eux qu'avec moi... dit Yachiru en esquissant un sourire narquois.
-Haha...ha...euh. Ah ! Sinon je me suis beaucoup entraînée pour maîtriser mes spellcards !
-Oui, je vois que t'as encore cuit ce pain avec d'ailleurs.
-Très drôle...
-C'est bon, j'te taquine, je suis impatiente de voir les progrès que t'as faits. Tu me feras une petite démonstration un de ces jours. Sinon, que se passe-t-il dans l'actualité de Gensokyo ? Des nouveaux venus ? Un incident ? N'importe quoi ?

Yachiru se lèche le bout des doigts après avoir fini de savourer le petit pain.

-Hmm, laisse moi réfléchir. Ah, d'après Madame Kamishirasawa... Euh, tu vois qui c'est ?
-Euh, le nom ne me dit rien, mais je l'ai surement déjà croisée...
-C'est une professeur, elle est très gentille et elle sait des tas de choses. Elle fait cours dans le village. Enfin bref, d'après elle, il y a une étrange maison qui est apparue dans les cieux de Gensokyo et qui dérive lentement. Apparemment, son apparition correspondrait à l'étrange orage qui a éclaté avant-hier.
-Une maison qui vole ? Un étrange orage ? Il s'en passe des choses dehors pendant que je roupille, enfin "médite" dans l'Underworld. En tout cas j'irai sûrement jeter un oeil à cette maison, ça m'intrigue. Bon, sur ce, je vais aller mener ma petite enquête. A la prochaine Midori.
-A une prochaine fois ! Et fais pas de bêtises !

Yachiru s'éloigne en saluant de la main sans se retourner.

Hmm, un orage, hein ? Faut que j'trouve Kogasa. D'ailleurs, elle fait des progrès la petite, je suis encore étonnée de la frousse qu'elle a mise a cette pauvre lapine l'autre fois.

Yachiru part à la recherche de Kogasa.

Tiens, il commence à faire nuit, je suis à la périphérie du village et il n'y a presque plus personne dehors. J'en déduis donc que Kogasa va tenter de me surprendre par... ici !...
-Oh, c'est toi Banki.
-Bouh. dit Sekibanki avec un ton et un visage neutre, sans la moindre conviction.
-Waow, t'aurais au moins pu faire semblant de faire tomber ta tête.
-Et toi tu aurais au moins pu faire semblant d'avoir peur.
-Ah mais je suis terrifiée là. Blague à part, je cherche Kogasa, tu ne l'aurais pas aperçue, par hasard ?
-Il me semble qu'elle rôdait près du cimetière du temple de Myouren récemment, pourquoi ?
-J'ai entendu parler d'une baraque volante et d'un orage bizarre récemment, du coup je voulais l'interroger à ce sujet.
-Ah, cet orage. C'était assez étrange, en effet. Les nuages étaient dorés comme si la pluie avait été remplacée par du feu, puis il s'est mis à pleuvoir, mais la pluie était chaude et les éclairs duraient un certain temps au lieu de ne faire qu'un flash.
-Oh mais dis moi, t'as pas autant la tête en l'air que tu veux le faire croire.
-Je dirais bien "lol" si c'était dans le vocabulaire courant de Gensokyo. marmonne-t-elle en levant un sourcil.
-Héhé. Bon, je file avant de tomber sur le cavalier sans tête. Saluuut !
-Ha, alors je te fais peur finalement, hmm ? Tu crois que je vais te laisser partir comme ça ? dit Sekibanki avec un rictus menaçant.
-Hmm... Qu'est-ce que tu insinues, gamine ? répond Yachiru sèchement en se retournant vers Sekibanki.
-Moi ? Oh rien, juste que...

Sekibanki s'interrompt et écarquille les yeux en se mettant a transpirer. Les yeux de Yachiru, eux, brillent d'une lueur orangée intense. Sekibanki s'effondre.

-Hmpf, je pensais que tu me connaissais mieux que ça depuis le temps... s'exclame Yachiru avec un sourire fier. Elle fait demi-tour pour reprendre son chemin... Mais se retrouve nez à nez avec deux têtes volantes qui la fixent. Elle fait un petit bond en arrière.

-Huhu, je pensais que tu me connaissais mieux que ça depuis. répète une des têtes de Sekibanki d'une voix moqueuse.

Yachiru a tout juste le temps d'esquiver les lasers en provenance des yeux des deux têtes.

-Allez ! Utilise une spellcard ! crie l'autre tête de Banki.
-Ouais ! Une spel... tente de confirmer l'autre tête tandis que Yachiru s'élance vers elle.

D'un large coup de pied circulaire, Yachiru shoote dans la tête et l'envoie s'écraser sur l'autre, les laissant toutes les deux K.O.

-Haha, il te faudra plus que les trois pauvres têtes de ton mode easy pour me faire utiliser une spellcard Banki ! s'exclame Yachiru joyeusement.
Et puis la prochaine fois, ne donne pas les infos avant d'avoir perdu, banane... Allez, "until we meet again... and we shall."

Yachiru part pour le temple de Myouren.


Dernière édition par Hadron le Ven 30 Sep 2016, 12:56 pm, édité 1 fois

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Ven 30 Sep 2016, 12:53 pm

Episode 2:
Le cimetière du temple de Myouren. Un endroit qui semble plus vivant la nuit que le jour.

-Hoooy ! Kogasaaa ! T'es lààà ?

Un claquement résonne dans une allée voisine, comme du bois frappant le marbre. Le claquement se répète et se rapproche. Entre deux pierres tombales, Yachiru aperçoit une lueur rouge. Elle s'approche avec précaution quand une langue géante surgit et tente de s'enrouler autour de son torse, mais alors que la langue se resserre, Yachiru s'évapore.

-KYYAAAAAAAAAAAAA !!

Kogasa tombe la tête la première dans les gravillons. Yachiru est agrippée dans son dos avec un masque de bakemono cachant son visage.

-Tu t'es vraiment améliorée sur l'approche, un humain aurait frôlé la crise cardiaque ! affirme Yachiru en se démasquant.
-Ouaaah... *snif* Tu penses ? demande Kogasa en passant son bras sur son visage pour s'essuyer.
-Carrément ! Bon, c'est pas tout mais je voulais t'interroger à propos de l'orage qui a éclaté il y a quelques jours, tu sais quelque chose ?
-Hmm, non pas vraiment... balbutie-t-elle.
-Ouah, tu sers à rien.
-Eeeeh, c'est méchant de dire ça... Et puis pourquoi je serais sensée savoir quoi que ce soit à ce sujet d'abord, hein ?
-Ben, tu sais, comme t'es un parapluie... Je me suis dis que les orages c'était ton truc... euh...
-C'est quoi ce cliché là ?!
-Haha, ouais, excuse-moi.
-Néanmoins, je t'avoue que ça m'a intriguée. J'aimerais bien qu'un autre orage du genre éclate.
-Ouais, moi aussi. Je pense aller faire un tour au dessus des nuages demain et essayer d'entrer dans ce manoir volant. Mais avant, je vais faire une petite sieste. Bonne nuit p'tit monstre.
-Eeeh, c'est tout ce que tu voulais savoir ?!... Eh, m'ignore pas !

Yachiru l'ignore, va s'allonger sur un petit toit en tuiles et regarde le ciel avant de s'endormir.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le lendemain, aux alentours de 11 heures. Une petite youkai aux drôles d'oreilles tente de réveiller Yachiru en lui mettant des petits coups du bout de son balai.

-Hmm, gné...

Yachiru ronfle la gueule ouverte avec un filet de bave coulant au coin des lèvres. Devant l'absence de réaction de la part de Yachiru, la petite youkai enfonce son manche à balai dans l'oeil de Yachiru.

-OUAAAAH !! Mais ça va pas la tête ?!
-Euh, excusez-moi de vous déranger mais je dois balayer les feuilles... proteste-t-elle d'un ton un peu hésitant mais visiblement agacé.
-Sur un toit ?
-Un toit ? Vous étiez en train de dormir au milieu de l'allée principale...
-Ah ouais ?! Ah... oui, en effet. Désolée... héhé... avoue Yachiru en se frottant l'arrière du crâne.
J'ai vraiment le sommeil agité, et ça peut aussi expliquer mon mal de dos si je suis tombée du toit pendant mon sommeil. Bon ! Il est temps de se mettre en route pour le ciel !

Yachiru fabrique une sorte de grande épée en roche noire sur laquelle elle monte et s'agrippe par sa main droite. Elle commence à léviter verticalement puis, arrivée à une certaine hauteur, un puissant rayon rouge s'échappe par l'arrière de l'épée et la propulse à grande vitesse directement vers les nuages.

Bon, voyons voir... Où peut bien être cette maison ? Ha ! là-bas, un point noir à l'horizon !

Yachiru se lance dans la direction de son nouvel objectif.

Hmm, ça me parait petit pour un manoir... Bah quoiqu'il en soit, allons voir.

Le point noir à l'horizon s'avère être une jeune fille aux cheveux bleus assise sur un rocher volant.

-Hey, toi sur ton caillou ! T'aurais pas vu une maison volante pas loin ?

La jeune fille qui n'avait pas encore remarqué Yachiru se retourne vers elle.

-Hmpf, et la politesse dans tout ça ?
-Ah ouais, désolée... Euh, salut. Alors, à propos de la maison volante ?
-Haha, oui je l'ai vue mais si tu crois que je vais te le dire comme ça...
-Et c'est reparti... marmonne Yachiru.

La jeune fille se met debout sur son rocher, dégaine une épée flamboyante et tire un large rayon rouge en direction de Yachiru.
Yachiru positionne le morceau de roche noire qui lui sert de surf à la verticale afin de se protéger du tir de la jeune fille, tandis qu'elle prépare une riposte.


-"Astral Arcanum"...

Yachiru tire à son tour un rayon ardent à travers ce qui lui sert de bouclier, son rayon fend celui de la jeune fille sur toute sa longueur et vient creuser un trou dans le rocher sur lequel cette dernière se trouve. Celle-ci manque de tomber de son rocher avant de retrouver son équilibre de justesse.

-Hey, pas mal du tout ! Alors, pour la maison c'est pas bien compliqué. Tu vois ce gros nuage doré au dessus de nous ? Bah, elle est quelque part dedans.
-Eh bah tu vois quand tu veux... Attends, quoi ?... C'était aussi... évident ?! Bon ben, merci... et salut... répond Yachiru l'air dépité.
-Attends ! Tu t'appelles comment ?
-Euh, Yachiru Kokonoe. Et toi ?
-Je suis Tenshi ! Tenshi Hinanawi. Enchantée !
-Ah, c'est toi qui as démoli le Sanctuaire Hakurei il y a quelques temps non ?
-Exact, c'était moi ! Huhuhu... rétorque-t-elle fièrement.
-Haha pas mal, t'avais bien mis en rogne cette sale gosse de prêtresse en tout cas ! Bon sur ce, j'y vais, j'espère qu'on se reverra !

Yachiru disparait dans le nuage doré à la recherche de cette fameuse maison volante.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Trouvé ! Bon, voyons voir s'il y a une entrée quelque part...

Yachiru crée "subtilement" un passage en trouant une porte coulissante.

Tss, quelle idée de laisser la porte ouverte ! Sans parler des courants d'air qu'il doit y avoir à cette altitude... Hmm, en fait c'est plutôt calme une fois a l'intérieur.

Yachiru avance dans le couloir sur la pointe des pieds jusqu'à arriver au niveau d'une porte ouverte.
Derrière cette porte se trouve une pièce qu'on pourrait qualifier de... bordélique. Cette pièce est bordée de deux rangées de grandes étagères sur lesquelles sont entassés des livres et divers objets. La pièce est éclairée par deux lanternes ainsi qu'un foyer sur lequel se trouve un chaudron. Yachiru remarque aussi la présence d'une table avec divers outils et ce qui semble être des pierres précieuses et des végétaux luisants. Toujours sur la pointe des pieds, Yachiru s'approche de cette table et descend un peu la fermeture de sa veste afin de cacher quelques joyaux dans son décolleté, quand soudain, une petite voix résonne derrière elle...

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Helesia le Ven 30 Sep 2016, 10:48 pm

C'est moi ou Yachiru est juste un poil trop forte ? Après si je crois bien c'est une oni donc ça pourrait se comprendre mais bon... ^^'
Sinon, pour l'instant c'est sympathique :3

_________________
Les prochains personnages jouables :

Miko Miko Mokou et Keine la Magicienne

Helesia
Normal
Normal

Messages : 138
Date d'inscription : 24/06/2016
Age : 12
Localisation : Surement avec ses doudous

Profil Joueur
 : TH08 - IN TH08 - IN
Niveau: Facile
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Sam 01 Oct 2016, 3:04 am

Coucou ! Alors, Yachiru trop forte... hum... Disons que j'avais un peu peur qu'elle le paraisse. Mais là, elle n'a encore rien fait d'extraordinaire donc ça m’étonne encore plus que tu le penses si tôt dans l'histoire.^^'
Spoiler:
(J'veux dire, calmer Sekibanki (en mode easy en plus) ça n'a rien d'incroyable, et Tenshi n'as pas donné un véritable combat c'était juste sa façon de se présenter)
Sinon, ce n'est pas une oni, mais une démone de Makai d'un peu plus de 500 ans qui s'est exilée à Gensokyo donc elle a quand même de quoi avoir confiance en sa force.^^

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Dim 02 Oct 2016, 11:55 am

Episode 3:
-Eh, madame l'hirondelle ! Tu cherches quelque chose ?

Yachiru sursaute et se retourne brusquement en cherchant l'origine de cette voix.

-Là-haut, madame l'hirondelle !

Yachiru lève les yeux et aperçoit une petit tête qui dépasse en haut de l'étagère. Yachiru écarquille les yeux et murmure:

-Yuzuru ?...
-Yuzuru ? répète la petite d'un air étonné. Je suis pas Yuzuru, je suis Yumi ! YU-MI ! Et toi, comment tu t'appelles, madame l'hirondelle ?
-Euh, hirondelle ? Pourquoi tu m'appelles l'hirondelle ? demande Yachiru en semblant retrouver ses esprits.
-Parce que tu ressembles à une hirondelle avec ta veste qui fait une queue fourchue ! s'exclame joyeusement la petite. Et puis avec cette plume blanche dans ton dos !
-Une plume blanche ?

Yachiru passe la main dans son dos et saisit quelque chose qui y était accroché. C'est une feuille de papier sur laquelle est dessiné un parapluie tirant la langue et qui dit: "fais de beaux rêves par terre, au milieu des feuilles mortes". Yachiru froisse la feuille l'air agacé en grinçant des dents et la jette dans le feu. La petite fille l'interpelle.

-Eh, tu m'as toujours pas dit ton nom, madame !
-Euh, ouais. Yachiru. J'm'appelle Yachiru. Dis moi, euh... Yumi, c'est ça ? Tu vis toute seule ici ?

La petite fille bondit du haut de l'étagère et atterrit en douceur sur le parquet. Elle est vêtue d'un kimono bleu et blanc avec des motifs en forme de fleurs et a les cheveux blanc-crème.

-Normalement ma tutrice et ma servante s'occupent de moi depuis la mort de mes parents mais elles sont toujours pas revenues des courses... M'enfin j'ai pas besoin d'elles de toutes manières !

Yachiru jette un oeil au grimoire ouvert sur la table où se trouvaient les gemmes et les herbes. Elle lit attentivement la page à laquelle le livre était ouvert et questionne la jeune fille:

-Euh, dis, Yumi... Si je te dis Gensokyo, ça t'évoque quoi ?
-Gensokyo ? Hmm... Connais pas !
-Mhmm, et dis moi, ce livre là, tu l'as lu ?
-Oui ! C'est un vieux grimoire d'alchimie avec plein de recettes et de sorts amusants dedans !
-D'accord. Alors j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi. La mauvaise, c'est que tu as probablement téléporté ta maison au dessus de Gensokyo en foirant une expérience, la bonne c'est que si ta tutrice et ta servante sont parties faire des courses avant ça, elles ne pourront sûrement pas venir t'engueuler pour ça ici. Par contre, je connais quelqu'un dans le coin qui risque de bientôt venir te gronder.
-Au... dessus... de...
-Gensokyo.
-Gensokoi ?
-Gensokyo.
-Gensokyo ?
-Gensokyo.
....................
-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!

La petite fille s'élance vers la porte d'entrée et manque de tomber dans le vide avant de se rattraper à la porte coulissante trouée. Yachiru la rejoint.

-Tu sais gamine, je t'ai peut-être annoncé ça un peu brusquement, alors, euh, désolée. Tu peux me faire un câlin si t'es triste...
-Triste ?! Mais c'est géniaaal ! Enfin liiiibre ! crie-t-elle en rigolant bruyamment.
-Ah. Euh. Ok...
-Par contre... J'ai le...
-Le ?
-Vertiiiige !

La petite fille vomit du seuil de sa porte directement dans le vide.

*Pendant ce temps, sous le nuage*

-Bon ! Il est temps pour la seule, l'unique, Aya Shameimaru d'aller récolter quelques news à propos de ce gros nuage qui fait tant parler de lui ! Hmm ? C'est quoi ça...

Une douche de fluides non identifiés tombe pile sur la tête de la fameuse journaliste.

-Ouaaaaaah !! Mais qu'est-ce que c'est que ce truc dégueu ! Hmm... J'ai entendu parler d'une maison mais à tous les coups il doit y avoir un énorme monstre caché dans ce nuage, du genre Cthulu. Berk !

La journaliste tente d'utiliser son appareil photo pour zoomer sur le nuage et tenter d'apercevoir quelque chose, mais celui-ci est trempé jusqu'au film...

-Ma. Vie. Est. Nulle ! Bon, bah je suppose que j'ai pas le choix, ça sera pour une prochaine fois...

*De retour dans la maison volante*

Punaise, qui aurait cru qu'une aussi petite fille pouvait contenir autant de vom... lonté.

La petite inspire une grande bouffée d'air frais et retourne aussitôt à l'intérieur en longeant un mur.

-Dis, ça va mieux ? demande Yachiru inquiète.
-J'y crois pas, ça a marché...
-Plait-il ?
-COMME SUR DES ROULETTES ! crie Yumi avant de rigoler très bruyamment au point de s'étouffer.
-Euh, ok j'ai pas tout suivi. Donc c'était pas un accident ?
-Bah non voyons, tout était parfaitement pla-ni-fié ! Depuis des années je fais des expériences, et j'ai enfin réussi un voyage inter-dimensionnel !
-Planifié... Du genre te téléporter dans le ciel sachant que tu as le vertige ? Sans parler que ton livre de recettes ne mentionnait ce genre de conséquences qu'en cas d'échec de l'expérience.
-Bon, madame, occupe-toi de tes affaires, non ?
-...hmm ? Yachiru semble d'abord étonnée puis change d'expression.
HAHAHA, mais c'est que tu me plais, gamine ! Bon écoute, je sais pas trop d'où tu viens, mais débarquer ici comme tu l'as fait, c'est risqué. Que dirais-tu que je t'entraîne au combat de danmaku au cas où quelqu'un viendrait te chercher des noises, hmm ?
-Danmaku ?
-Danmaku.
-Metal Gear ?!*
-Danmaku.
Bon pour faire simple: tu utilises tes capacités magiques pour créer des sorts offensifs que tu balanceras à la tronche de quiconque cherchera à te soumettre à sa vision des choses.
-Genre comme ça ? s'exclame-t-elle en faisant graviter une nuée de sphères magiques bleues et jaunes autour d'elle.
-Hmm, je vois que t'apprends vite. Fais quand même gaffe à pas mettre le feu à ta mai...

Yachiru est interrompue par un projectile lancé tout droit vers son visage.

-"WATERBOMB" !

Yachiru se prend le projectile de plein fouet.

-De l'eau ? Elle est bouillante...
-Tu ferais mieux de t'essuyer avant que je transmute !
-C'est-à-dire ?
-Je peux transformer l'eau en feu, et réciproquement... explique Yumi en baillant.
-M'ouais plutôt stylé, j'te l'accorde. Bon, ben on dirait que j'ai trouvé de quoi m'occuper finalement. T'as du potentiel, gamine. Je vais t'entraîner et je te protégerai si quelqu'un tentait de venir te foutre une fessée, tu peux compter sur moi. Et puis...

Yachiru remarque que Yumi s'est endormie. Elle sourit et attrape la petite fille délicatement afin de la déposer dans un amas de couvertures douillettes près du foyer. Elle s'assied ensuite en s'adossant à une étagère et finit par s'endormir à son tour en veillant sur Yumi.

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Tabbender le Lun 03 Oct 2016, 9:38 am

J'aime bien, mais c'est vrai que Yachiru me semble assez OP pour un OC, je veux dire qu'elle batte Sekibanki quand elle combat pas sérieusement c'est une chose, mais qu'elle arrive à la faire stresser c'en est une autre ^^ et aussi le fait qu'elle ait paré le tir de Tenshi.
Fin bon après c'est peut être qu'une impression parce que c'est le début donc y'a pas vraiment eu de scènes d'action encore x)

_________________


best video on youtube:

Tabbender
La science m'appelle
La science m'appelle

Messages : 291
Date d'inscription : 01/11/2015
Age : 7
Localisation : it's the nutshack

Profil Joueur
 : TH06 - EoSD TH06 - EoSD
Niveau: J'ARRIVE.PAS.A.BATTRE.FLANDRE. Sérieux, c'est impossible ! Gnh...
Score: (non communiqué)

http://xooit.alwaysdata.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Lun 03 Oct 2016, 12:25 pm

Haha, je sens que je vais me faire taper sur les doigts plus tard...^^'
Disons juste que, premièrement, oui, elle est plutôt forte... sans doute un peu trop (ou du moins coriace), deuxièmement, elle prend rarement les combats au sérieux (et à vrai dire, les personnes contre qui elle se bat non plus généralement), troisièmement, elle a tendance à un peu se la péter à cause de ses capacités mais elle ne sait en réalité pas si bien s'en servir ce qui la rend probablement un peu trop confiante en elle-même.
D'autre part, le "stress" de Banki n'était pas un stress naturel mais l'effet d'une technique de Yachiru (je vais pas détailler sinon c'est fini, elle aura le tampon "OP" sur le front à vie ^^').
Sinon, pour essayer de me justifier, j'ai voulu sortir du cliché "OC=auteur=mec plutôt faible qui débarque à Gensokyo etc etc", et mettre en scène un personnage déjà "mature" comme on en trouve déjà parmi les personnages officiels, je développerai peut-être ma justification de ce choix un peu plus tard.^^

Quoiqu'il en soit, merci pour vos commentaires, il est un peu tard pour en tenir compte désormais étant donné que la suite est déjà écrite mais j'apprécie quand même ! :D

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Tabbender le Lun 03 Oct 2016, 9:38 pm

Heu perso moi je trouve le coup du "OC = perso surpuissant qui explose tout" beaucoup plus cliché que le coup de l'OC faible. XD

Sinon, je pense au contraire que détailler sa capacité peut être une bonne idée. Si elle peut par exemple manipuler les sentiments, ça expliquerait pourquoi Sekibanki a eu peur (et c'est assez original comme capacité en plus - bon par contre c'est pas garanti du tout que ça marcherait sur les persos de Touhou dans le canon, parce que c'est une forme de contrôle mental et le contrôle mental ils savent comment le gérer, ils sont entourés par des youkai avec ce genre de capacités).

En fait je pense que ce qui est "dérangeant" avec un OC pété c'est pas tant le fait qu'il détruise des montagnes ou quoi, ça franchement moi perso ça me dérange pas. Le problème c'est quand l'OC commence à marave leur race aux persos canon (surtout quand c'est des persos très puissants genre Sakuya ou Yuyuko).

_________________


best video on youtube:

Tabbender
La science m'appelle
La science m'appelle

Messages : 291
Date d'inscription : 01/11/2015
Age : 7
Localisation : it's the nutshack

Profil Joueur
 : TH06 - EoSD TH06 - EoSD
Niveau: J'ARRIVE.PAS.A.BATTRE.FLANDRE. Sérieux, c'est impossible ! Gnh...
Score: (non communiqué)

http://xooit.alwaysdata.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Mar 04 Oct 2016, 3:18 am

À vrai dire, son pouvoir se rapproche plus de celui de Reisen, c'est tout bêtement une manipulation des ondes, sauf que ça va du gros rayon micro-ondes à la paralysie des ondes mentales (je dis bien paralysie car elle est incapable de manipuler les ondes mentales pour créer des illusions aussi bien que le fait Reisen, elle peut au mieux tromper un sens le temps d'une seconde quoi...).
Donc en gros elle s'est contentée de paralyser Banki.
Couplé à ça elle a aussi le pouvoir de créer et manipuler de la matière noire comme celle qu'elle a utilisé pour se faire un surf (étant donné qu'elle ne sait pas voler sans). Bon dis comme ça j'avoue que ça semble faire beaucoup mais au final ça la rend pas si forte. Son "Astral Arcanum" n'est rien face au "Master Spark", sa manipulation des ondes mentales n'est rien face à celle de Reisen, enfin bref.^^
Enfin, si tu crains de voir des persos canons se faire marave par Yachiru, t'as rien à craindre... je crois (à part peut-être à la fin... ?)

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Tabbender le Mar 04 Oct 2016, 6:48 am

Boah franchement si son pouvoir c'est juste de te paralyser pendant quelques secondes c'pas vraiment OP (et je trouve ça plutôt intéressant comme concept ^^). La manipulation de la matière noire non plus vu que ça a pas l'air d'être à un niveau extrêmement haut (tant qu'elle peut pas créer des trous noirs ça va XD).

Après oui perso moi ce qui me dérange avec les OC broken c'est quand tu les vois être des fdp avec les persos canon et juste leur casser la gueule sans avoir la monnaie de leur pièce quoi (truc qui se voit BIEN TROP SOUVENT dans des fanfics - en général plutôt mauvaises et faites par des gens qui connaissent mal le canon). J'pense que c'est surtout ce genre de persos qui a développé ce recul que beaucoup  de fans ont par rapport aux OC surpuissants. Clairement si tout ce que fait ton perso c'est créer des systèmes solaires sans emmerder personne, je vois pas en quoi c'est un problème ^^

_________________


best video on youtube:

Tabbender
La science m'appelle
La science m'appelle

Messages : 291
Date d'inscription : 01/11/2015
Age : 7
Localisation : it's the nutshack

Profil Joueur
 : TH06 - EoSD TH06 - EoSD
Niveau: J'ARRIVE.PAS.A.BATTRE.FLANDRE. Sérieux, c'est impossible ! Gnh...
Score: (non communiqué)

http://xooit.alwaysdata.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Mar 04 Oct 2016, 9:34 am

Tabbender a écrit:(tant qu'elle peut pas créer des trous noirs ça va XD).

Ha... Haha... *Transpire à grosses goutes*
Psst, t'as déjà lut le début sur T-O ou t'as deviné ? >.<'

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Mar 04 Oct 2016, 12:18 pm

J’appréhende beaucoup les réactions vis à vis de cet épisode... héhé. ;w;
Episode 4:
Le lendemain...
Yachiru est réveillée en sursaut par un bruit sourd suivi d'un bourdonnement, de divers claquements et d'un rire machiavélique. Elle remarque que le tas de couvertures près du feu est vide. Le chaudron ainsi que la plupart des objets qui étaient sur la table ont également disparus. Elle se lève et part fouiller les pièces adjacentes en se préparant psychologiquement à ce qu'elle pourrait y trouver. Elle tente de repérer la provenance du vacarme ce qui la mène à la pièce la plus éloignée du hall d'entrée. Elle entrouvre la porte coulissante et découvre sans surprise Yumi debout derrière une grande table sur laquelle se trouve le chaudron, le livre et les ingrédients. Yumi fait des grands gestes très théâtraux et exagérés en rigolant de façon forcée. La pièce est emplie de brume et des éclairs jaunes émanent du chaudron et vont se coller aux murs de la pièce sur lesquels sont collés quelques charmes, probablement pour éviter de réduire la maison en miettes.


-Dis, Yumi...
-N'essayes pas de m'interrompre, misérâââble ! répond Yumi aussitôt en dirigeant la paume de sa main vers Yachiru comme pour la stopper.
-Non, je trouvais juste qu'il faisait chaud...
-Fufufu, que tu es naïve... Je suis en train de chauffer le nuage qui entoure la maison et je me prépare à le faire éclater et je laisserai ensuite pleuvoir le chaos et la destruction sur le monde d'en dessous. FUAHAHAHA !
-Ok.
-Répond pas juste "Ok" ! Tu veux pas m'en empêcher ? T'avais l'air de connaître du monde en bas.
-Bof, non. Je vais plutôt aller jeter un oeil dehors. dit-elle en sortant de la pièce.
-Eeeeh ? Attends je viens avec toi ! crie Yumi en se dépêchant de rattraper Yachiru dans le couloir.
-Ah, tiens tu devais pas continuer d'incanter ta formule ? lance Yachiru à Yumi avec un sourire malicieux.
-Non, je... J'avais fini, y a plus qu'à attendre. rétorque Yumi l'air contrarié.

Yachiru et Yumi arrivent au niveau de l'entrée. Elles se tiennent au bord du vide et regardent à l'extérieur.

-Regarde ! Le nuage a disparu et le ciel est tout doré !
-On voit à peine le sol dans tout ce brouillard, t'es en train de condenser toute l'eau de Gensokyo...
-FUAHAHA ! Admirez ma puissance, créatures terreehh... elle titube et tombe sur le derrière en se tenant la bouche.
-Je vais finir par te jeter dans le vide jusqu'à ce que tu surpasses ton vertige, si tu conti...

L'attention de Yachiru est attirée par un point noir à l'horizon qui semble se rapprocher. Elle prend un air grave et se prépare au combat.
-"Yachiruuuuu !" croit-elle entendre en provenance de la personne qui approche.
Yachiru réfléchit un instant et finit par reconnaître Tenshi Hinanawi. Elle reprend alors un air plus neutre et quitte sa posture de combat.

-Salut, Tenshi, qu'est-ce que tu veux... demande-t-elle avant de remarquer que Tenshi semble mal en point.
-Elles arrivent, Yachiru !
-La prêtresse d'Hakurei ?
-Oui mais pas seulement !
-Qui d'autre ?
-Euh, à vrai dire je ne sais pas trop... Je me suis fais bloquer par la spellcard de Reimu puis j'ai vu une grande lumière multicolore m'arriver droit dessus... Puis plus rien, je me suis dépêchée de venir te prévenir...
-Ha, ça devient intéressant ! Hey, Yumi !
-Buhh... Quoi ?... réagit-elle, toujours nauséeuse.
-On dirait que c'est officiel, t'as déclenché un incident. Prépare toi à recevoir de la visite... Sauf si je les arrête avant ! s'exclame Yachiru avant de plonger dans le vide et de faire une ressource sur son surf en partant dans la direction d'où venait Tenshi.

Elle ne tarde pas à rencontrer ses adversaires. Parmi celles-ci se trouvent, comme elle s'y attendait, la prêtresse Reimu Hakurei ainsi que la magicienne ordinaire Marisa Kirisame. Cependant une troisième personne que Yachiru ne semble pas reconnaître se tient plus en retrait, il s'agit de Patchouli Knowledge.

-Eh regarde Reimu, on dirait qu'on a trouvé le boss du stage 5 ! s'exclame Marisa.
-En effet c'est moi. répond Yachiru avec assurance.
Laissez moi vous faire le dialogue habituel:
Ahem... "Je ne vous laisserai pas passer ! C'est ici que tout se termine ! (même si vous savez pertinemment qu'il reste un boss après moi) Je suis la toute puissante, Yachiru Kokonoe, une magicienne youkai, euh... très forte ! Vous ne gagnerez paaas ! (etc, etc.)"
Alors, ça vous a plu ?
-10/10. annonce Marisa.
-Pareil. confirme Patchouli.
-9 pour moi, ça manquait de provocations. juge Reimu.
-Musique ! s'exclame Yachiru donnant le top départ au combat.

En une fraction de seconde, des centaines de projectiles magiques sont invoqués et s'entrechoquent.
Yachiru annonce sa première spellcard.


-Singularity Sign "Black Pearl" !

Un trou noir apparaît dans la paume droite de Yachiru. Une sphère noire en sort. Elle la positionne entre ses trois adversaires qui se retrouvent attirées vers celle-ci. Yachiru tire ensuite une nuée de projectiles rouges qui sont sur le point de se fracasser contre ses adversaires. Marisa réagit.

-Magic Sign "Stardust Reverie" !

L'explosion d'étoiles anéantit les projectiles de Yachiru. Reimu profite de l'opportunité et parvient à toucher son adversaire. La première spellcard de Yachiru atteint son terme. Un nouvel échange de tirs éclate. Yachiru prépare sa prochaine attaque.

-Ebony Sign "Void Shrapnel" !

Yachiru crée des pieux de roche noire et les projette en direction de Reimu qui est occupée à esquiver les projectiles ordinaires. Patchouli vient à son aide, elle se positionne devant Reimu et dégaine une spellcard.

-Earth Water Sign "Noachian Deluge".

La pression des danmakus d'eau de Patchouli réussit à faire dévier les éclats de roche tranchante qui auraient sûrement été fatals à Reimu. Sans attendre, Yachiru lance sa spellcard suivante en direction de Marisa qui s'est retrouvée isolée.

-Heat Sign "Astral Arcanum" !

Un puissant laser orangé fonce droit sur Marisa qui arrive à l'éviter de justesse. Yachiru esquisse un sourire de maniaque avant de faire éclater son laser en une multitude de particules flamboyantes. Marisa n'a pas le temps de réagir, elle est touchée et tombe en contrebas avant de se rattraper à son balai. Reimu profite de ce qu'elle croit être un moment d'inattention pour foncer vers Yachiru mais celle-ci se tourne vers Reimu les yeux brillant de la même lueur que lors de son combat contre Sekibanki, toujours avec un sourire effrayant. Reimu disparaît de la vue de Yachiru et laisse Patchouli se faire paralyser par son regard à sa place. Yachiru perd son sourire et l'éclat de ses yeux, elle se retourne juste à temps pour apercevoir Reimu lancer sa technique fétiche.

-Spirit Sign " Fantasy Seal" !

Yachiru tente d'esquiver les orbes multicolores.

-Dream Sign "Evil-Sealing Circle" ! enchaîne Reimu.

Yachiru est prise au piège et se retrouve paralysée. Elle est parcourue par un frisson lorsqu'elle voit Marisa pointer son mini-hakkero dans sa direction...

-Masteeeer... commence à incanter Marisa.
-STOP ! interrompt Yachiru.
-Spaaah... ? Hein ?
-Vous pouvez pas tout de suite me descendre, je suis aussi le midboss du stage 6. explique-t-elle.
-Je disais donc... reprend Marisa.
"Master Spaaaark" !

L'immense rayon traverse le ciel. Marisa tenant son mini-hakkero encore fumant a bout de bras, laisse échapper un soupir de soulagement.

-Bouh.

Marisa sursaute. Une main lui attrape l'épaule. Elle se retourne doucement, pour découvrir Yachiru portant son masque.

-Y a pas à dire, j'adore les spellcards défensives, huhu. Y a rien de mieux pour décevoir ses adversaires. dit Yachiru en enlevant son masque.
Allez, je vous accorde la victoire, on se retrouve au prochain stage !

Yachiru repart en direction de la maison de Yumi en sifflotant sous les regards incrédules de Marisa et Reimu... Et Patchouli qui reprend doucement ses esprits.

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Tabbender le Mar 04 Oct 2016, 9:47 pm

Non j'ai pas lu le début sur T-O, mais quand je disais trou noir je pensais plus à un truc comme ça :
Spoiler:
Pas un truc tout petit qui est même pas interdit par les règles des spellcards (vu que Suika en utilise) ^^
Par contre les parties de danmaku sont supposées par être dangereuses, donc je pige pas bien pourquoi elle flippait à l'idée de se prendre le Master Spark.

_________________


best video on youtube:

Tabbender
La science m'appelle
La science m'appelle

Messages : 291
Date d'inscription : 01/11/2015
Age : 7
Localisation : it's the nutshack

Profil Joueur
 : TH06 - EoSD TH06 - EoSD
Niveau: J'ARRIVE.PAS.A.BATTRE.FLANDRE. Sérieux, c'est impossible ! Gnh...
Score: (non communiqué)

http://xooit.alwaysdata.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Jeu 06 Oct 2016, 12:22 pm

Episode 5:
-Yumiii ? crie Yachiru en mettant ses mains en porte-voix alors qu'elle se pose sur le seuil de la maison.
-Aïe. proteste une petite voix étouffée.

Yachiru regarde par terre et lève le pied sous lequel elle découvre Yumi à plat ventre les bras écartés.

-T'es revenue au bord... T'aimes être malade ou quoi, espèce de maso ?
-J'y suis pour rieeen ! crie Tenshi au loin.
-Buhh... Je voulais voir ton combat, c'est tout. explique Yumi en faisant la moue, façon Chat Potté.
-Ohhh... C'est dommage que j'ai pas de coeur sinon je te trouverais adorable. Allez, va te planquer dans la pièce tout au fond du couloir, je vais les affronter à nouveau mais je les laisserai arriver jusqu'à toi quoi qu'il arrive.

Yumi se met à ramper vers le fond du couloir sans dire un mot... lentement. Yachiru fait un facepalm avant de l'attraper par la ceinture et de s'élancer à travers la maison. Arrivée dans la pièce, Yachiru dépose Yumi debout derrière sa table et tapote ses vêtements pour enlever la poussière.

-Voilà, t'as plus qu'à préparer les effets spéciaux. dit Yachiru avant de retourner dans le couloir.

Yachiru referme la porte coulissante et en se retournant remarque trois silhouettes dans l'entrée. Elle esquisse un sourire et s'approche en marchant les bras croisés.

-Voilà comment ça va se passer: je ne vais utiliser qu'une seule spellcard, quasiment inévitable dans un environnement aussi restreint, c'est d'ailleurs pour ça que je vous ai fait utiliser toutes vos bombes juste avant. Si vous y résistez, je vous laisse passer, ça marche ?

Sans attendre d'approbation, Yachiru dégaine sa spellcard.

-Distortion Sign "Red Snake" !

Des dizaines de sphères noires apparaissent dans le couloir. Yachiru tend son bras gauche vers la plus proche et tire un rayon continu dessus. Le rayon rebondit vers une autre sphère, puis une autre, et encore jusqu'à créer une véritable toile d'araignée écarlate.

-"Master... Spaaaark !" riposte Marisa.

Yachiru invoque un mur de matière noire devant elle pour se protéger, la forçant à couper le flux de son laser. Lorsqu'elle retire son mur, les trois filles se tiennent juste devant elle.

-Eh, ouais ! En me faisant perdre une vie tout à l'heure tu m'as aussi fait récupérer deux bombes, il m'en restait donc une, ze ! s'exclame Marisa.
-Il m'en restait une aussi. dit Patchouli, toujours en retrait.
-Hmm, bon ben Reimu, je crois que tu ne mérites pas de continuer vu que tu n'aurais rien fait sans l'aide de tes... commence à provoquer Yachiru.
-"Fantasyyy ..."
-Ok ! Ok ! Tu peux y aller aussi...... sale gosse... marmonne Yachiru.
-Pardon ?
-Je t'ai traitée de "sale gosse", et un peu trop fort apparemment, héhé. répond Yachiru.

Reimu semble envahie par la rage et dégaine un éventail d'amulettes. Marisa l'interrompt en lui attrapant le bras. Reimu se calme et reprend son chemin sans un mot.

Bon ben j'aurai essayé de les affaiblir le plus possible, au moins...

Les trois filles entrent dans la pièce de Yumi. Yachiru entrouvre la porte coulissante pour observer.

-MUAHAHA, vous êtes venues à bout de mes sbires, mais ils n'étaient rien comparés à ma puissance divine...euuuh, divinement... Démoniâââque ! Fuahahaha !

La reine de l'improvisation... pense Yachiru.
La pièce s'emplit d'éclairs jaunes et de brouillard.

-Maintenant ! Préparez vous à périr sous un torrent d'eau et de flâââmmes ! Vous ne me soumettrez pas à votre vision des choses ! Vous pensez avoir une chance ? VOUS N'ÊTES PAS PR...
-"Fantasy Seal"...

Les orbes colorées s'écrasent sur Yumi et lui font traverser le mur de la pièce donnant directement sur le vide.

-OUAAAAAAAH... crie Yumi. Le son s'éloigne.

Yachiru traverse la pièce comme une flèche et passe à travers le trou pour aller rattraper Yumi.
Le cri de Yumi se rapproche à nouveau. Yachiru finit par apparaître dans le trou debout sur son surf tenant Yumi par la ceinture. Yumi continue de crier, les yeux fermés, en larmes. Yachiru dépose Yumi sur le parquet. Elle continue de pleurer. Yachiru met une pichenette à Yumi.


-Eh ? Oh, je vois, vous m'avez fait croire à une chute vertigineuse grâce à un sort d'illusion. dit Yumi en reprenant instantanément son calme.
Très astucieux mais...

Reimu s'approche de Yumi et lui met un coup sur la tête avec sa tige de purification avant de commencer ses réprimandes.
Pendant ce temps Marisa et Patchouli discutent.


-C'était le boss de stage 6 le plus nul que j'aie vu... affirme Marisa.
-Moi j'ai senti une grande puissance, c'est juste qu'elle n'a pas eu le temps de s'en servir. dit Patchouli.
-C'est vrai que pour le coup, Reimu n'y est pas allée de main morte.

Derrière elles, on peut apercevoir Yumi tirer la langue à Reimu, et Reimu lui mettre un coup de poing sur la tête en retour.

-En tout cas, moi qui m'intéressais initialement à l'orage, je crois que j'ai trouvé un autre sujet intriguant. annonce Patchouli.
-Quoi donc ? demande Marisa.

Patchouli pointe Yachiru du doigt.

-Oh ? Tu veux m'étudier ? Et si on se fixait un Extra stage pour ça, hmm ? propose Yachiru en se penchant vers Patchouli.
-Quand tu veux ! répond Marisa avec enthousiasme.
-Ha ! Voyons-voir... Hmm, ça serait l'occasion d'y retourner... Je vous donne rendez-vous près des ruines de Vina dans le Makai d'ici un mois, ça marche ?
-Ruines de Vina ? demande Marisa.
-Je dois pouvoir retrouver un livre concernant le Makai dans ma bibliothèque, mais je ne pense pas qu'il y ait de cartographie dedans. explique Patchouli.
-Sinon, demandez à la sale gosse, je crois savoir qu'elle y est déjà allée. dit Yachiru.

Reimu sort de la pièce en défonçant la porte d'un coup de pied. Marisa enfourche son balai et la rejoint, suivie par Patchouli. Yachiru retourne vers Yumi et la fixe avec un léger sourire en coin.

-Quoi ? J'ai fais de mon mieux, je m'y attendais pas ! dit Yumi l'air contrarié.

Yachiru fait un grand sourire et lève son pouce vers Yumi.
-C'était super cool ton discours de boss final ! affirme Yachiru.
-C'est vrai, tu trouves ? demande Yumi le visage illuminé.
-Carrément ! Bon, je me suis bien amusée, mais maintenant que l'incident est réglé, je prend congé quelques jours, j'ai... quelque chose à faire. Je repasserai te voir bientôt.
-Oh, tu t'en vas ? demande doucement Yumi.
-Oui, mais je reviendrai ! Tu n'as qu'à demander à Tenshi qui écoute tout de l'autre coté du mur depuis tout à l'heure, si tu a besoin de quelque chose.

Yachiru sort par le trou en lançant un regard malicieux vers Tenshi qui lui sourit bêtement l'air gêné, puis elle s'envole en direction de l'Underworld.

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Solarius le Ven 07 Oct 2016, 7:07 am

C'est très sympa cette fanfic. Le seul reproche que j'ai à faire c'est le fait que le nom des spell cards soit en anglais, parce que je préfère les avoir en français mais bon ^^

_________________
La mort d'un homme est une tragédie. La mort d'un millier d'hommes est une statistique. La mort d'un million d'hommes, c'est Chuck Norris.

Ma fanfiction sur Flandre et Remilia Scarlet : http://touhou-france.forumactif.com/t3597-fanfic-deux-paires-d-ailes-ecarlates

Et ma fanfiction sur comment Koishi en est venue à fermer son oeil : http://touhou-france.forumactif.com/t3685-fanfic-liees-par-le-sang-et-l-esprit

Solarius
Dragon de l'astre solaire

Messages : 627
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 20
Localisation : France

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Dim 09 Oct 2016, 12:46 am

Arc Makai
Episode 6:
Quelques jours plus tard, non loin de l'ancienne capitale dans l'Underworld.
Yachiru est accroupie au bord d'un petit ruisseau. Elle y dépose une fleur puis se relève.


J'ai toujours été contradictoire. J'aimerais tellement oublier et pourtant je m'obstine à venir ici pour m'en rappeler.

Yachiru perçoit des vibrations dans le sol. Les vibrations s'intensifient.

-Hoy, Yachiru ! l'interpelle une voix puissante.
-Yo, Yuugi.

La Oni s'approche de Yachiru et passe son bras autours de son cou. Elle boit une gorgée de sake dans sa coupelle.

-Qu'est-ce que tu fous encore ici, à rêvasser toute seule ? demande Yuugi en bousculant légèrement Yachiru.
-Un hommage. répond simplement Yachiru.
-Un hommage ? A qui ? A quoi ?
-A quelqu'un qui m'était chère.
-Toi ? Chérir quelqu'un ? C'est pas ton genre, tu te fragilise !
-Haha, t'en fais pas, j'aime toujours personne. répond Yachiru avec un sourire rassurant.
-Allez, fais un câlin à tata Yuugi... Tiens tu veux un peu de sake ?
-Non merci, je peux pas boire.
-Oh lala, chochotte... Mais dis moi, si la personne à qui tu rends hommage est morte, elle doit bien être quelque part... J'veux dire, c'est courant de croiser des fantômes à Gensokyo, non ?

A l'annonce de cette hypothèse, Yachiru tressaille.

-Yuugi...
-Quoi, tu veux t'battre ?
-T'es un génie !
-Bien sûr que j'en suis un, haha ! Mais allez, battons nous quand même !
-J'ai pas le temps là, mais une prochaine fois ! s'exclame Yachiru en se dégageant du bras pesant de la Oni avant de partir au pas de course.
-Ola ola, qu'est-ce qu'il y a ?! Reviens enfoirée ! J'ai pas fini !

Yachiru n'écoute pas et part rapidement. Elle réfléchit à l'hypothèse de Yuugi sur le chemin de la sortie.

Hmm, quoiqu'il en soit j'ai donné rendez-vous aux deux magiciennes dans le Makai dans un mois. Je peux pas me permettre de partir à la recherche de Yuzuru tout de suite.

Yachiru arrive au niveau du pont. Elle le traverse en courant.

-Salut Parsee, je sors encore ! lui crie-t-elle en passant.
-Uh ?

Parsee la regarde passer à toute vitesse sans réagir.
Yachiru invoque son surf en pleine course et s'envole vers la surface.


Bon. Calme toi Yachiru, ça sert à rien de te précipiter.

Comme à son habitude, Yachiru décide de rendre visite à Midori au village des humains.
Yachiru entre dans l'échoppe de Midori. Deux personnes se tiennent devant le comptoir. L'une est une lapine au visage blasé avec une cigarette éteinte entre les lèvres, elle porte un costume blanc sur lequel est épinglé une petite lune, elle compte ses pièces pour payer Midori. L'autre est un chat youkai armé d'un katana, elle porte un sac rempli de petits pains. Yachiru attends que les clients aient quitté le magasin pour déranger Midori. Midori remercie les deux clientes qui font demi-tour pour sortir. La lapine sursaute en croisant le regard de Yachiru, elle attrape la main du chat et se dépêche de sortir.


-Bah alors, tu fais fuir mes clients maintenant ? lance joyeusement Midori.
-Désolée, je crois me souvenir d'avoir croisé cette lapine dans la forêt de bambous y a quelques temps. Elle a voulu faire un duel de manipulation des ondes et elle a perdu.
-C'est fort probable, elle s'appelle Mimu, elle travaille au Eientei et c'est une lapine lunaire. Et avec elle, c'était Nomi, elle travaille aussi au Eientei sous la responsabilité de Mimu, même si Nomi passe plus de temps ici, au village.
Bon sinon, quoi de neuf ? T'y es allée à cette maison volante finalement ?
-Bien sûr ! J'ai rencontré une gamine complètement tarée. C'est elle qui a foutu le bordel dans le climat.
-Ah, c'était donc ça la canicule qu'il y a eu la semaine dernière ? Il faisait tellement chaud que toute l'eau s'évaporait.
-Ouais, puis ensuite y a la prêtresse d'Hakurei et ses copines qui sont venues régler le problème, alors moi qui ai toujours voulu être un boss de stage 5, j'en ai profité pour leur botter le cul.
-Quoiii ?
-En tout cas si Marisa et Patchouli n'avaient pas été là, j'aurais battu Reimu les doigts dans les aisselles... enfin dans le nez... enfin tu m'as compris.
-Marisa et Patchouli ?! Tu leur as pas fait de mal j'espère ! Tu sais que Marisa est une des premières personnes à m'avoir accueillie à Gensokyo, et c'est Patchouli qui m'a appris les bases de la magie de feu.
-Mais t'inquiète, elles vont très bien, pour l'instant. Je te dirais si c'est toujours le cas, après les avoir affrontées une nouvelle fois dans mon extra stage dans le Makai...
-Dans le Makai ? Mais y a pas un miasme toxique là-bas ?
-Si, mais moi perso il renforce juste mes pouvoirs. D'ailleurs tu devrais y aller aussi, il parait que ça aide les humains à développer leurs capacités magiques.
-N'y compte même pas.
-Bon, c'était sympa de discuter mais je vais retourner voir cette gamine dans sa maison volante, puis je me mettrai en route pour le Makai.
-Ah, à ce propos, je sais pas si t'es au courant, mais d'après le Bunbunmaru, la maison volante se serait posée quelque part dans les montagnes pas loin du lac du dieu du vent.
-Tu lis vraiment le Bunbunmaru ?
-Bah oui, pourquoi ?
-Non pour rien... Bon, ben je vais chercher où la maison a pu atterrir donc.
-D'accord, à une prochaine fois. Et évite de tuer Marisa et Patchouli !
-T'inquiète, si elles meurent, ça sera à cause du miasme. dit Yachiru en sortant pour ne pas avoir à entendre la réponse de Midori.

Yachiru se met en route vers la Montagne Youkai.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un peu plus tard, au dessus du lac du dieu du vent.

Bon, voyons voir, où est passée cette maison... Tiens ! Et si j'allais voir là-bas où il y a des éclairs et des explosions.

Yachiru ne tarde pas à retrouver la maison de Yumi, mais il semble y avoir du grabuge. Yachiru se pose pour savoir ce qu'il se passe et découvre Yumi en train de balancer des bombes d'eau enflammée depuis le seuil de sa porte sur une personne qui se cache derrière un rocher. Cette personne est une jeune femme aux cheveux rouges et portant un kimono violet.

PS: Ah, je m'attendais à ce que quelqu'un parle des noms en anglais, et je sais c'est honteux pour un traducteur mais j'ai vraiment du mal à me faire à l'idée de tout traduire. Selon moi les toponymes et les spellcards sont des noms propres en quelque sorte (même si pas vraiment) et sont donc ancrés dans ma mémoire tel quels.^^'

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Lun 10 Oct 2016, 11:33 am

Episode 7:
-Madame, calmez-vous. C'est interdit de garer votre maison ici, je dois vous verbaliser ! crie la jeune femme derrière son rocher.
-Dégage de ma pelouuuuse ! "WATERBOMB" ! "WATERBOMB" ! crie Yumi en continuant de la bombarder.
-Eh Yumi, qu'est-ce qu'il se passe ? demande Yachiru en s'approchant.
-YACHIRUUUUU ! hurle Yumi en se jetant dans ses bras, oubliant momentanément sa querelle.
-C'est qui cette personne ? Qu'est-ce qu'elle t'a fait pour te mettre dans cet état ?
-Elle veut me faire payer une amende parce que j'ai mal garé ma maison, pfff !
-Eh toi là-bas, qui es-tu ? demande Yachiru à la jeune femme cachée derrière son rocher.
-Euh, l'inspecteur de police Kotohime, à votre service. répond la jeune femme.
-Inspecteur de police ? A Gensokyo ? Ca me parait aussi ridicule que le fait de garer une maison... D'ailleurs, Yumi comment t'as fais pour poser ta maison sans la détruire, comme ça ?
-Ah ça, ben en fait c'est Tenshi qui a maintenu la maison avec des rochers pendant qu'elle perdait de l'altitude.
-Exact, c'est moi ! affirme Tenshi en faisant dépasser sa tête derrière la porte de la maison. C'est pourquoi, madame l'inspecteur de police, je tiens à être tenue responsable pour l'avoir mal garée. Veuillez m'arrêter je vous prie.
-Ah, eh bien puisque vous vous rendez, votre peine sera diminuée à trois jours de prison. Veuillez me suivre sans faire d'histoires.
-J'arrive tout de suite ! Euh, si je peux me permettre, vous devriez probablement me menotter au cas ou j'essayerais de m'évader.
-Ah, je suppose que vous avez raison.

Kotohime passe les menottes à Tenshi et l'emmène purger sa peine.

-Qu'est-ce que c'était que ce début d'épisode... désespère Yachiru. Bon, Yumi, je voulais te voir pour te prévenir que j'allais encore être absente pendant un moment. Je me rend au Makai et...
-Je t'accompagne ! l'interrompt Yumi.
-Euh, t'es sure ? C'est plutôt glauque comme endroit, j'espère que t'es pas asthmatique.

Yumi confirme en hochant la tête, l'air déterminé.

-Bon, bah comme tu veux. On partira demain.

Yachiru et Yumi rentrent dans sa maison et y passent la nuit.
Le lendemain, Yachiru se réveille en sueur, après avoir fait un cauchemar, le bras gauche engourdi, et pour cause, Yumi est étalée sur son ventre perpendiculairement à elle. Yachiru fait rouler Yumi sur le côté pour se dégager de ce poids mort, elle se lève et secoue son bras pour réactiver la circulation sanguine.


-Yumi... debout. souffle-t-elle en baillant et en mettant des petits coups du bout du pied à Yumi pour la réveiller.
-Hmm, gné... Non... J'ai pas touché au livre... promis... meh... divague-t-elle, toujours inconsciente.

Yachiru ramasse le premier livre qu'elle trouve et le largue sur la tête de Yumi.

-Voilà, maintenant t'y as touché, allez, debout. se moque Yachiru.
-Waaah ! Mais ça fait maaaaleuh ! Attends, cette texture moelleuse, cette couverture en cuir, ce petit ruban marque-page bleu. "La pierre philosophale pour les nuls" ! Depuis le temps que je cherchais ce livre ! Je vais enfin pouvoir m'en refaire une, haha ! s'exclame Yumi en serrant le livre dans ses bras.
-"Refaire" ?
-Oui j'en avais une il y a longtemps, mais je l'ai perdue. A vrai dire c'est grâce à ça que ma famille à fait fortune. Je m'en suis servi pour transformer des métaux classiques en or et en argent. Ensuite, on a fait construire cette maison dans une forêt puis un petit village s'est construit autour. Et un jour, la convoitise a amené un clan de bandits à attaquer le village. Une bonne partie des habitants sont morts, y compris mes parents... Alors j'ai immolé tous les bandits qui avaient fait l'erreur de rester dans les parages à la recherche de trésors cachés, mais ma pierre philosophale avait disparu.

Pour la première fois, Yachiru voit Yumi avec un air grave. Il se passe un moment de silence. Yachiru reste pensive.

Et dire que je suis tourmentée par le meurtre d'une seule personne en l'espace de cinq cents ans, alors que Yumi a déjà vécu bien pire. Je ne sais pas si je suis mal à l'aise pour elle ou si elle me fait carrément peur, mais ce que je ressens, là, je ne l'avais jamais ressenti avant.

-Enfin bon, tout ça n'a plus d'importance maintenant que je suis ici ! reprend Yumi d'un air plus joyeux.
Bon laisse-moi récupérer quelques affaires et on va pouvoir y aller.

Yumi part chercher quelque chose dans une pièce voisine. Yachiru reste silencieuse, elle regarde la paume de sa main gauche puis se frotte l'oeil gauche. Yumi revient avec une petite besace, elle s'approche d'une étagère et prend quelques fioles vides, quelques ingrédients en tout genre et un petit calepin. Elle met le tout dans sa besace.

-Voilà, je suis prête ! annonce-t-elle avec un grand sourire.
-Ok, c'est parti. répond Yachiru en souriant timidement.

Les deux jeunes filles se mettent en route pour le Makai.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Yachiru et Yumi arrivent dans une caverne où se trouvent de grandes portes de pierre. Une jeune femme aux cheveux roses se tient devant ces portes.

-Oh, ben ça alors. Regardez qui voilà. Mam'zelle Kokonoe. lance la jeune femme à l'attention de Yachiru.
-Salut, Sara, ça faisait longtemps. Tu peux nous ouvrir ? répond Yachiru.
-Oui pas de problème, elle est avec toi cette petite ?
-Ouaip, c'est Yumi.

Yumi ne prête même pas attention à Sara, elle est fascinée par les grandes portes gravées. Elle griffonne quelques notes et dessins sur son calepin.

-Et elle va tenir le coup là-dedans ? demande Sara en pointant les portes du Makai avec le pouce.
-T'inquiète, elle est plus endurcie que moi.
-Si tu l'dis... accepte-elle en ouvrant les portes. Bon ben à la prochaine Yachiru, et essaye quand même de faire profil bas, là-bas.
-Ouais, promis. Ah ! Et si deux filles, dont une blonde avec un balai et une aux cheveux violets, se pointent, laisse les passer ! crie Yachiru à Sara avant que celle-ci ne referme les portes.

Yachiru et Yumi traversent un espace quelque peu désorientant et finissent par atterrir dans une autre caverne. Elles avancent prudemment dans l'obscurité et s'arrêtent d'un coup lorsqu'un oeil géant s'ouvre juste devant elles.

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Mer 12 Oct 2016, 8:45 pm

Episode 8:
Yachiru ramasse un caillou et le jette dans l'oeil qui se referme et disparaît dans l'obscurité.

-Non mais ça va pas ? Nous surprend pas comme ça, la vieille ! s'exclame-t-elle, énervée.

Une silhouette dorée incandescente émerge des ténèbres.

-Haha, t'aurais dû voir ta tête, même cette gamine avec toi n'a pas sursauté. s'exclame la silhouette.
-Ouais, bah, c'est parce que je me doutais que tu allais le faire, alors ça m'a fait plus d'effet, voilà... répond Yachiru l'air contrarié.
-Haha, ça ne fait aucun sens mais bon. Alors, qu'est-ce qui t'amène par ici, hmm ?
-Bah je pensais juste venir vous voir, les vieux.
-Oh c'est mignon, je pensais vraiment pas qu'on te manquait, gamine. Après tout, Shinki a accepté que tu restes mais tu as décidé de partir quand même.

La silhouette perd peu à peu de son éclat et prend une apparence plus humaine. Yachiru s'approche doucement de la silhouette, la tête baissée, puis arrivée à portée, elle l'enlace. La silhouette semble d'abord surprise puis serre Yachiru dans ses bras à son tour.

-Bien sûr que vous m'avez manqué, Yuugen ! marmonne Yachiru la tête enfouie dans la poitrine de YuugenMagan.

L'espace d'un instant, Yachiru passe du rôle de mentor inébranlable au rôle de petite fille capricieuse qui était jusque là attribué à Yumi. Yumi, elle, observe la scène de retrouvailles avec étonnement.
Yachiru finit par se ressaisir. Elle repousse doucement YuugenMagan et inspire profondément.


-Bon, allons-y ! On perd du temps, là... s'exclame Yachiru avant de se mettre en route.

YuugenMagan et Yumi s'échangent un regard, puis elles rattrapent Yachiru.
Le trajet se fait dans le silence, Yachiru marche quelques mètres devant, Yuugen la suit en marchant nonchalamment et Yumi est quelques mètres derrière en train de prendre des notes sur tout ce qu'elle trouve, elle griffonne sur son calepin de façon acharnée. Finalement, le groupe approche des ruines de Vina. Une voix résonne.


-Dites moi que je rêve ! YAYAAAA !! s'exclame une personne ailée en fonçant droit vers Yachiru.

Cette "pas si mystérieuse" personne s'écrase sur Yachiru et lui tire affectueusement les joues.

-A...Arrête... S'il te plait... supplie Yachiru en grimaçant.
-Oh dis ! Depuis le temps que je ne t'ai pas vue, j'ai bien le droit, non ?!

La personne se lève et se retourne vers YuugenMagan et Yumi, elle s'exclame:

Bonjour Yuugen ! Bonjour jeune demoiselle que je ne connais pas !
-Yo, Elis ! répond YuugenMagan.

Yumi est trop occupée à dessiner cette nouvelle rencontre pour répondre. Elis se retourne à nouveau vers Yachiru.

-Ouuuh, ce que tu m'a manquée ! Je me rappelle encore des fois où je te demandais de me rapporter la balle alors que c'était des danmakus ! s'exclame Elis en pouffant de rire.
Et toi tu me les ramenais en les faisant sauter d'une main à l'autre pour pas te brûler ! HAHAHA !

Yumi s'arrête momentanément d'écrire sur son calepin et éclate de rire. Yuugen se met aussi à ricaner, avant d'ajouter:

-Ouais, et tu te souviens de la fois où je lui ai dis "Regarde moi dans les yeux !" alors que je l'entourais de mes cinq yeux ! Et elle savait pas où regarder ! Hahaha.

Yumi se roule par terre en se tenant les côtes. Elle rit à en pleurer. Yachiru, elle, rougit et serre les poings de rage.

-BON, VOUS AVEZ FINI, OUI ?!... Vous voulez peut-être qu'on parle de la fois où vous vous êtes toutes les deux fait battre par une sale gosse aussi, tant qu'on y est ?!

Les rires se calment peu à peu. Le groupe de filles part s'asseoir dans les ruines. Yachiru présente Yumi à YuugenMagan et Elis puis raconte quelques anecdotes de sa vie. Elles passent la soirée à discuter avant de s'endormir.
Le lendemain, Yachiru est réveillée par Elis qui a l'air inquiète. YuugenMagan se tient en périphérie des ruines, elle est entourée de son aura éblouissante et de grandes chaînes d'éclairs émanant de son corps partent droit vers l'horizon, vers l'entrée du Makai.


-Deux personnes se sont introduites dans le Makai, elle se dirigent par ici à très grande vitesse. annonce-t-elle.

Hmm, alors comme ça elles m'ont déjà trouvée... pense Yachiru.
-Vous inquiétez pas, c'est moi qui ai demandé à Sara de les laisser passer. J'ai donné rendez-vous ici à ces deux personnes, mais je ne m'attendais pas à les voir arriver si tôt.

YuugenMagan perd son éclat.

-Vraiment ? Tu donnes rendez-vous dans le Makai à des gens de l'extérieur ? Tu parles d'une hôte...
-Huh, j'ai pas choisi le Makai pour sa convivialité, ça c'est sûr.
-Enfin bon, au moins j'ai pas à m'inquiéter pour Sara...
-Vous parlez de cette fille qui gardait l'entrée ? l'interrompt une voix tonitruante.
Une jeune fille rayonnante arrive droit sur les ruines de Vina, en chevauchant son balai.

Elle nous a dit que nous étions invitées et que nous pouvions entrer, mais ça nous a pas empêché de la battre avant, ze !

En entendant cela, YuugenMagan retrouve aussitôt son aura et fait apparaître cinq immenses yeux flottants derrière elle qui semblent se charger en énergie pour lancer une attaque. Marisa se met en position de combat et Patchouli qui se tenait derrière Marisa descend du balai en sortant un grimoire. YuugenMagan se prépare à lancer son attaque.

-Attends ! L'interrompt Yachiru.
C'est mon Extra Stage, c'est moi le boss ! Laisse moi faire, la vieille.

YuugenMagan hésite quelque peu puis finit par annuler son attaque et céder la place à Yachiru.
Yachiru s'approche doucement de ses deux adversaires.


-Tout d'abord, bravo pour m'avoir retrouvée aussi vite, vous êtes même un peu en avance par rapport à la date fixée. admet-elle.
-Je fais jamais attendre un défi ! répond Marisa en esquissant un sourire fier et en soulevant un peu son chapeau.
-Vraiment ? Eh bien dans ce cas, ne perdons pas de temps ! Reculez, vous autres, surtout toi Yumi ! crie-t-elle à l'intention de Yumi, YuugenMagan et Elis qui se préparent à assister au combat.

Yachiru se met en position de combat, ses yeux se mettent à briller et elle esquisse son sourire de combat habituel. Marisa et Patchouli reculent légèrement et se mettent en garde. Marisa dégaine son hakkero et Patchouli ouvre son grimoire et tend sa main droite dans la direction de Yachiru.

-Permettez moi de commencer...
Yachiru tourne la tête vers YuugenMagan.
Celle-là elle est pour toi, la vieille ! Regarde-moi !
-Vas-y, épate moi, gamine. répond YuugenMagan.
Yachiru se retourne vers ses adversaire. Elle ferme les yeux, inspire, puis expire calmement avant de rouvrir les yeux, le regard confiant.

-Ok ! C'est parti !
Magan Sign "Evil Eyes Stare" !

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Ven 14 Oct 2016, 12:48 pm

Episode 9:
Cinq yeux en matière noire apparaissent derrière Yachiru, ils sont reliés à elle par des flux d'ondes orangés. Yachiru est entourée d'une aura dorée. Les yeux tirent des lasers dorés vers Marisa et Patchouli. Elles ripostent. Marisa projette un barrage de missiles magiques vers Yachiru, Patchouli projette des flammes en même temps qu'un Non-directional Laser. La nuée de projectiles fonce droit sur Yachiru mais tout lui passe au travers. L'explosion causée par les missiles magiques de Marisa crée un nuage de poussière autours de Yachiru ne permettant de distinguer que cinq points brillants oranges. Les yeux tirent une nouvelle salve de lasers tandis que Yachiru bondit hors du nuage de poussière, le bras gauche tendu en avant.

-Heat Sign " Astral Arcanum" !

Le puissant rayon fonce droit sur Marisa qui riposte.

-Love Sign "Master Spark" !

Les deux rayons s'entrechoquent. Le Master Spark semble prendre l'ascendant sur l'Astral Arcanum.

-"Convergence" ! s'exclame Yachiru.

Les lasers de ses cinq yeux convergent vers son Astral Arcanum, dupliquant sa taille et sa puissance. Le Master Spark de Marisa commence à perdre l'avantage. Patchouli lui vient en aide.

-Moon Sign "Silent Selene".

Un large cercle magique bleu apparaît sous la position de Yachiru l'obligeant à couper la canalisation de son Astral Arcanum pour se dégager. L'Astral Arcanum éclate en petites particules tandis que le Master Spark de Marisa passe au travers et frôle Yachiru, lui détruisant deux de ses cinq yeux. Yachiru retrouve son équilibre, elle tend la main droite vers ses adversaires et fait apparaître une série de sphères noires, elle tend ensuite la main gauche vers une sphère.

-"Red Snake" ! crie-t-elle l'air enragé.

Un flot de lasers rouges parcours rapidement l'essaim de sphères. Patchouli se rapproche de Marisa.

-Earth Metal Sign "Emerald Megalith".

Un mur d'émeraude apparaît autour de Patchouli et Marisa, coupant la trajectoire des lasers de Yachiru. Patchouli profite de ce répit pour communiquer une information à Marisa.

-Regarde bien quel bras elle avance pour savoir quel type d'attaque elle s'apprête à lancer. Elle manipule sa matière noire de la main droite et ses ondes de la main gauche. explique Patchouli.
-Ha, j'ai pas vraiment le temps de réfléchir à la droite et la gauche en pleine action, surtout par rapport à quelqu'un qui me fait face ! répond Marisa.
-D'accord, "bras sans manche, profite-en, bras avec manche, fais attention". C'est plus simple ainsi ?
-Compris ! Merci Patchy !

Le mur d'émeraude commence à céder sous les assauts de Yachiru. Marisa et Patchouli se dégagent sur les côtés, prêtes à contre-attaquer.

-Sun Sign "Royal Flare" ! s'exclame Patchouli.

Une énorme boule de feu rayonne au dessus de Patchouli détruisant les sphères de Yachiru. Yachiru tend le bras droit pour en invoquer de nouvelles.

-Maintenant ! crie Patchouli en direction de Marisa.

Marisa fonce vers Yachiru en serpentant entre ses sphères. Elles se retrouvent nez à nez. Marisa tient son hakkero a bout de bras, braqué sur Yachiru.

-MAGICANNON "FINAL SPARK" !!

Le Final Spark creuse un sillon dans le sol aride du Makai, laissant un épais nuage de poussière. Il se passe un moment de silence après que le grondement du Final Spark se soit atténué.

-Haha, comme je te l'ai déjà dis... elle tousse. Il n'y a rien de mieux que les spellcards défensives pour décevoir son adversaire. annonce Yachiru en se relevant difficilement dans le nuage de poussière, alors que son dernier oeil tombe en miettes.

On dirait que je vous avais correctement jugées, vous deux. Bien. reprend Yachiru.
Vous savez sûrement que l'espèce la plus courante ici, dans le Makai, ce sont les démons. Et bien préparez vous à en affronter un. Fini la Yachiru magicienne !
Pandemonium Blood "Devil's Red Right Arm" !

Une puissante aura émane subitement de Yachiru. Un trou noir apparaît dans sa main droite. De ce trou noir sortent des éclats de matière noire qui viennent se fixer sur tout son bras droit. L'expression de son visage devient bestiale, ses pupilles se fendent, elle serre les dents, toujours avec son sourire.

-WAAAAAAH ! TROP COOOOOL ! s'exclame Yumi qui assiste au combat depuis les ruines.

Yachiru s'élance vers Marisa à vive allure.

-Magic Sign "Milky Way" !

Yachiru passe au travers de la nuée d'étoiles sans s'en préoccuper, elle plaque Marisa au sol avec son bras en roche et charge un laser dans sa main gauche.

-Flash of Spring ! intervient Patchouli.

Un rapide projectile percute Yachiru et permet a Marisa de se dégager. Yachiru se tourne vers Patchouli.

-Razor Swarm !

Un essaim d'éclats de roche fonce droit sur Patchouli. Marisa a tout juste le temps de récupérer son balai et de foncer vers elle pour l'attraper au vol.

-Raaaah ! Pandemonic Stare "Static in the Scar" ! s'exclame Yachiru.

La cicatrice sur son oeil gauche s'élargit et rayonne d'une lueur flamboyante. Yachiru met sa main gauche dans la paume de sa main droite.

-Arcanum Barrage !

Elle charge un Astral Arcanum dans sa main qui se divise entre ses doigts de roche en quatre rayons poursuivant Marisa et Patchouli qui tentent tant bien que mal de les semer. Elle suit les deux filles du regard, guidant ses attaques vers ses adversaires qui semblent en difficulté.
Après avoir fait un large cercle dans les airs autours de Yachiru, poursuivie par ses attaques, Marisa s'élance à pleine vitesse, droit vers Yachiru.
Yachiru projette une nuée de projectiles ardents mêlés à des éclats de matière noire. Patchouli qui s'accroche derrière Marisa tente de réduire le nombre de projectiles adverses.


-"Noachian Deluge" ! Autumn Blade !

Patchouli parvient à dévier quelques éclats. Yachiru tire un dernier Astral Arcanum en direction des deux filles. Marisa esquive sur le côté et percute Yachiru avec l'avant de son balai de plein fouet.

-"BLAZING STAAAR" !

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Tabbender le Sam 15 Oct 2016, 10:45 am

J'ai particulièrement bien aimé cet épisode, j'aime bien ta façon de décrire les actions etc.
Et la transformation... Makai Ascension Yachiru.

_________________


best video on youtube:

Tabbender
La science m'appelle
La science m'appelle

Messages : 291
Date d'inscription : 01/11/2015
Age : 7
Localisation : it's the nutshack

Profil Joueur
 : TH06 - EoSD TH06 - EoSD
Niveau: J'ARRIVE.PAS.A.BATTRE.FLANDRE. Sérieux, c'est impossible ! Gnh...
Score: (non communiqué)

http://xooit.alwaysdata.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Solarius le Dim 16 Oct 2016, 9:45 am

Pareil que Tabbender, j'aime bien ta façon d'écrire les combats :p

_________________
La mort d'un homme est une tragédie. La mort d'un millier d'hommes est une statistique. La mort d'un million d'hommes, c'est Chuck Norris.

Ma fanfiction sur Flandre et Remilia Scarlet : http://touhou-france.forumactif.com/t3597-fanfic-deux-paires-d-ailes-ecarlates

Et ma fanfiction sur comment Koishi en est venue à fermer son oeil : http://touhou-france.forumactif.com/t3685-fanfic-liees-par-le-sang-et-l-esprit

Solarius
Dragon de l'astre solaire

Messages : 627
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 20
Localisation : France

Profil Joueur
 : TH07 - PCB TH07 - PCB
Niveau: Normal
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Dim 16 Oct 2016, 2:05 pm

Episode 10:
Un bruit sourd résonne tandis qu'un flash lumineux éblouit Yumi, Elis et YuugenMagan. Lorsque le calme revient, Marisa et Patchouli se tiennent difficilement debout. Marisa rattrape dans ses bras Patchouli qui est sur le point de s'écrouler, elle respire difficilement et transpire. Yachiru, elle, est étalée par terre couverte de contusions et d'égratignures. Marisa fait s'allonger Patchouli. Yachiru se redresse.

-Shape...shifting... "Remember"...

A l'annonce de cette spellcard, YuugenMagan réagit. Elle s'élance vers Yachiru.

-Yachiru, arrête ! s'exclame-t-elle.

Yuugen arrive pour l'interrompre. Yachiru la regarde et sourit difficilement.

-T'inquiète... C'était pour rire...

YuugenMagan porte Yachiru, l'amène aux ruines et invite Marisa à faire de même avec Patchouli. Marisa porte Patchouli et suit YuugenMagan.

-Elle s'est épuisée, il lui faut du repos. annonce Yuugen à Elis et Yumi qui la regardent l'air inquiet.
Dépose ton amie par ici. demande Yuugen à Marisa. Elle semble être atteinte par quelque chose de plus grave que la fatigue.
-C'est sûrement à cause de son anémie ou de son asthme, ou les deux en même temps. explique Marisa.
-Anémie et asthme ? Et vous êtes venues ici, dans le Makai ? Vous n'êtes pas au courant pour le miasme ? s'exclame Elis.
-Il se peut qu'elle soit en grave danger, si c'est le cas. dit YuugenMagan.
-Ecartez vous ! Il est temps pour YUMI-SAMA de faire son retour héroïïïqueuh ! s'exclame Yumi en s'approchant de Patchouli et en retroussant ses manches.
Ha ! J'ai bien fais d'amener tout un tas de bidules, voyons voir... dit-elle en fouillant dans sa besace.
Une petite minute ! Je vais lui concocter un petit cocktail revigorant, vous en faites pas !

Yumi sort quelques ingrédients et une petite éprouvette. Après quelques minutes, elle fait boire sa potion à Patchouli qui reprend aussitôt quelques couleurs.

-Vous voyez ! Elle va déjà mieux ! s'exclame Yumi en croisant les bras fièrement.

Patchouli reprend connaissance doucement, elle commence à rougir, puis se tient la bouche en gonflant les joues.

-Ah... Ah... À boire !! souffle-t-elle.
-Ouais, j'aurais peut-être dû prévenir que ça allait brûler mais, t'en fais pas c'est normal, tiens ! explique Yumi en projetant un jet d'eau dans la bouche de Patchouli qui a les larmes aux yeux.

D'un coup, Yumi semble se rappeler de l'état de Yachiru. Elle va la voir l'air inquiet. Yachiru dort.

-Yachiruuu... gémit-elle en se penchant au dessus d'elle.

Yumi sort quelques herbes médicinales et les applique sur les blessures de Yachiru.

-T'en fais pas, elle va vite s'en remettre. Il lui faut juste du repos. rassure Yuugen.

Yumi laisse Yachiru se reposer et revient vers Patchouli et Marisa.
Quelques heures plus tard, Yachiru se réveille, ses blessures sont presque entièrement guéries mais elle est encore un peu engourdie. Elle se redresse, Yumi accours pour la maintenir. Marisa l'interpelle.


-Eh, c'était un beau combat ! Honnêtement j'ai cru que tu allais gagner.
-Ha, honnêtement, moi aussi. répond Yachiru avec un sourire malicieux. À vrai dire, je m'attendais à voir la sale gosse débarquer avec vous, quand j'ai vu qu'elle n'était pas là, j'ai pris confiance... Erreur, héhé...
-Tu parles de Reimu ? Elle risquait pas de venir, elle nous a presque interdit de venir nous-même.
-Ah ? Mais alors comment vous avez fait pour me retrouver aussi vite sans son aide ?
-Ah ça, ben j'ai une camarade qui vivait ici, dans le Makai, il y a quelques temps. explique Marisa.
-Je vois.

Patchouli se tourne vers Yachiru et la questionne.

-Tu es un demi-démon, n'est-ce pas ? Pourquoi ne pas avoir utilisé ces capacités la première fois que nous nous sommes affrontées ?
-Haha, si j'avais utilisé cette puissance dés le début, je vous aurais privé du stage 6 et de l'Extra, ça aurait pas été drôle.

Patchouli lève un sourcil de façon dubitative.

-Bon d'accord, c'est plutôt parce que je ne peux pas utiliser ces techniques hors du Makai... admet Yachiru.
-Le miasme ? demande Patchouli.
-Exact. D'un autre côté je n'ai aucune envie d'utiliser cette puissance dans Gensokyo, donc ça ne me pose pas tellement problème.
-Je pensais trouver ta faiblesse à l'issue de ce combat, mais découvrir ce qui te renforce est intéressant aussi, je suppose. affirme Patchouli.
-Ma faiblesse, hein ? Pour la découvrir il suffit de m'inviter à une fête, héhé.
-Haha, tu parles d'un prétexte ! s'exclame Marisa.

Patchouli tousse.

-Vous feriez peut-être mieux de repartir maintenant, avant que l'état de la bibliothécaire s'aggrave. conseille Yachiru.
-Bibliothécaire ? réagit Yumi.
-Ouais, Patche s'occupe de la plus grande bibliothèque de tout Gensokyo ! s'exclame Marisa.
-Ooooh ! souffle Yumi en dévisageant Patchouli.
-Je te ramènerai quelques livres de temps en temps si tu veux, petite ! propose Marisa.
-Waaah ! Oui, oui, oui ! S'teuplait ! S'teuplait ! s'excite Yumi en sautillant et en tapant dans ses mains.
-Eh, tu pourrais me demander mon avis avant... souffle Patchouli.

Marisa aide Patchouli à se lever. Elle enfourche son balai avec Patchouli derrière elle.

-Laissez moi vous raccompagner. dit YuugenMagan. J'en profiterai pour prendre des nouvelles de Sara.
-Bon à une prochaine ! s'exclame Marisa en saluant de la main avant de se retourner, prête à décoller.
-Mukyuuu... euh, "s'exclame" Patchouli accrochée derrière Marisa.

Marisa et Patchouli repartent accompagnées par YuugenMagan. Yachiru laisse échapper un soupire de soulagement. Elle se retourne.

-Yaaah ! Ce qu'elle a grandi ma Yaya ! crie Elis en tirant les joues de Yachiru.
-Mais... Mais, arrêteuh ! proteste Yachiru en grimaçant.
-Ouiiiii ! Gouzi gouzi ! s'exclame Yumi en sautant sur Yachiru et en s'accrochant dans son dos.
-Ah... Arrête... Tu m'étrangles...

Plus tard, YuugenMagan est de retour, Elis et Yumi sont calmées.

-Bon, qu'est-ce que vous allez faire maintenant, toutes les deux ? demande Elis à Yachiru et Yumi.
-Je sais pas, on va peut-être rentrer à la maison. dit Yumi en réfléchissant, un doigt sur la bouche.
-Non, j'ai encore quelque chose à faire avant de repartir. annonce Yachiru.
-Me faire un gros câlin ? demande Elis.
-Non, je pensais aller voir Shinki...

PS: Content de voir que vous avez apprécié le combat, j'avoue que j'ai choisi de le décrire au présent de narration de peur de m'emmêler avec le passé, entre autre, mais je suis rassuré de voir que ça rend pas si mal.^^

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Mar 18 Oct 2016, 2:10 pm

Episode 11:
-Oh... Fais attention, là-bas. Je pense que certaines personnes t'en veulent encore. explique Elis, l'air inquiet.
-Ok ! Let's go ! crie Yumi.
-Yumi, pour cette fois je voudrais que tu restes ici, j'aurais déjà assez de mal à passer inaperçue seule...
-Quoiii ?! T'AS QU'A DIRE QUE JE SUIS BRUYANTE AUSSI, TANT QUE T'Y ES !! hurle-t-elle au bord des larmes.
-Hey, Yumi, du calme, ça devrait pas être long. rassure Yachiru en souriant.
-JE SUIS CALME ! Bouhouhouuuu... dit-elle en partant pleurer dans un coin.
-Bon, je vais me reposer encore un peu. Je partirai vers Pandemonium demain. annonce Yachiru avant d'aller s'adosser à un mur et de fermer les yeux.

*Parenthèse*
Psst ! Hey, lecteur ! C'est moi, Yumi ! Comme Yachiru est sur le point de m'abandonner ici toute seule, et que je vais probablement te manquer, laisse moi te faire un petit cadeau d'adieu.
Voilà un petit Trivia :
À ton avis, quelle est la spellcard qu'a le plus utilisée Yachiru depuis le début de l'aventure ? L'Astral Arcanum ? Haha, raté ! Il s'agit du Static Sign "Twitching Glitch".
Fait amusant :
Malgré toutes les fois où elle a utilisé cette technique, elle ne l'a jamais annoncée explicitement ! Mystérieux, n'est-ce pas ? Bon, sur ce, adieu, c'était un plaisir !

-Qu'est-ce que tu racontes, Yumi ? demande Yachiru au loin.
-Hein ? Euh, rien du tout...
-Je reviendrai vite, tu sais... Je te récupère avant de repartir, idiote. Hors de question que je t'abandonne ici, les gens du coin m'en veulent déjà trop...
*Fin de la parenthèse*

Le lendemain.
Yachiru se réveille en pleine forme, elle fait quelques étirements. Après avoir demandé à Elis de veiller sur Yumi, elle se met en route vers Makai City.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

À l'approche de la ville, Yachiru recouvre sa tête avec sa capuche et cache son visage derrière son masque d'obsidienne. Elle scrute les alentours à la recherche de visages hostiles. Elle ne reconnaît pas grand monde et personne ne semble la démasquer.

Ok, ça se passe mieux que prévu, jusque là. J'aperçois déjà Pandemonium au loin.

Elle est soudainement interrompue dans ses pensées.

-KOKONOE !! lui crie une personne dans la foule.

Yachiru ne distingue pas de quelle personne il s'agit. Elle court se cacher dans une petite ruelle en regardant derrière elle mais bouscule quelqu'un devant elle par mégarde.

-Je ne pensais pas te revoir un jour, Kokonoe. lui lance la personne qu'elle vient de bousculer. Il s'agit de la même voix qu'elle a entendu dans la foule.

Yachiru se retourne vers cette personne et reconnaît Louise, une habitante du Makai. Yachiru se recule un peu et prend une posture méfiante. Elle ne dit rien.

-Bon, je sais que c'était il y a longtemps et que Shinki t'as pardonné pour tous les problèmes que tu as causé, mais ce n'est pas mon cas, et peu importe la raison qui t'a poussée à revenir ici, je ne te laisserai pas fai...

Yachiru saisie Louise au col et la plaque contre un mur.

-Crois-moi, tu ne veux pas me mettre en colère maintenant, Louise. répond sèchement Yachiru, d'un ton menaçant, la voix légèrement obstruée par son masque.
-Oh ? Sinon quoi ? rétorque Louise en esquissant un sourire provocateur.

Louise s'entoure subitement d'une aura fantomatique, ses cheveux prennent une couleur bleuâtre et ses yeux se mettent à briller d'un rouge intense. Soudainement, elle disparaît de la poigne de Yachiru et réapparaît quelques mètres plus loin dans la ruelle, en train de charger une attaque. Yachiru soupire.

-Aahh... "Twitching Glitch"... chuchotte-t-elle.

Les projectiles passent au travers du leurre laissé par Yachiru tandis qu'elle marche tranquillement vers Louise qui ne se doute de rien et continue d'attaquer. Yachiru réapparaît derrière Louise, la main droite sur la bouche de cette dernière. Un trou noir s'ouvre dans sa paume et aspire l'air des poumons de Louise, lui faisant perdre connaissance.

-Sinon ça. murmure Yachiru à l'oreille de Louise qui ferme doucement les yeux.

Yachiru dépose Louise contre un mur et repart vers Pandemonium.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Yachiru arrive enfin devant la forteresse cristalline. Elle marche lentement et enlève sa capuche et son masque. L'endroit est silencieux, du moins jusqu'à ce qu'un cri à l'attention de Yachiru retentisse, une fois de plus.

-Pas un pas de plus ! l'interpelle la maid de Shinki, Yumeko.
-Ouais, ouais. On me l'a déjà dit. Maintenant écartes-toi, je veux juste voir Shinki. répond Yachiru en continuant de marcher vers son objectif.

Yumeko se met en travers de son chemin, entourée d'épées volantes pointées vers Yachiru.

-Dernier avertissement. Fais demi-tour. J'aimerais éviter ce combat, Yachiru.
-Je n'ai pas l'intention de me battre contre toi non plus. répond Yachiru sans s'arrêter.

Yumeko lève la main prête à ordonner à ses épées de foncer sur Yachiru. Yachiru continue de marcher tout droit. Yumeko abaisse son bras en direction de Yachiru, une salve de sept épées fonce vers elle. D'un large arc de cercle du bras droit, Yachiru dévie les épées avec un éventail d'éclats de matière noire.

-Ces épées ne m'auraient pas touchée même si je ne les avais pas déviées. remarque Yachiru.
Si tu n'as pas réellement l'intention de m'arrêter, laisse moi passer, s'il te plait.

Elle continue de marcher lentement vers son objectif. Yumeko, elle, semble hésitante, elle recule en même temps que Yachiru avance. Yumeko projette une nouvelle salve d'épées qui semblent partir tout autours de Yachiru. Yachiru relâche sa garde. Parmi les épées, trois changent de trajectoire en plein vol. Yachiru esquive de justesse la première, puis pare la deuxième en recouvrant son avant bras d'une fine couche de matière noire, tandis que la troisième la transperce à l'abdomen. Yumeko semble surprise de l'avoir touchée, elle se couvre la bouche avec les mains. Yachiru pose un genou à terre, puis retire l'épée de son corps, le visage crispé.

-Tu t'attendais sûrement... ngh... à ce que j'utilise mon Twitching Glitch, mais comme je te l'ai dis, je n'ai pas l'intention de me lancer dans une bataille de spellcards avec toi. explique Yachiru.

Yumeko semble abandonner la volonté de combattre, elle prend un air pensif.

-Je vois que tu a appris à résister aux provocations. Très bien, tu peux passer mais je garde un oeil sur toi. annonce-t-elle.

Yachiru sourie discrètement et se remet en chemin. Un peu plus loin, dans la forteresse de cristal, une silhouette se détache dans la lumière.

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Jeu 20 Oct 2016, 11:32 am

Episode 12:
-Bon retour parmi nous, Yachiru. Qu'est-ce qui me vaut ta visite ? l'accueille la déesse, d'une voix céleste, en sortant de la lumière.
-Euh, bonjour dame Shinki. À vrai dire j'ai jamais pris le temps de venir m'excuser pour les problèmes que j'ai pu causer à l'époque, donc j'ai pensé qu'il était temps. Je voulais aussi vous remercier de ne pas m'avoir bannie. répond Yachiru en baissant la tête respectueusement.

Shinki s'approche de Yachiru et esquisse un léger sourire en posant sa main sur la tête de cette dernière.

-Bon, que souhaites-tu me demander ?
-Eh ? C'est quoi cette réputation qu'on me donne ?! répond Yachiru, agacée. Je peux m'excuser sincèrement sans que ça soit pour demander quelque chose juste après !
-Oh, vraiment ? rétorque Shinki avec un sourire à la fois bienveillant et moqueur.
-À... À vrai dire, j'ai, en effet, quelque chose à vous demander, mais c'est pas pour ça que je me suis excusée juste avant ou quoi que ce soit... répond Yachiru l'air contrariée.
-Uhu, je le sais bien. Alors qu'y a-t-il, mon enfant ?

Yachiru hésite un instant elle détourne le regard.

-Y a-t-il un moyen de ramener Yuzuru ? Je veux dire, vous êtes la déesse du Makai, vous avez créé tout ce qui s'y trouve alors vous devez pouvoir recréer Yuzuru, non ?

Shinki est étonnée par la requête de Yachiru, elle prend un air grave.

-Je suis désolée mais c'est impossible. Premièrement, je suis une créatrice, pas un réparatrice. Deuxièmement, crois-tu pouvoir t'attacher à une copie de Yuzuru sans son âme et ses souvenirs ?
-Et si je retrouve son esprit et que je le ramène ? s'exclame Yachiru.
-Hmm ? Shinki soupire. Troisièmement, crois-tu lui rendre service en cherchant à la ramener ainsi ? Je suis désolée, Yachiru, mais ce qui est fait est fait. J'ai beau être une déesse, il y a des choses à propos desquelles je ne peux rien faire.

Le visage de Yachiru se crispe, elle serre les poings, la tête baissée.

-Tu parles d'une déesse ! crie-t-elle d'un air enragé avant de faire demi-tour.
-Yachiru ! l'interpelle Yumeko agressivement.
-Ce n'est rien, laisse la partir. dit Shinki à Yumeko.
-Pourquoi ne pas lui avoir dit la vérité, madame ?
-Je lui ai dit la vérité, j'ai simplement évité d'évoquer un détail qu'elle découvrira d'elle même si elle s'obstine à poursuivre sa quête.

Yachiru s'enfuit de Pandemonium les larmes aux yeux et la gorge serrée. Elle repart en direction des ruines de Vina pour récupérer Yumi et repartir le plus vite et le plus loin possible du Makai.

-KOKONOE !! Je t'ai enfin retrouvée, et tu ne m'échapperas pas cette fois !! l'agresse Louise à la périphérie de Makai City.

Yachiru passe à toute vitesse à côté de Louise et la met K.O d'un coup de poing sans y prêter attention plus que ça.

-Ehhh... Je... t'aurai un jour... balbutie Louise, étourdie.

Yachiru continue son chemin à toute vitesse sans même se soucier de passer inaperçue. Elle invoque son surf de matière noire et fonce à travers la ville, attirant l'attention de tous les habitants. Dans un excès de rage, elle se permet même de creuser un trou dans un bâtiment à grand coup d'Astral
Arcanum.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Yachiru est finalement de retour aux ruines de Vina.

-YACHIRUUU ! J'ai cru que tu reviendrais jamaiiis ! lui hurle Yumi.
-J'ai mis que quelques heures à faire l'aller-retour, te fous pas de moi... répond-t-elle sèchement.
-Quelque chose ne va pas ? Que s'est-il passé ? s'inquiète Elis.
-Rien. En fait, tout s'est passé comme je l'avais imaginé, mais ça m'a pas empêché de mal réagir. Tss, j'suis vraiment c... stupide. T'es prête à partir, Yumi ?
-Oui !
-Parfait, on y va.
-Oh, déjà ? demande Elis, l'air triste.
-Oui. Désolée de partir comme ça, Elis. Je suis contente de t'avoir revue.

Elis serre Yachiru dans ses bras de toutes ses forces et, pour une fois, Yachiru ne se défend pas et la serre à son tour.

-Tu reviendras, hein ?
-Probablement, par contre je ne sais pas quand...
-Le plus vite possible !
-Je promets rien. Allez, à une prochaine fois, Elis !
-À bientôt ! Ah et Yuugen est repartie vers les portes, tu la croiseras sûrement en chemin.
-Ok, ça marche !

Yachiru repart vers l'entrée du Makai sur son éclat de matière noire volant avec Yumi accrochée derrière elle. En chemin, elles croisent YuugenMagan comme prévu. Yachiru s'arrête un moment pour lui faire ses adieux. Plus tard, aux portes du Makai, Yachiru salue Sara et s'excuse pour la brutalité de ses invitées, avant de repartir à Gensokyo, en direction de la maison de Yumi.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sur le chemin du retour, Yumi semble moins énergique que d'habitude.

-Eh, Yumi, ça va ? demande Yachiru.
-Hmm...
-Tu te sens pas bien ?
-Non, je me sens juste fatiguée.
-On est presque arrivées, tu vas pouvoir te reposer.
-Tu vas encore me laisser toute seule ? marmonne Yumi.
-Eh bien, si tu dois rester chez toi un moment pour reprendre des forces, oui. Mais c'est pas comme si t'étais incapable de te défendre toute seule, hein ?
-C'est pas pour me défendre que je veux que tu restes avec moi, c'est parce que je t'aime bien... murmure Yumi en clignant des yeux de fatigue.

Yachiru ne répond pas mais ne peut s'empêcher d'esquisser un sourire.

-Je vais me sentir seuuuule... reprend Yumi en chuchotant.
-Je dirais à Tenshi de te rendre visite si je la croise, elle doit être sortie de prison depuis l'autre fois.

Les deux filles arrivent devant la maison de Yumi, quelques plantes grimpantes recouvrent les murs.
Yachiru porte Yumi sur son dos et s'approche du seuil de la maison. Elle ouvre la porte coulissante et se dirige vers la pièce où elle a rencontré Yumi la première fois. Elle allume les lanternes et le foyer au milieu de la pièce. L'amas de couvertures dans lequel Yumi avait dormi est toujours là. Elle s'en approche pour y déposer la petite princesse qui est sur le point de s'endormir mais soudainement, quelque chose bouge dans l'amas de couvertures. Yachiru entrouvre les couettes pour découvrir ce qui semble être un furet au pelage clair. La petite bestiole se redresse et semble regarder vers Yachiru et Yumi. Yumi oublie momentanément sa fatigue et descend du dos de Yachiru pour tendre la main vers le petit animal, qui pousse alors un petit rugissement claquant comme un coup de tonnerre. Le furet finit par s'approcher doucement de la main de Yumi en reniflant ses doigts. Yumi lui caresse le dessus de la tête, puis elle s'enroule ensuite dans ses couvertures avant que son nouvel animal de compagnie se roule en boule au dessus d'elle. Yachiru va s'asseoir contre une étagère puis finit par s'endormir à son tour.


_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Hadron le Sam 22 Oct 2016, 2:06 pm

Arc Netherworld
Episode 13:
Yachiru est réveillée tôt le matin par une douleur fulgurante à l'oeil gauche. Yumi dort paisiblement avec son petit furet toujours roulé en boule sur elle. Yachiru sort sur le seuil de la maison et respire un grand coup. Le soleil se lève timidement à l'horizon, derrière les montagnes. Sa douleur à l'oeil finit par s'estomper légèrement. Elle décide de partir pour le village des humains, avant que Yumi ne se réveille et ne l'en empêche. Sur le chemin sa vue commence à s'assombrir, ce qui a pour effet d'apaiser son oeil. Elle croise un stand de nourriture et s'y arrête pour manger quelques lamproies grillées. Après être repartie, sa vue revient et la douleur avec. Elle arrive au village des humains qui s'éveille paisiblement. Comme à son habitude, Yachiru passe chez Midori.

-Yo, Midori !
-Ah, salut Yachiru ! lui répond Midori en la saluant de la main en se montrant derrière la cliente qui se tient devant le comptoir.

Yachiru reconnaît Mimu Inaba et Nomi, les mêmes clientes que l'autre fois.

-T'as déjà des clients, si tôt ? Je savais que tu te levais tôt pour faire ton pain, mais le reste du village est encore très calme.
-Eh oui ! En effet, c'est rare que j'ai des clients de si bonne heure mais je ne vais pas m'en plaindre !
Veuillez patienter encore quelques minutes je vous prie, madame, la dernière fournée est bientôt cuite. dit-elle à l'attention de Mimu.
Sinon, qu'est-il arrivé à ton oeil ? demande-t-elle en se retournant vers Yachiru.
-Mon oeil ? ...Comment tu sais que j'ai un problème à l'oeil ?
-Ben, disons qu'il est rouge, avec une pupille fendue comme celle d'un chat... Sans compter les larmes qui en coulent...

Yachiru se tourne vers un petit miroir accroché au mur.

-Ouaaaah ! Mais c'est vrai en plus !

Midori apporte les pains à Mimu, Mimu la paye. Yachiru est à nouveau frappée par un éclair de douleur dans l'oeil. Midori interpelle Mimu et Nomi qui sont sur le point de sortir de la boutique.

-Excusez-moi ! Puis-je vous demander d'amener mon amie à la clinique de Eientei, s'il vous plait ? demande-t-elle inquiète.

Mimu esquisse une petite grimace de désagrément.

-Mais non, ça va aller, je vais bi... AAAAAAH !! crie Yachiru en se tenant l'oeil.

Nomi s'approche de Yachiru et tire un bout de sa veste pour attirer son attention. Yachiru finit par accepter de les suivre à contrecoeur. Le trajet se passe silencieusement, Mimu refuse presque de regarder Yachiru et de son côté, Yachiru n'est pas non plus ravie d'être accompagnée ainsi.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Arrivées au Eientei, Mimu et Nomi laissent Yachiru sous la responsabilité de Reisen Udongein Inaba. Yachiru lui explique son problème et Reisen la guide jusqu'à Eirin Yagokoro.

-Maîtresse ? Je vous amène une patiente. Elle a un problème à l'oeil gauche.
-Fais la s'installer j'arrive dans une minute. répond Eirin qui termine d'écrire quelque chose.

Yachiru s'assied en tailleur sur la table de consultation et patiente. Elle jette des coups d'oeil tout autour d'elle, un peu comme si elle se demandait ce qu'elle faisait là.

Mais qu'est-ce que je fais là ? pense-t-elle.

Autant pour moi, elle se demande bel et bien ce qu'elle fait là.

C'est la première fois que je vois Eientei de l'intérieur, pourtant je rôde souvent dans la forêt de bambous. C'est un peu comme chez Yumi, en fait.

Elle se frotte l'oeil dont l'état semble empirer à chaque minute, ça à l'air de faire mal.

Bon ça va, n'en rajoute pas sale voix off de narration à deux balles !

Elle s'énerve contre la voix off. En la voyant parler toute seule, Reisen lui demande de se calmer. Eirin se lève de son bureau et s'approche de Yachiru pour l'examiner.

-Bon, qu'avons-nous là. Ah, une nouvelle patiente.
-Nouvelle ? Vous êtes sûre, maîtresse ? Je suis persuadée de l'avoir déjà vue. remarque Reisen.
-Hmm, non c'est bien la première fois que je vois cette personne, Udonge. affirme Eirin.
-Ah, si vous le dites, excusez moi.
-Eh bien, voilà qui n'est pas commun. Ce n'est pas une simple hétérochromie, en plus d'avoir les yeux de couleurs différentes, ils ont des pupilles de formes différentes. Vous êtes humaine ?
-Euh, oui. Majoritairement...
-Majoritairement ?
-Disons 80% humaine et 20% "autre".
-Il va falloir être plus précise que cela si vous voulez de l'aide, madame. répond Eirin gênée.
-Bon d'accord, 50% humaine et 50% démon...
-Une demi-démone, hein ? C'est la première fois que j'ausculte un hybride, néanmoins je suppose que vos yeux ne sont pas dans leur état normal.
-Bien vu, c'est pour ça que je viens consulter. C'est pas parce que je suis un demi-démon que je dois être coupée en deux physiquement... D'habitude, mon oeil gauche et mon oeil droit sont pareils. rétorque Yachiru d'un ton moqueur et agacé.
Et puis à la limite, leur forme et leur couleur, je m'en fiche. Le problème c'est que mon oeil gauche me fait extrêmement mal par moments. ajoute-t-elle en reposant sa tête dans sa main.
-Et cette cicatrice que vous avez, elle semble s'être rouverte récemment, il est possible qu'elle se soit infectée. Laissez moi mettre un peu d'alcool pour nettoyer la plaie.
-NON SURTOUT PAS !
-Allons, ne faites pas l'enfant, ça va juste piquer un tout petit peu.
-Non non non ! Attendez, c'est pas ça !

Eirin lui plaque un coton imbibé d'alcool sur la paupière. Yachiru se roule sur la table en hurlant et en se tenant l'oeil. Elle se met a pleurer comme une petite fille.

Mais ferme-la, à la fin, saleté de voix off !! Ngaaaaah !

-Allons, ça va aller, madame ? demande Eirin, dubitative.
-Mais punaiiiiise ! Vous soignez les vampires avec des gousses d'ail et des rayons de soleil ? NON ! Alors ne me soignez pas avec de l'alcool ! crie-t-elle les larmes aux yeux.
-Au moins j'ai éliminé le risque d'infection de votre cicatrice.
-La cicatrice n'a rien à voir, c'est dans l'oeil que j'ai mal. grogne-t-elle.
-Je dois admettre que je ne sais pas vraiment ce qui peut causer ces douleurs. Je peux vous prescrire d'autres remèdes si vous le désirez...
-Non merci, ça ira comme ça. Je ferai avec.
-Ah, comme vous voulez. Dans ce cas, je vais simplement vous conseiller de mettre cet oeil au repos le temps que les douleurs s'arrêtent, si cela persiste, revenez me voir.
-Et comment je suis censée le mettre au repos ?
-Eh bien en le gardant fermé, bien sûr. Je vais vous mettre un bandeau, évitez de l'enlever même si il vous gêne.

Eirin attache un bandeau de tissu noir opaque autours de la tête de Yachiru couvrant son oeil gauche. Aussi simple que cela puisse paraître, le bandeau apaise aussitôt les maux de Yachiru. Yachiru descend de la table de consultation.

-Hmm, c'est plutôt efficace. dit-elle d'un ton étonné. Bon ben, merci docteur.
-Pas de souci, prenez soin de vous. s'exclame Eirin avec un sourire bienveillant.

Yachiru se retourne pour sortir de la pièce et se cogne dans la porte.

-Par contre j'ai du mal à évaluer les distances...
-Udonge, escorte notre patiente au village des humains, veux-tu ?
-Oui maîtresse ! répond Reisen au garde-à-vous.

Yachiru et Reisen sortent de la pièce. Reisen délègue sa responsabilité à Mimu qui elle-même demande à Nomi de s'en charger. Yachiru retourne au village des humains accompagnée par Nomi.


Dernière édition par Hadron le Ven 28 Oct 2016, 12:10 pm, édité 1 fois

_________________
All I did, all I could do back then was humbly block out the rain... But you know, hiding from dark skies won't make 'em clear. ♫

Hadron
Easy
Easy

Messages : 35
Date d'inscription : 09/09/2016
Age : 19
Localisation : Tout fou dans les herbes touffues etouffé par la frousse.

Profil Joueur
 :
Niveau:
Score: (non communiqué)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fanfic] Le vol de l'hirondelle

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:06 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum